Horst Möller

Horst Möller, né en 1943 à Breslau (alors en Allemagne, aujourd'hui en Pologne), est un historien allemand professeur d'histoire contemporaine à l'Université Louis-et-Maximilien de Munich et directeur depuis 1992 de l'Institut d'histoire contemporaine de Munich . Il a enseigné à l'université Paris IV (Sorbonne) en 1988 et il a occupé la Chaire Alfred Grosser à l'Institut d’études politiques de Paris en 2002-2003. Il a reçu le Prix Gay-Lussac Humboldt en 2005.

Horst Möller a publié environ deux cents essais et dix livres sur l'histoire allemande, française et européenne, du XVIIe siècle au XXe siècle.

Publications

Ouvrages

  • (de) Exodus der Kultur. Schriftsteller, Wissenschaftler und Künstler in der Emigration nach 1933. Beck, München 1984, (ISBN 3-406-09293-4).
  • La République de Weimar, traduction de Claude Porcell, Éditions Tallandier, 2005 (ISBN 978-2847341911) ;
  • Coauteur : Jacques Morizet, Allemagne-France : Lieux et mémoire d'une histoire commune, Éditions Albin Michel, 1995 (ISBN 978-2226078919).

Ouvrages collectifs

  • Journal : 1943-1945, Éditions Tallandier, 2005 (ISBN 978-2847341140).
  • Journal : 1923-1933, Éditions Tallandier, 2006 (ISBN 978-2847343007).
  • Journal : 1933-1939, Éditions Tallandier, 2007 (ISBN 978-2847344615).
  • Sous la direction de Stéphane Courtois, Le jour se lève : l'héritage du totalitarisme en Europe, 1953-2005, Mayenne, Éditions du Rocher, coll. « Démocratie ou totalitarisme », , 493 p. (ISBN 978-2268057019)

Liens externes