Houari Manar

Houari Manar
Houari Madani
Biographie
Naissance
Décès
(à 37 ans)
Alger
Période d'activité
Nom dans la langue maternelle
هواري منار
Nom de naissance
Houari Madani[1]
Pseudonyme
Houari Manar
Nationalité
Activité
Autres informations
Label
Édition Platinium
Sun House
Algerien Rai
Genre artistique
raï, medahette

Houari Manar (nom de scène de Houari Madani), né le à Oran et mort le à Alger, est un chanteur algérien de la scène raï.

Biographie

Natif d'Oran d'une famille de 12 frères et sœurs, Houari Manar vit à partir de ses quatre ans à Marseille, en France, où il fait ses études en hôtellerie. Il quitte le pays pour l’Algérie au début des années 2000[2].

Son premier succès, en 2006, est Aâchkek mon traitement (Ton amour est mon remède)[3].

Il est controversé en Algérie en raison de son style androgyne et de soupçons d’homosexualité, qui est punie de deux ans dans le pays[2].

Le , il meurt dans une clinique privée d’Alger à la suite d’une crise cardiaque intervenue après une anesthésie pour une opération de liposuccion[4],[5],[6].

Discographie

  • 2006 : Aâchkek mon traitement
  • 2007 : Zaâzat biya sass el mahna
  • 2015 : album Basta
  • 2018 : Wala fel ahlem we ygoulek je t’aime
  • 2018 : Ana li gabertah
  • 2018 : Compil 2018 Medahette, vol. 1, Hayi

Notes et références