Humbert (Pas-de-Calais)

Humbert
Humbert (Pas-de-Calais)
Le monument aux morts et l'église Saint-Pierre.
Blason de Humbert
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Canton Lumbres
Intercommunalité Communauté de communes du Haut Pays du Montreuillois
Maire
Mandat
Jean-Claude Avisse
2014-2020
Code postal 62650
Code commune 62466
Démographie
Gentilé Humbertois
Population
municipale
234 hab. (2016 en augmentation de 0,86 % par rapport à 2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 30′ 19″ nord, 1° 54′ 28″ est
Altitude Min. 47 m
Max. 147 m
Superficie 7,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte administrative du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Humbert

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Humbert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Humbert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Humbert

Humbert est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie

Humbert est un village construit le long du Bras de Brosne, rivière affluent de la Canche, à proximité de sa source.

Humbert possède un hameau, tolérant les deux orthographes Potier ou Pottier.

Communes limitrophes

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Umberche (1170), Unguebert (vers 1214), Humberch (1296), Humberc (1305), Umbergues (1474), Hunbercq (1479), Homberch (v. 1512), Humbercq (1559), Humbert (1793)[1].

Viendrait du nom d'homme germanique Hunicho, et de berg, « mont, montagne », ou du nom de femme germanique Humbergia, attraction du nom d'homme germanique Ungbertus[2].

Histoire

Le 23 août 2010, une tornade de niveau 2 sur l'échelle de Fujita a traversé des zones inhabitées du territoire de la commune sur un couloir de plus de 4 km de long sur 50 mètres de large, causant des dégâts matériels et le broyage d'arbres dû à la force de cisaillement impressionnante[3].

Politique et administration

Humbert dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1977 2008 Jean-Marie Leclercq[4]   Agriculteur
mars 2008 En cours
(au 25 janvier 2015)
Jean-Claude Avisse   Agriculteur
Réélu pour le mandat 2014-2020[5],[6],[7]

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[9].

En 2016, la commune comptait 234 habitants[Note 1], en augmentation de 0,86 % par rapport à 2011 (Pas-de-Calais : +0,54 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
459459447452458481463422428
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
430433426422425371368389354
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
351336339314292307293263252
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
228238225196248254249232234
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17,7 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52,2 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 20 %, 15 à 29 ans = 24,6 %, 30 à 44 ans = 23,8 %, 45 à 59 ans = 13,8 %, plus de 60 ans = 17,8 %) ;
  • 47,8 % de femmes (0 à 14 ans = 21 %, 15 à 29 ans = 25,2 %, 30 à 44 ans = 24,4 %, 45 à 59 ans = 11,8 %, plus de 60 ans = 17,7 %).
Pyramide des âges à Humbert en 2007 en pourcentage[12]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,8 
90 ans ou +
1,7 
8,5 
75 à 89 ans
4,2 
8,5 
60 à 74 ans
11,8 
13,8 
45 à 59 ans
11,8 
23,8 
30 à 44 ans
24,4 
24,6 
15 à 29 ans
25,2 
20,0 
0 à 14 ans
21,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[13]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • L'église Saint-Pierre, abritant des répliques des anges d'Humbert.
  • Un ancien bâtiment du clergé proche du presbytère.
  • Le site gallo-romain Camp d'Artois (peut-être au même endroit que le précédent).
  • Le monument aux morts.

Saint patron

Saint Sylvestre, dont la messe de patronage est célébrée traditionnellement le lundi de Pâques.

Activités culturelles, festives et sportives

  • Club de football : l'Union Sportive d'Humbert (USH), un tournoi est organisé le lundi de Pâques.
  • Membre de l'association du Bras de Brosne, organisant un festival annuel la semaine précédant le 14 juillet.
  • Le 14 juillet : activités ludiques pendant la journée, loterie et bal dans la soirée.
  • Une ducasse organisée le quatrième dimanche du mois de juillet, elle consiste en un méchoui organisé le midi par le club de football, puis en un bal organisé le soir par la commune.

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Humbert Blason D'or au sautoir de gueules chargé en cœur d'une molette d'argent.
Détails
Inspiré des armes attribuées par Charles d’Hozier en 1696 à l'abbaye de Sainte-Austreberthe de Montreuil-sur-Mer, où le champ d'argent est devenu d'or.
Adopté par la municipalité.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Comte Auguste De Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, Paris, (lire en ligne), p. 209
  2. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Volume 2, Librairie Droz, (lire en ligne), p. 847
  3. http://www.keraunos.org/dossier-tornade-humbert-23-aout-2010-tornade-france.htm
  4. « Jean-Marie Leclercq a été fait maire honoraire de la commune », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2015).
  5. « Le bilan du maire d’Humbert : «Le projet qui me tenait à cœur, la rénovation de l’école !» : Jean-Claude Avisse, agriculteur et maire d’Humbert, avait déjà réalisé trois mandats en tant que conseiller et un quatrième en tant que premier adjoint avant de succéder, à Jean-Marie Leclerc au fauteuil majoral lors des dernières municipales. Il est aussi président du syndicat des eaux de Humbert – Saint-Denœux. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2015).
  6. « Humbert : Jean-Claude Avisse rempile pour six ans : Vendredi, les nouveaux élus d’Humbert se sont réunis à la mairie pour élire le maire et ses adjoints. Jean-Claude Avisse a recueilli la totalité des suffrages. Cet agriculteur de 59 ans, humbertois de souche, marié et père de trois enfants entame ainsi son second mandat de maire. Auparavant il avait déjà assumé trois mandats de conseiller et un de premier adjoint. Il siégera à la communauté de communes. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2015).
  7. « Liste des communes et des maires » [xls], Préfecture du Pas-de-Calais, (consulté le 25 janvier 2015).
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. « Évolution et structure de la population à Humbert en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 18 août 2010)
  13. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 18 août 2010)