Hugues Ier de Salins

Hugues Ier de Salins

Hugues Ier de Salins (XIe siècle), issu de la famille des seigneurs de Salins dans le Jura, chapelain du dernier des rois de Bourgogne carolingiens Rodolphe III de Bourgogne, archevêque de Besançon pendant 35 ans de 1031 à 1066, chancelier politicien puis nommé prince de l'empire allemand par l'empereur allemand Henri III du Saint-Empire et légat du pape Nicolas II.

Hugues de Salins
Biographie
Naissance et
Bracon
Décès
Besançon
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Hugues de Lausanne
Archevêque de Besançon
Autres fonctions
Fonction religieuse
Fonction laïque

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Blason Salins-les-Thermes.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Biographie

Hugues Ier de Salins, fils de'Humbert II de Salins et d'Ermenburge, est issu d'une des plus illustres familles de seigneurs féodaux de la Comté, les seigneurs de Salins dans le Jura. Il s'engage dans les ordres ecclésiastiques et devient chapelain (prêtre qui dessert une chapelle privée) du dernier des rois carolingiens de Bourgogne, Rodolphe III de Bourgogne dit le Pieux.

Le comte Guillaume Ier de Bourgogne s’affirme alors comme le personnage le plus important du comté de Bourgogne et ne tarde pas à mettre la main sur l'archevêché de Besançon en y faisant ordonner ses fils Hugues III de Bourgogne archevêque en 1085 et Guy de Bourgogne administrateur du diocèse de son frère avant de le faire élire pape sous le nom de Calixte II à l'abbaye de Cluny du comté de Mâcon (pape qui parvient à imposer son autorité aux empereurs allemands).

Il est évoqué par Victor Hugo dans Notre Dame de Paris, où il est appelé "Hugo de Besançon", allusion transparente à l'auteur lui-même, puisque Victor Hugo était né à Besançon en 1802.

Articles connexes

Bibliographie

  1. [PDF] A. Rousset, Extrait du Dictionnaire Géographique, Historique et Statistique des communes de la Franche-Comté : Grozon (39), t. III, cegfc.net, (lire en ligne).
  • VREGILLE (DE), Bernard, Hugues de Salins, archevêque de Besançon, 1031-1066, Besançon, Cêtre, 1981, 484 p.