Honorat de Biala

Honorat de Biala

Honorat de Biala
Image illustrative de l’article Honorat de Biala
Bienheureux
Naissance 16 octobre 1829
Biała Podlaska
Décès 16 décembre 1916 
Nowe Miasto
Nom de naissance Florentin Koźmiński
Ordre religieux Ordre des frères mineurs
Vénéré à Nowe Miasto
Béatification 16 octobre 1988
par Jean-Paul II
Fête 16 décembre

Honorat de Biala (Biała Podlaska, 16 octobre 1829 - Nowe Miasto, 16 décembre 1916) est capucin polonais, proclamé bienheureux par Jean-Paul II en 1988.

Biographie

Il étudie d'abord à Płock, puis il suit des cours d'architecture à Varsovie, alors administrée par la Russie impériale. Il est arrêté en 1846, sous la fausse accusation de faire partie d'une organisation secrète patriotique. Il mûrit sa vocation religieuse en prison et entre comme novice au couvent des capucins de Lubartow en 1848. Il y est ordonné prêtre, le 27 décembre 1852. Il devient confesseur et est à l'origine de la création de vingt-sept communautés affiliées au Tiers-Ordre franciscain, dans un climat d'hostilité de la part des autorités russes à l'égard de l'Église catholique. C'est ainsi que ses dirigés parmi lesquels la bienheureuse Marie-Angèle Truszkowska fondent des instituts contemplatifs ou bien d'aide aux pauvres et aux malades. On peut citer également entre autres les doloristes, les filles du Cœur Très Pur de Marie, ou les Sœurs séraphites. Le père Honorat est nommé commissaire général de l'ordre des capucins pour toute la Pologne, en 1899.

Le père Honorat était un grand propagateur de la dévotion envers la Vierge Marie. Ainsi,il participe au renouveau du pélerinage à Notre-Dame de Czestochowa. L'héroïcité de ses vertus est reconnue en 1916, et il est béatifié à Rome en 1988. Sa mémoire liturgique est le 16 décembre.

Sources

  • Magnificat, numéro 277, décembre 2015, p. 243.