Huile végétale

Une huile végétale est un corps gras extrait d'une plante oléagineuse, c'est-à-dire une plante dont les graines, noix ou fruits contiennent des lipides. On nomme également huile végétale les « macérats » huileux et les beurres végétaux[1].

Noisettes.

Types d'huile

Le terme peut faire référence à différents type d'huile végétales :

une huile végétale utilisée dans d'autres domaines qu'alimentaire, par exemple :

La production des huiles végétales est issue des principales plantes oléagineuses suivantes en 2012[2] : palme 35 %, soja 27 %, colza 25 %, tournesol 10 %, palmiste 3 %. Le palmier à huile a un haut rendement puisqu'il fournit un tiers de la production mondiale d'huiles végétales en occupant 7 % de la surface de culture des oléagineux.

Propriétés

Les huiles végétales peuvent être utilisées pour :

  • Lubrifier ;
  • solidifier un corps ;
  • être transformées en savon ;
  • Comme combustibles ;
  • Apporter aux organismes vivants de l'énergie, des nutriments essentiels et des vitamines.

Utilisation

La plupart peuvent être consommées tant par voie orale que par voie cutanée.

Par exemple, l'huile vierge de noisette peut aussi bien servir à l'assaisonnement d'un plat de pâtes qu'à la fabrication d'une huile de massage pénétrante et hydratante.

Notes et références

  1. Les Huiles Végétales c'est Malin de Julien Kaibeck (ISBN 2848996374) Leduc.S Editions (23 aout 2013) .
  2. Alain Rival, Patrice Levang, La palme des controverses : Palmier à huile et enjeux de développement, Éditions Quae, (ISBN 978-2-7592-2049-6), p. 16.

Annexes

Articles connexes