Ilsetraut Hadot

Ilsetraut Hadot
Ilsetraut Hadot.png
Biographie
Naissance
(88 ans)
Nationalités
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Distinction

Ilsetraut Hadot, née Ludolff le [1] à Berlin, est une philosophe et historienne de la philosophie, spécialiste du stoïcisme, du néoplatonisme et de philosophie antique en général.

Biographie

En 1978, Ilsetraut Hadot remporte le prix Victor Cousin de l'Académie française pour son ouvrage Le problème du néoplatonisme alexandrin. Hiéroclès et Simplicius, paru aux Études Augustiniennes. En 2015, l'Académie lui remet cette fois le prix François-Millepierres pour son ouvrage Sénèque. Direction spirituelle et pratique de la philosophie, paru chez Vrin[2].

En 1966, elle obtient le Dr. phil. à l'université libre de Berlin sur Sénèque et la direction spirituelle dans l'Antiquité[3]. En 1977, elle soutient sa thèse d'État, un doctorat ès Lettres à la Sorbonne (Paris IV)[4].

Elle rencontre Pierre Hadot à l'occasion d'un colloque à Cologne en 1962 et se marie avec lui à Berlin en 1966. Pierre Hadot (1922-2010) est également spécialiste de philosophie antique. Ensemble, ils ont co-écrit Apprendre à philosopher dans l'Antiquité, en 2004[5].

Travaux

Ilsetraut Hadot est philologue classique et une spécialiste de la philosophie antique. Elle a écrit sur Sénèque, l'histoire de l'éducation dans l'Antiquité[6] et le néoplatonisme.

Elle a édité, commenté et traduit le commentaire de Simplicius, un philosophe néoplatonicien, sur le Manuel d'Epictète.

Œuvres

  • Seneca und die Griechisch-Römische Tradition der Seelenleitung, Berlin, Walter de Gruyter & Co., 1969, 232p.
  • (avec Pierre Hadot) Apprendre à philosopher dans l'Antiquité : L'enseignement du « Manuel d'Épictète » et son commentaire néoplatonicien, Paris, Le Livre de Poche, 2004, 216 p. (ISBN 9782253109358).
  • Arts libéraux et philosophie dans la pensée antique : Contribution à l'histoire de l'éducation et de la culture dans l'Antiquité, Paris, Vrin, 2006, 576 p. (ISBN 9782711618231).
  • Le Néoplatonicien Simplicius à la lumière des recherches contemporaines : Un bilan critique (avec deux contributions de Philippe Vallat), Sankt Augustin, Academia Verlag, 2014, 309 p. (ISBN 9783896656391).
  • Le Problème du néoplatonisme alexandrin : Hiéroclès et Simplicius, Paris, Études augustiniennes, 1978, 243 p. (ISBN 9782851210234).
  • Sénèque. Direction spirituelle et pratique de la philosophie, Paris, Vrin, 2014, 456 p. (ISBN 9782711625697)
  • Studies on the Neoplatonist Hierocles, Philadelphia, American philosophical society, 2004, 152 p. (ISBN 0-87169-941-9)
  • Athenian and Alexandrian Neoplatonism and the Harmonization of Aristotle and Plato, Leiden, Boston, Brill, 2015, 188 p. (ISBN 9789004280076)

Traductions, préfaces

  • Sénèque, Consolations, Paris, Payot & Rivages, 1992, 140 p. (ISBN 9782869305168), trad. Colette Lazam, préface de Ilsetraut Hadot.
  • Simplicius, Commentaire sur les Catégories, Leyde, Brill, 1989, coll. « Philosophia Antiqua », 240 p. (ISBN 9789004090156), trad. sous la direction de Ilsetraut Hadot.
  • Simplicius, Commentaire sur le Manuel d'Épictète. Introduction & édition critique du texte grec par Ilsetraut Hadot, Leyden, New-York, Cologne, Brill, 1996, 479p.
  • Simplicius, Commentaire sur le Manuel d'Épictète. Chapitres I-XXIX, Paris, Les Belles Lettres, 2001, 314 p. (ISBN 9782251004938)[7].

Notes et références

  1. « ISNI 0000000108664774 Hadot, Ilsetraut (1928-) », sur www.isni.org (consulté le 15 septembre 2017)
  2. « Ilsetraut Hadot », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 17 avril 2017).
  3. Roger-Pol Droit, « Traversée. Toujours du neuf chez les Anciens », sur Le Monde des Livres, Les Cahiers du CERIC, (consulté le 17 avril 2017).
  4. Ilsetraut Hadot, « Conférence de Mme Ilsetraut Hadot », École pratique des hautes études, Section des sciences religieuses, vol. 95, no 91,‎ (lire en ligne)
  5. Jean-Baptiste Marongiu, « Ilsetraut et Pierre Hadot. Apprendre à philosopher dans l'Antiquité », sur next.liberation.fr, (consulté le 17 avril 2017).
  6. Marie-Thérèse Isaac, « Ilsetraut Hadot, Arts libéraux et philosophie dans la pensée antique. Contribution à l'histoire de l'éducation et de la culture dans l'Antiquité [compte rendu] », L'Antiquité classique, vol. 76, no 1,‎ , p. 433-434 (lire en ligne).
  7. Annick Stevens, « Ilsetraut HADOT (Éd.), Simplicius. Commentaire sur le Manuel d'Épictète. Tome I. Chapitres I-XXIX. », L'antiquité classique, vol. 72, no 1,‎ (lire en ligne)

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale d’Espagne • Bibliothèque royale des Pays-Bas • Bibliothèque nationale de Pologne • Bibliothèque nationale d’Israël • Bibliothèque universitaire de Pologne • Bibliothèque apostolique vaticane • WorldCat