Hugh Wolff

Hugh Wolff
Biographie
Naissance
(65 ans)
Paris
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web
www.hughwolff.com
Distinction

Hugh Wolff (Paris, ) est un chef d'orchestre américain.

Biographie

Hugh Wolff naît à Paris, fils d'un diplomate américain, avant que sa famille ne retourne aux États-Unis en 1963. Il étudie le piano avec Leonard Shure à Harvard, la composition avec George Crumb et Leon Kirchner jusqu'en 1975[1]. Il se perfectionne au Institut Peabody à Baltimore avec Leon Fleisher et est diplômé en 1977 et 1978. Il poursuit ses études un an au Conservatoire de Paris avec Pierre Sancan et Olivier Messiaen pour la composition et Charles Bruck pour la direction d'orchestre[2].

De retour aux États-Unis, de 1979 à 1982, il sert dans le fonds de promotion artistique pour les chefs d'orchestre au National Symphony Orchestra à Washington, sous la direction de Mstislav Rostropovitch. De 1982–1985, il y occupe le premier poste de chef associé et fait ses débuts avec l'orchestre, à Carnegie Hall en 1980. En outre, il est directeur musical de l'Orchestre philharmonique Northeastern de Pennsylvanie, de 1981 à 1986[1].

De 1985 à 1993, il est directeur de la musique de l'Orchestre symphonique du New Jersey et à partir de 1988, principal chef d'orchestre de l'Orchestre de chambre de Saint Paul, puis en est nommé directeur musical en 1992 jusqu'en 2000. En 1997, il est premier chef de l'Orchestre symphonique de la radio de Francfort jusqu'en 2006. En tant que chef invité, il dirige à Boston, Chicago, New York, Philadelphie et San Francisco, de même qu'en Europe, où il dirige l'Orchestre philharmonique tchèque, le Philharmonique et le Symphonique de Londres[1], les orchestres de Birmingham, de Leipzig et l'Orchestre national de France.

Il enseigne au Conservatoire de Boston. Son épouse est la harpiste Judith Kogan[3].

Depuis septembre 2017, il est chef et directeur musical de l'Orchestre national de Belgique[4].

Créations

Discographie

Hugh Wolff enregistre pour Teldec/Warner, Argo/Decca, CPO, HR-Musik, BIS et Sony.

Notes et références

  1. a b et c Grove 2001.
  2. Pâris 2015, p. 945.
  3. (en) « Hugh Wolff », sur necmusic.edu.
  4. « Chef principal, Hugh Wolff », sur nationalorchestra.be.
  5. (en) « Arias », sur musiccentre.ca.
  6. (en) « Aaron Jay Kernis, Symphony No. 4 (Chromelodeon) (2018) », sur musicsalesclassical.com.
  7. (en) « A War Requiem - World premiere », sur anneliesvanparys.be.

Bibliographie

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale de Catalogne
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat
  • (en) Site web officiel
  • Ressources relatives à la musique :
  • (en) [vidéo] Hugh Wolff s'entretient avec Aaron Jay Kernis à propos de sa quatrième symphonie « Chromelodeon » sur YouTube