Ilhan Omar

Ilhan Omar
Illustration.
Fonctions
Représentante des États-Unis
En fonction depuis le
(4 jours)
Élection
Circonscription 5e district du Minnesota
Prédécesseur Keith Ellison
Représentant du Minnesota
En fonction depuis le
(2 ans et 4 jours)
Circonscription district 60B
Prédécesseur Phyllis Kahn
Biographie
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Somalie
Parti politique Parti démocrate
Diplômée de Université d'État du Dakota du Nord
Religion Islam[1]
Site web www.ilhanomar.com

Ilhan Omar, née le 4 octobre 1981 à Mogadiscio (Somalie), est une femme politique américaine, membre du Parti démocrate et, depuis les élections fédérales du 6 novembre 2018, représentante du Minnesota au Congrès des États-Unis.

Élue à la Chambre des représentants du Minnesota en 2016, elle est la première femme d'origine somalienne dans une assemblée législative d'un État fédéré américain[2]. Elle est candidate aux élections américaines de la Chambre des représentants de 2018 pour le Cinquième district congressionnel du Minnesota. Le , elle remporte sa primaire pour représenter les démocrates dans le district et est élue le 6 novembre de la même année à la Chambre des représentants des États-Unis, devenant avec Rashida Tlaib, une des deux premières femmes musulmanes élues au Congrès américain.

Biographie

Ilhan Omar en 2016 dans un meeting.

Elle est née le 4 octobre 1981[3] à Mogadiscio[4]. Lors de la guerre civile somalienne, elle se retrouve à 8 ans dans un camp de réfugiés au Kenya[4]. Elle y reste durant 4 ans[2]. Elle rejoint les États-Unis encore enfant, avec sa famille qui s'installe dans le Minnesota[5].

Après des études en économie[5], elle obtient son diplôme en sciences politiques et relations internationales de l'université du Dakota du Nord.

À l'âge de 33 ans, elle est la candidate démocrate pour représenter le district de Minneapolis, succédant à Phyllis Kahn  qui occupait ce poste depuis 1973. Le Star Tribune publie alors un article en première page, considérant qu'elle « écrit une page d'histoire »[6].

Le , elle est élue à la Chambre des représentants du Minnesota[2]. C'est la première élue d'origine somalienne à la chambre basse de cet État, et ce dans un contexte électoral marqué par la campagne du candidat à la présidence Donald Trump, qui a même indiqué vouloir « interdire l'entrée des États-Unis à tous les musulmans »[4].

Elle est élue à la Chambre des représentants des États-Unis le 6 novembre 2018[7].

Positions politiques

Ilhan Omar souhaite soutenir les femmes entrepreneures, se lancer dans une réforme de la justice pénale et défendre l'environnement, veillant à la qualité de l'air et de l'eau[2].

Durant sa campagne, elle met l'accent sur la création d'une société multiculturelle déclarant : « C'est important que je suis une femme. C'est important que je suis une femme somali-américaine. C'est important que je sois musulmane et une femme immigrée. »[8].

Dans son programme électoral, elle annonce aussi souhaiter travailler en amont, pour éviter le passage de l'école à la prison chez les personnes non blanches, avec un soutien aux familles défavorisées et un plus large accès à la formation[4].

Notes et références

  1. (en) « Religious affiliation of members of 116th Congress », sur pewforum.org, (consulté le 4 janvier 2019).
  2. a b c et d (en) Faiza Mahamud et J. Patrick Coolican, « Ilhan Omar will be nation's first Somali-American legislator », Star Tribune,‎ (lire en ligne).
  3. Biographie sur cqrcengage.com
  4. a b c et d Maria Malagardis, « Ilhan Omar, la bonne surprise venue du Minnesota », Libération,‎ (lire en ligne).
  5. a et b « Née en Somalie et députée aux USA de Trump, qui est Ilhan Omar ? », sur La Tribune Afrique, .
  6. (en) Scott W. Johnson, « The Curious Case of Ilhan Omar », City Journal,‎ (lire en ligne).
  7. « Etats-Unis: deux femmes musulmanes font leur entrée au Congrès », sur bfmtv.com, .
  8. (en) John Nichols, « Don’t Tell Trump: Minnesota Is About to Elect a Pioneering Somali-American Muslim Woman », The Nation,‎ (lire en ligne).

Liens externes