Historique du parcours européen du LOSC Lille

Parcours européen du
Lille OSC
Palmarès et résultats notables
Titre Coupe Intertoto 2004
Finale Coupe Intertoto 2002
Coupe Latine 1951
Huitième de finale Ligue des Champions 2006-2007
Coupe UEFA 2001-2002
Coupe UEFA 2004-2005
Coupe UEFA 2005-2006
Ligue Europa 2009-2010
Matchs joués[1] 104 (39V, 34N, 31D)
(119 buts pour, 98 buts contre)
Plus large victoire[1] Drapeau : République tchèque Slavia Prague (1-5)
Plus large défaite[1] Drapeau : Allemagne Bayern Munich (6-1)
Joueur le plus capé[1] Drapeau : France Grégory Tafforeau (42)
Meilleur buteur[1] Drapeau : France Matt Moussilou (9)
Participations aux compétitions UEFA
Ligue des champions[2] 6
Ligue Europa[3] 7
Coupe Intertoto 2
Participations aux compétitions hors UEFA
Coupe Latine 1
Coupe Intertoto (1961-1994) 1

Dernière mise à jour : 28 juillet 2016.

L’histoire du LOSC Lille dans les compétitions européennes débute dans les années 1950 par une participation en coupe Latine. Après une participation à la coupe Intertoto dans les années 1960, le club a dû attendre plus de trente ans et une première qualification du club en Ligue des Champions pour retrouver les joies des joutes européennes.

Cette page présente l'historique complet du parcours européen du LOSC, ainsi que des tableaux synthétiques pour analyser les rencontres et les performances du club sur la scène continentale.

Depuis sa fondation en 1944, le club nordiste a participé à six Ligues des champions, dont une participation aux huitièmes de finale, sept coupes UEFA devenue Ligue Europa, dont trois en étant reversé depuis la Ligue des champions et une à la suite de la victoire en coupe Intertoto, trois coupes Intertoto dont une victorieuse et une Coupe Latine.

Coupe Latine 1951

La Coupe Latine était une compétition internationale de football qui mettait aux prises en fin de saison les clubs champions d'Espagne, d'Italie, du Portugal et de France. Le Lille OSC, vice-champion de France de football lors de la saison 1950-1951, prit part à la compétition à la place du Champion de France à la suite du refus l'OGC Nice ayant décliné l'invitation.

Elle s'est déroulée à Milan et Turin en Italie et s'est terminée le par la finale à San Siro à Milan.

À l'époque, les tirs aux buts n'étaient pas encore instaurés et malgré des prolongations, le match fut rejoué dès le lendemain.

Club Score Club
Lille OSC 1 - 1ap Drapeau : Portugal Sporting Portugal
Lille OSC ap6 - 4 Drapeau : Portugal Sporting Portugal

Tandis que les lillois ont joué 2 matchs avec prolongations en 2 jours, l'AC Milan a battu les espagnols de l'Atlético de Madrid en un seul match sans prolongations (4-1). C'est donc dans un grand état de fatigue que les lillois vont affronter les milanais. La victoire milanaise ne fait aucun doute.

Club Score Club
AC Milan Drapeau : Italie 5 - 0 Lille OSC

Coupe Intertoto 1967

Groupe A3

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) LIL Drapeau : Suisse Drapeau : Belgique Drapeau : Pays-Bas
1 Lille OSC 8 6 3 2 1 10 6 +4 Lille OSC 0-0 0-1 2-1
2 Drapeau : Suisse FC Sion 7 6 3 1 2 10 7 +3 Drapeau : Suisse FC Sion 1-3 5-2 3-1
3 Drapeau : Belgique Beerschot 5 6 1 3 2 6 9 -3 Drapeau : Belgique Beerschot 2-2 0-1 1-1
4 Drapeau : Pays-Bas Groningue VAV 4 6 1 2 3 5 9 -4 Drapeau : Pays-Bas Groningue VAV 1-3 1-0 0-0

Saison 2001-2002

50 ans presque jour pour jour après la première participation du club à une coupe européenne, le LOSC mené par Vahid Halilhodžić, grand artisan de la remontée du club en première division la saison précédente, arrache aux dépens de Bordeaux une qualification pour le troisième tour préliminaire de Ligue des Champions 2001-2002 grâce à la troisième place obtenue lors de la saison 2000-2001.

Ligue des Champions 2001-2002

Troisième tour préliminaire

Le LOSC malgré sa qualité technique (Cheyrou) et ses atouts au milieu de terrain et sur les ailes (D'Amico, Cygan et Boutoille entre autres) ne part pas favori contre Parme. Vainqueur de la coupe UEFA, de la coupe d'Italie et de la supercoupe d'Italie en 1999, le club italien compte dans ses rangs le prometteur Cannavaro, Sébastien Frey, le champion du monde Alain Boghossian, Marco Di Vaio et ses 15 buts en Série A la saison passée.

Le match aller est joué sur le terrain de Parme, devant à peine 15 000 spectateurs. Après une première mi-temps tendue et assez fermée, le score est toujours vierge. De retour des vestiaires, les lillois font tourner le ballon devant une défense italienne apathique. Dès la reprise Landrin, décalé sur la gauche de la surface, tente un centre, un peu dévissé, qui lobe un Frey surpris (0-1, 46e). Les italiens tentent de réagir, mais n'arrivent pas à gêner la solide défense nordiste. Sur coup franc, Cheyrou décale Ecker sur son pied gauche, la frappe limpide trompe une nouvelle fois la défense italienne (0-2, 80e).

Club Aller Total Retour Club
Parme Drapeau : Italie 0 - 2 1 - 2 1 - 0 Lille OSC


Phase de poule : Groupe G

Lille entame la compétition comme un petit poucet, figurant dans le chapeau 4 lors du tirage au sort des poules. Le club hérite par conséquent d'un groupe relevé. Contrairement à ce qui était prévu, le début de la phase de groupe du LOSC a débuté à Manchester et une défaite 1-0 sur un but de Beckham à la 90e. Initialement, Lille devait débuter à domicile contre La Corogne, mais ce match a été reporté à cause des attentats du 11 septembre. Grimonprez-Jooris n'étant pas homologué pour la Ligue des Champions, Lille reçoit ensuite au stade Bollaert. Il y obtient une première victoire 3-1 contre l'Olympiakos (avec des buts de Bakari, Cheyrou, et Tafforeau) puis un nul 1-1 en match en retard contre La Corogne (égalisation à la 87e d'Olufadé). Les dogues s'inclinent ensuite en Grèce 2-1, avant d'aller chercher un nul en Galice 1-1. Pour la dernière journée, les hommes de Vahid Halilhodžić obtiennent un nul de prestige contre Manchester et sont ainsi reversés en Coupe de l'UEFA grâce à leur troisième place finale.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : Angleterre LIL Drapeau : Grèce
1 Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne 10 6 2 4 0 10 8 +2 Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne 2-1 1-1 2-2
2 Drapeau : Angleterre Manchester United 10 6 3 1 2 10 6 +4 Drapeau : Angleterre Manchester United 2-3 1-0 3-0
3 Lille OSC 6 6 1 3 2 7 7 0 Lille OSC 1-1 1-1 3-1
4 Drapeau : Grèce Olympiakos 5 6 1 2 3 6 12 -6 Drapeau : Grèce Olympiakos 1-1 0-2 2-1

Coupe UEFA 2001-2002

Phase finale

Après avoir été reversé de la Ligue des Champions, Lille découvre la Coupe UEFA et retrouve un club italien. Le match aller se déroule à Artemio-Franchi et voit une victoire lilloise, grâce à un but de Bakari 0-1. Comme face à Parme, quelques mois plus tôt, les dogues créent l'exploit. Au match retour à Grimonprez-Jooris, les coéquipiers d'Amoruso et Nuno Gomes s'inclinent à nouveau face à l'envie de Cheyrou et Sterjovski, tous deux buteurs (score final 2-0).

Au tour suivant, c'est un autre gros morceau qui se présente, avec le Borussia Dortmund, emmené par Rosický, Wörns, Metzelder ou autre Oliseh. À l'aller, les rhénans viennent chercher le nul à l'extérieur 1-1 à Lille. Bassir (74e) répond à Ewerthon (68e). Au retour dans la Rhur, Cygan et Delpierre contiennent les assauts allemands et reviennent avec un 0-0 du Westfalen Stadion. Malheureusement, le but marqué à l'extérieur par Dortmund les qualifie pour le prochain tour. Ils iront jusqu'en finale, qu'ils perdront contre le Feyenoord Rotterdam.

Club Aller Total Retour Club
Fiorentina Drapeau : Italie 0 - 1 0 - 3 0 - 2 Lille OSC
Lille OSC 1 - 1 1 - 1e 0 - 0 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund

Coupe Intertoto 2002

À la suite de la 5e place obtenue par le LOSC dans le championnat de France de football 2001-2002, le club est qualifié pour le troisième tour de la coupe Intertoto.

Club Aller Total Retour Club
Bistriţa Drapeau : Roumanie 0 - 2 0 - 3 0 - 1 Lille OSC
Lille OSC 1 - 1 3 - 1 2 - 0 Drapeau : Angleterre Aston Villa
Lille OSC 1 - 0 1 - 2 0 - 2 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart

Saison 2004-2005

À la suite de la 10e place obtenue par le LOSC dans le championnat de France de football 2003-2004, et le désistement de plusieurs clubs mieux classés (l'Olympique de Marseille, le RC Lens et le Stade rennais), le LOSC est qualifié pour le troisième tour de la coupe Intertoto. Les matchs à domicile se dérouleront au Stadium Nord, le temps que des travaux de reconstruction se réalisent à Grimonprez-Jooris.

Coupe Intertoto 2004

Le LOSC Lille Métropole remporte la coupe Intertoto 2004 et se qualifie pour le premier tour de la coupe UEFA.

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 2 - 1 4 - 3 2 - 2 Drapeau : Biélorussie Dynamo Minsk
Lille OSC 3 - 0 4 - 1 1 - 1 Drapeau : Croatie Slaven Belupo
Lille OSC 0 - 0 2 - 0 ap2 - 0 Drapeau : Portugal Uniao Leiria

Coupe UEFA 2004-2005

Premier tour
Club Aller Total Retour Club
Shelbourne Drapeau : Irlande 2 - 2 2 - 4 0 - 2 Lille OSC

Phase de poule : Groupe H

La phase de groupe a pour particularité de ne pas proposer de matchs allers-retours. Cinq équipes composent le groupe. Deux matchs se déroulent à domicile et deux à l'extérieur. Lille débute par une défaite 1-0 dans l'Alter Tivoli d'Aix la Chapelle, avant d'enchainer trois victoires qui lui permettent de terminer premier du groupe. À domicile, le LOSC bat le Zénith Saint-Pétersbourg 2-1 (buts de Tafforeau et Moussilou) et le FC Séville 1-0 (Moussilou). Lors de la 3e journée, les trois points sont ramenés du stade olympique d'Athènes 1-2 (buts de Vitakić et Debuchy).

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) LIL Drapeau : Espagne Drapeau : Allemagne Drapeau : Russie Drapeau : Grèce
1 Lille OSC 9 4 3 0 1 5 3 +2 Lille OSC 1-0 2-1
2 Drapeau : Espagne FC Séville 7 4 2 1 1 6 4 +2 Drapeau : Espagne FC Séville 2-0 3-2
3 Drapeau : Allemagne Aix-la-Chapelle 7 4 2 1 1 5 4 +1 Drapeau : Allemagne Aix-la-Chapelle 1-0 2-2
4 Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg 5 4 1 2 1 9 6 +3 Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg 1-1 5-1
5 Drapeau : Grèce AEK Athènes 0 4 0 0 4 4 12 -8 Drapeau : Grèce AEK Athènes 1-2 0-2


Phase finale
Club Aller Total Retour Club
FC Bâle Drapeau : Suisse 0 - 0 0 - 2 0 - 2 Lille OSC
Lille OSC 0 - 1 0 - 1 0 - 0 Drapeau : France AJ Auxerre

Saison 2005-2006

Lille se qualifie directement pour la phase de groupes de la Ligue des Champions grâce au titre de vice-champion de France obtenue lors de la saison 2004-2005 de Ligue 1.

Ligue des Champions 2005-2006

Phase de poules : Groupe D

Pour la Ligue des Champions 2005-2006, le LOSC ne dispose toujours pas d'un stade homologué, et ne trouve pas d'accord pour utiliser le stade Bollaert. Les matchs sont alors délocalisés à 200 km, au stade de France. La première rencontre se termine par une cruelle défaite 1-0 dans les arrêts de jeu, à l'Estádio da Luz. Lors du match suivant disputé à Saint-Denis, Lille concède un match nul et vierge contre une belle équipe de Villarreal, emmenée par Riquelme, Forlán ou encore Tacchinardi et Sorín. Pour la troisième journée, le score n'est pas différent, mais revêt un certain prestige, car il est obtenu à Old Trafford. Le résultat du match retour est encore meilleur, avec une victoire 1-0 sur un but d'Ačimovič. Ce sera le seul but marqué par les Dogues au cours de cette campagne européenne. En effet, le match suivant est encore un 0-0 contre Benfica. Lors de la dernière journée, alors que le groupe est particulièrement indécis, c'est une défaite 1-0 qui est obtenue au Madrigal. Troisième du groupe devant Manchester, le club est reversé en coupe de l'UEFA.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : Portugal LIL Drapeau : Angleterre
1 Drapeau : Espagne Villarreal 10 6 2 4 0 3 1 +2 Drapeau : Espagne Villarreal 1-1 1-0 0-0
2 Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne 8 6 2 2 2 5 5 0 Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne 0-1 1-0 2-1
3 Lille OSC 6 6 1 3 2 1 2 -1 Lille OSC 0-0 0-0 1-0
4 Drapeau : Angleterre Manchester United 6 6 1 3 2 3 4 -1 Drapeau : Angleterre Manchester United 0-0 2-1 0-0

Coupe UEFA 2005-2006

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 3 - 2 3 - 2 0 - 0 Drapeau : Ukraine Shakhtar Donetsk
Lille OSC 1 - 0 1 - 2 0 - 2 Drapeau : Espagne FC Séville


Ligue des Champions 2006-2007

Match décisif à San Siro.

À la suite de la 3e place obtenue dans le championnat de Ligue 1 2005-2006, le LOSC est qualifié pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions.


Troisième tour préliminaire

Lille assure sa qualification dès le match aller de ce tour préliminaire sans tomber dans le piège du champion de Macédoine. Dans la foulée de la victoire à Rennes (1-2) en ouverture de la Ligue 1, l'équipe de Claude Puel a montré de bonnes intentions. Devant un Tony Sylva rassurant, la défense nordiste a parfaitement géré les quelques attaques macédoniennes. Omniprésent à la récupération, le milieu de terrain a multiplié les incursions dans la défense adverse, autour d'un Keita déjà percutant et un Bastos tout en technique. Les centres se multiplient devant les buts d'un Pačovski, fébrile dans ses prises de balle et ses relances. Mais les attaquants lillois ont cruellement manqué de réussite, ratant pendant une heure plusieurs occasions. Youla perd ses trois duels contre le gardien de Skopje. Malgré sa puissance sur les coups francs lointains, Bastos manque le cadre à bout portant. Un centre-tir de Kader Keita rebondit sur la barre et ses tirs passent au-dessus du cadre. Ironiquement, l'ouverture du score est finalement venue d'un coup du sort et d'un but contre son camp du défenseur Stepanovski, sur un énième centre de Keita. Dans la foulée, ce dernier obtient un penalty transformé par Bastos d'un tir puissant dans la lucarne. Peter Odemwingie entré en cours de jeu apporte sa pierre à l'édifice en offrant un centre parfait pour la tête de Fauvergue. Le score aurait pu être plus large si Makoun ou encore Odemwingie avaient su trouver le chemin des filets.

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 3 - 0 4 - 0 1 - 0 Drapeau : Macédoine Rabotnički Kometal Skopje


Phase de poule : Groupe H

Lille - AC Milan au stade Bollaert.

Placé dans le chapeau 2 lors du tirage au sort, le parcours en phase de groupes du LOSC débute chez son proche voisin géographique. À Anderlecht, les dogues obtiennent le match nul 1-1 grâce à une égalisation à la 80e de Fauvergue. Lors de la seconde journée, le premier match "à domicile" se déroule au stade Bollaert contre l'AC Milan de Cafu, Nesta, Seedorf, Pirlo, Kaká ou autre Inzaghi. Malgré cette pléiade de stars, le score reste nul et vierge. Lille obtient sa première victoire lors du match suivant contre l'AEK Athènes 3-1 avec des buts de Robail, Gygax et Makoun. Au match retour, ce sont les grecs qui l'emportent 1-0. À la 5e journée, pour le dernier match de groupe à Lens, les voisins belges viennent obtenir un match nul 2-2. Odemwingie et Fauvergue répondent à Mpenza. À l'approche de la dernière journée chez l'ogre milanais du groupe, les coéquipiers de Bodmer n'ont pratiquement plus aucune chance de qualification. Pour cela, ils doivent s'imposer là ou aucun club français n'a gagné jusqu'alors, et espérer dans le même temps un résultat favorable dans la confrontation entre Anderlecht et Athènes. À San Siro, le miracle a lieu grâce à Odemwingie et Kader Keita. Dans le même temps, les Belges et les Grecs se séparent sur un match nul, ce qui qualifie Lille pour les 1/8 de finale. Cette saison là, Milan finira par remporter la Ligue des Champions.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Italie LIL Drapeau : Grèce Drapeau : Belgique
1 Drapeau : Italie Milan AC 10 6 3 1 2 8 4 +4 Drapeau : Italie Milan AC 0-2 3-0 4-1
2 Lille OSC 9 6 2 3 1 8 5 +3 Lille OSC 0-0 3-1 2-2
3 Drapeau : Grèce AEK Athènes 8 6 2 2 2 6 9 -3 Drapeau : Grèce AEK Athènes 1-0 1-0 1-1
4 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 4 6 0 4 2 7 11 -4 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 0-1 1-1 2-2


Phase finale

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 0 - 1 0 - 2 0 - 1 Drapeau : Angleterre Manchester United

Controverse du match Lille - Manchester (2007)

Action de but lors de Lille / Manchester United.
Match retour à Old Trafford.

En huitièmes de finale de la Ligue des champions, le LOSC retrouve Manchester United. Selon ses dirigeants, et de nombreux observateurs, le LOSC perd le match aller 1-0 sur une décision assez contestée de l'arbitre néerlandais Eric Braamhaar, accordant un but controversé : M. Braamhaar semble en effet pousser Ryan Giggs à tirer un coup franc rapidement alors que le gardien Tony Silva tient son poteau droit et qu'il est en train de donner ses ordres à la défense pour placer son mur. Les Lillois verront leur appel auprès de l'UEFA rejeté. Au match retour, les Mancuniens battent les Lillois une nouvelle fois 1-0 après un match très équilibré.

Lors du match aller au stade Félix-Bollaert, des incidents ont eu lieu dans la tribune où étaient les supporters mancuniens et l'Instance de contrôle et de discipline de l'UEFA a condamné le LOSC à payer une amende de 61 734 euros.

Après examen des images des télévisions et audition de nombreux témoins (l'officier de sécurité de l'UEFA, le délégué de l'UEFA, le correspondant anti-hooliganisme de la police française dans le département du Nord, le directeur général de la Ligue Nord-Pas-de-Calais de football présent dans les tribunes à proximité des incidents, le directeur des Opérations du LOSC), le LOSC a fait la démonstration que la maîtrise globale de l'organisation avait été préservée, que les affrontements entre supporters avaient été évités et que le confinement des fauteurs de trouble repérés dans la zone réservée aux supporters adverses avait été préféré (après concertation avec la police) à la guérilla urbaine autour du stade (qui représentait un vrai risque à la vue de l'état d'ébriété généralisé des supporters mancuniens constaté par la police depuis la veille). De plus, le club de Manchester United n'avait apporté aucune aide (seulement 6 stadiers anglais pour plus de 4500 supporters ; distribution des billets plusieurs jours avant la rencontre permettant, de fait, la contrefaçon) ni information susceptible d'aider l'organisateur et la Police française à anticiper les comportements dangereux.

La Commission d'Appel a déploré la configuration de la tribune sans toutefois retenir cet argument à charge pour le LOSC puisque le stade est homologué par l'UEFA elle-même. L'incident (un mouvement de foule provoqué par des supporters, recensés comme violents, pour faire diversion, et envahir le terrain pendant que les stadiers s'occupent des victimes) n'aura duré que quelques brèves minutes et engendré finalement qu'un seul blessé sérieux (jambe cassée à déplorer). Celui-ci n'a pas été apprécié à sa juste mesure et le LOSC a pu mesurer l'effet dévastateur de la campagne tendancieuse menée par les média anglais qui avaient choisi de victimiser les supporters de Manchester United pour masquer les carences de leur système de gestion des supporters en déplacement.

Malheureusement, les matches de MU à Glasgow l'été d'avant (300 supporters de MU sans billets avaient pénétré dans le stade), et de Rome l'hiver suivant (bataille rangée dans les Tribunes entre Italiens, Anglais et forces de l'ordre avec 20 blessés sérieux et un supporter poignardé) n'ont pas été reliés entre eux pour tenter d'analyser les responsabilités des uns et des autres.

Enfin, en marge de l'affaire principale, le LOSC est également sanctionné pour le malentendu qui a suivi le but inhabituel (bien que valable) encaissé à la 83e minute de ce même match (les joueurs du LOSC avaient cru, comme en championnat de France, qu'il fallait porter la réclamation technique sur le but immédiatement après le premier arrêt de jeu ; ce qui n'est pas le cas dans les règlements UEFA). Malgré les excuses du LOSC et la demande de clémence vis-à-vis de cet épiphénomène exceptionnel dans l'attitude irréprochable du LOSC, l'inspecteur disciplinaire de l'UEFA a jugé cette interruption extrêmement grave pour l'image de la compétition.

L'appel du LOSC est donc rejeté et l'amende confirmée puisque réglementairement, pour l'UEFA, tout incident doit donner lieu à sanction de l'organisateur sans discernement des moyens mis en œuvre. Les Lillois ne peuvent ressentir, avec la lourdeur de la sanction qui leur est infligée, qu’une certaine amertume quand on met en parallèle l'exemplarité et l'expertise reconnues envers le LOSC dans la lutte contre la violence dans les stades (y compris par l'UEFA d'ailleurs lors des plus de 50 matches que le LOSC a disputés à travers l'Europe). Effectivement, les troubles dus aux supporters ne sont pas très fréquents au LOSC (comparés à ceux que provoquent des supporters mancuniens).

Cet ultime épisode marque à la fois la fin de l'aventure du LOSC dans cette Ligue des Champions 2007, mais aussi une étape dans le long apprentissage des luttes européennes. Au cours de cette campagne, les dogues auront affronté les deux prochains champions d'Europe (Milan en 2007 et Manchester en 2008).

Ligue Europa 2009-2010

Septième à l'orée de la dernière journée, Lille n'est qu'à deux points des deux places qualificatives pour la Ligue Europa. Pour accrocher une d'entre elles, Lille doit s'imposer contre Nancy et espérer que deux équipes parmi Rennes, Paris et Toulouse fassent un faux-pas.

Dans un match où les Nancéiens ne se sont pas démobilisés malgré leur maintien assuré, Lille s'est fait peur. En menant au score 2-0 dès quinze minutes de jeu par Vittek et Rami, Nancy revient à hauteur du LOSC peu après l'heure de jeu (2-2, 65e). Mais sur un corner tiré de la droite, Túlio de Melo dévie de la tête pour Nicolas Plestan, seul au second poteau. Le défenseur lillois n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide. Ce but marqué à la soixante-quinzième minute offre la victoire à Lille et, combiné au matchs nul de Paris contre Monaco (0-0) et à la lourde défaite de Rennes à Marseille (4-0), permet au club de se qualifier pour le troisième tour de qualification de la Ligue Europa. C'est la première qualification directe pour la C3, les autres participations étant obtenues par victoire en coupe Intertoto ou repêchage de Ligue des Champions.

Tours de qualification

Dans un stade du Partizan[4]quasiment vide (1500 spectateurs dans un stade pouvant en accueillir 30 000), les Lillois ont pris leur temps pour faire la différence. Après une demi-heure de jeu, Vittek, à la réception d'un centre ajusté, conclut de près, en deux temps et dans la foulée, Hazard alourdit la marque au terme d'une action personnelle de toute beauté. À partir de là, les Lillois ont déroulé.
Par une température très élevée (30 °C), les Dogues ont confirmé leur victoire de l'aller (2-0) en l'emportant au retour sur la même marge. Le premier but de la rencontre a été l'œuvre de Cabaye sur un joli coup franc tiré directement du droit. Lille ayant passé son temps à gérer son match, le but de De Melo sur un coup franc contré, relève de l'anecdote.

Pour le tour suivant, les barrages de la Ligue Europa, Lille est allé battre le Racing Genk en Belgique un résultat confortable avant le match retour. Après dix minutes un peu surprenantes, où les Lillois se sont fait secouer par des Belges sans complexe, le LOSC impose son rythme et sa maîtrise. C'est l'ancien capitaine Dumont qui montre la voie en ouvrant le score de la tête à la suite d'un beau travail de Mavuba. Onze minutes après la pause, Róbert Vittek double la marque en pivot, un but auquel les Belges ont su apporter une réponse rapide avec un coup franc de Tőzsér.
Mal parti en Ligue 1 (deux défaites et un nul), Lille puise dans ses ressources pour s'imposer une nouvelle fois contre Genk. Malgré vingt minutes difficiles en fin de première période, ils signent leur quatrième succès en quatre matches européens. De Melo inscrit un doublé. Stéphane Dumont, déjà buteur à l'aller, s'est à nouveau signalé en relançant son équipe en deuxième période d'un superbe extérieur enroulé. Autre satisfaction lilloise, l'activité et l'altruisme d'Aubameyang, impliqués sur les deux buts de De Melo et passeur décisif pour Eden Hazard. En fin de match, Tőzsér réduit l'écart sur un beau coup franc où Butelle était très loin.

Club Aller Total Retour Club
Sevojno Drapeau : Serbie 0 - 2 0 - 4 0 - 2 Lille OSC
KRC Genk Drapeau : Belgique 1 - 2 3 - 6 2 - 4 Lille OSC


Phase de poule : Groupe B

Lille / Valence en phase de groupes.

Placé dans le deuxième chapeau et plutôt protégé par son coefficient UEFA, le LOSC hérite tout de même d'un groupe corsé composé de Valence, club habitué à la Ligue des champions, du Genoa, l'épouvantail du quatrième chapeau, et du Slavia Prague, champions en titre de République tchèque.

Lors de la première journée à domicile contre Valence, Gervinho (86e) égalise en fin de match et répond à Mata. Au match suivant à Prague, les coéquipiers du capitaine Mavuba réalisent un gros score 1-5, grâce notamment à trois buts marqués en fin de match. La bonne entame de compétition se confirme au Stadium contre le Genoa (3-0). Lors du retour en Italie, Palacio (14e) et Crespo (58e) donnent l'avantage à leur équipe, mais Lille revient au score grâce à Frau (76e) et Gervinho (84e) qui croit arracher le nul au stade Luigi-Ferraris, mais c'est malheureusement Sculli qui clos le score 3-2. Suit ensuite une défaite logique à Mestalla sur un score de 3-1 pour les espagnols. La dernière journée contre Prague est donc décisive. À domicile, Cabaye (24e), Gervinho (39e) et Obraniak (80e) s'offrent une victoire logique 3-1, alors que dans le même temps, le Genoa est battu par Valence. La qualification est acquise.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : France Drapeau : Italie Drapeau : République tchèque
1 Drapeau : Espagne Valence 12 6 3 3 0 12 8 +4 Drapeau : Espagne Valence 3-1 3-2 1-1
2 Lille OSC 10 6 3 1 2 15 9 +6 Lille OSC 1-1 3-0 3-1
3 Drapeau : Italie Genoa 7 6 2 1 3 8 10 -2 Drapeau : Italie Genoa 1-2 3-2 2-0
4 Drapeau : République tchèque Slavia Prague 3 6 0 3 3 5 13 -8 Drapeau : République tchèque Slavia Prague 2-2 1-5 0-0

Phase finale

Stadium Nord (Europa League).jpg
 
Le LOSC a reçu Liverpool au Stadium et l'a emporté 1/0.
Le LOSC a reçu Liverpool au Stadium et l'a emporté 1/0.

Lors du 1/16 de finale, les dogues héritent de Fenerbahçe qui a terminé premier du groupe H. Au match aller au Stadium, deux buts sont inscrits très rapidement (Balmont 2e, Vederson 5e). En début de seconde mi-temps, Frau inscrit le but la victoire 2-1. Au retour dans un stade bouillant de Şükrü Saracoğlu, Emre Belözoğlu marque un but très important pour les turcs. En effet, à 1-0 et en ayant marqué le but du 2-1 à l'extérieur, Lille est alors éliminé. C'était sans compter sur Rami qui offre la qualification aux dogues de la tête à la 85e minute (score final 1-1).

Au tour suivant, c'est un plus gros morceau qui s'offre au LOSC, avec le quintuple champion d'Europe, Liverpool, reversé précédemment de la Ligue des Champions. La rencontre suscite l'engouement pour une affiche où le Stadium parait bien étroit (plus de 100.000 demandes de places). Le 11 mars, Jamie Carragher, Gerrard, Mascherano et autre Torres débarquent dans le Nord. Contrairement à la coutume, Liverpool ne s'est pas entrainé la veille à Villeneuve d'Ascq, mais l'a fait dans son centre de Melwood. Dans un stade comble, les Dogues réalisent un match sérieux et tiennent le choc. Ils sont d'ailleurs récompensés à 84e lorsque Hazard inscrit l'unique but du match sur un coup-franc direct qui trompe Reina.

Le match retour à Anfield débute bien mal avec une faute Rami sur Leiva dans la surface de réparation. Gerrard ouvre le score sur penalty (9e). À égalité sur l'ensemble des deux rencontres, le match est équilibré jusqu'au but de Torres au retour du vestiaire, à la 49e. Avec la possibilité de se qualifier en inscrivant un but à l'extérieur, les hommes de Garcia se portent vers l'attaque, se découvrent et encaissent un nouveau but de Torres en fin de rencontre (89e). Le score final est sévère 3-0. Les Reds iront jusqu'en 1/2 où ils seront sortis par l'Atlético Madrid, futur vainqueur de l'épreuve.

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 2 - 1 3 - 2 1 - 1 Drapeau : Turquie Fenerbahçe
Lille OSC 1 - 0 1 - 3 0 - 3 Drapeau : Angleterre Liverpool

Ligue Europa 2010-2011

Lille est qualifié pour les barrages de la Ligue Europa, ayant chuté à la quatrième place de la Ligue 1 2009-2010 lors de la dernière journée, dépassé par Lyon et Auxerre à la suite d'une défaite à Lorient (2-1).

Tour de qualification

Club Aller Total Retour Club
Vaslui Drapeau : Roumanie 0 - 0 0 - 2 0 - 2 Lille OSC


Phase de poule : Groupe C

Placé dans le chapeau 2 lors du tirage au sort, le LOSC hérite du Sporting Lisbonne comme tête de série du groupe. Défait à deux reprises par le club portugais, Lille doit sa qualification à un parcours sans défaite face aux autres équipes du groupe (2 victoires à domicile, 2 nuls à l'extérieur). La qualification n'est obtenue que lors de la dernière journée, grâce à une victoire sous la neige face à La Gantoise.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Portugal LIL Drapeau : Belgique Drapeau : Bulgarie
1 Drapeau : Portugal Sporting Portugal 12 6 4 0 2 14 6 +8 Drapeau : Portugal Sporting Portugal 1-0 5-1 5-0
2 Lille OSC 8 6 2 2 2 8 6 +2 Lille OSC 1-2 3-0 1-0
3 Drapeau : Belgique La Gantoise 7 6 2 1 3 8 13 -5 Drapeau : Belgique La Gantoise 3-1 1-1 1-0
4 Drapeau : Bulgarie Levski Sofia 7 6 2 1 3 6 11 -5 Drapeau : Bulgarie Levski Sofia 1-0 2-2 3-2

Phase finale

Lille / PSV Eindhoven

Après une bonne entame, Lille qui menait 2-0 à l'aller est rattrapé en toute fin de partie avec deux buts encaissés coup sur coup (83e et 84e). Cette mauvaise fin de match sera fatale lors du retour au Philips Stadion, et ce malgré l'ouverture du score de Frau (expulsé au cours de la rencontre). Un an après le 1/8 face à Liverpool, cette élimination prive Lille d'une confrontation contre les Glasgow Rangers.

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 2 - 2 3 - 5 1 - 3 Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven

Ligue des Champions 2011-2012

Lille / CSKA Moscou

Après avoir renoué avec le succès en remportant un doublé historique championnat-coupe de France, le LOSC participe à la Ligue des Champions pour la quatrième fois en dix ans. Bien que non-adapté aux standards UEFA, le Stadium obtient finalement une dérogation et accueille la plus grande compétition européenne pour la première fois. Tête de série numéro 3, Lille retrouve l'Europe comme il l'a quitté face à Eindhoven : après avoir mené 2-0, les dogues sont rattrapés 2-2 en fin de match par le CSKA Moscou. Défait à deux reprises par l'Inter Milan, Lille réalise l'exploit de l'emporter dans le froid moscovite (0-2). Cette victoire place les nordistes en position de force lors de l'ultime journée, à domicile face à Trabzonspor, tête de série numéro 4. Alors qu'une victoire devait permettre de rejoindre les 1/8, les dogues sont incapables de trouver la faille dans une défense turque regroupée. Pire encore, dans le même temps Moscou l'emporte à Milan et dépasse Lille, qui finit dernier du groupe.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Italie Drapeau : Russie LIL Drapeau : Turquie
1 Drapeau : Italie Inter Milan 10 6 3 1 2 8 7 +1 Drapeau : Italie Inter Milan 1-2 0-1 2-1
2 Drapeau : Russie CSKA Moscou 8 6 2 2 2 9 8 +1 Drapeau : Russie CSKA Moscou 2-3 3-0 0-2
3 Drapeau : Turquie Trabzonspor 7 6 1 4 1 3 5 -2 Drapeau : Turquie Trabzonspor 1-1 0-0 1-1
4 Lille OSC 6 6 1 3 2 6 6 0 Lille OSC 0-1 2-2 0-0


Ligue des Champions 2012-2013

Barrage de la « Voie de la Ligue »
Après une troisième place lors de la saison précédente, Lille dispute le barrage de la Ligue des Champions. La rencontre du 29 août face à Copenhague est la seconde disputée dans le nouveau stade et la première en Coupe d'Europe.

Club Aller Total Retour Club
FC Copenhague Drapeau : Danemark 1 – 0 1 – 2 0 – 2ap Lille OSC

Groupe F

Lille / BATE Borissov

La campagne européenne 2012-2013 est la première à être disputée dans le nouveau stade du LOSC. Cette première n'est pas une réussite, avec trois défaites à domicile lors de la phase de groupes. Malgré un recrutement ambitieux (Martin, Kalou), pour compenser le départ d'Hazard, la phase de groupes débute mal. Face à l'adversaire le plus abordable du groupe, Lille est surpris par Borissov (mené 0-3 à la mi-temps). La défaite inaugurale est suivie par une seconde plus logique à Valence, puis une autre plus étriquée à domicile face au Bayern Munich, sur un penalty de Müller. S'ensuit une défaite humiliante 6-1 à Munich (5-0 à la mi-temps), chez le futur vainqueur de l'épreuve (plus lourde défaite européenne). Les premiers points arrivent à l'avant-dernière journée avec une victoire à Borissov. Le mince espoir d'être reversé en Ligue Europa est douché lors de la dernière journée avec une courte défaite à domicile contre Valence (0-1 sur penalty). Lille est éliminé de toute compétition européenne.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau de l'Allemagne Drapeau de l'Espagne Drapeau de la Biélorussie LIL
1 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 13 6 4 1 1 15 7 +8 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 2-1 4-1 6-1
2 Drapeau de l'Espagne Valence CF 13 6 4 1 1 12 5 +7 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1-1 4-2 2-0
3 Drapeau de la Biélorussie BATE Borissov 6 6 2 0 4 9 15 -6 Drapeau de la Biélorussie BATE Borissov 3-1 0-3 0-2
4 Lille OSC 3 6 1 0 5 4 13 -9 Lille OSC 0-1 0-1 1-3

Saison 2014-2015

Ligue des Champions 2014-2015

Troisième tour préliminaire de la « Voie de la Ligue »

Club Aller Total Retour Club
Grasshopper Zurich Drapeau : Suisse 0 – 2 1 – 3 1 – 1 Lille OSC

Barrage de la « Voie de la Ligue »

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 0 – 1 0 – 3 0 – 2 Drapeau : Portugal FC Porto

Ligue Europa 2014-2015

Phase de groupes : groupe H

Lille / Everton FC

Placé dans le chapeau 1 lors du tirage au sort, et donc tête de série, le LOSC hérite d'un groupe relevé avec les Allemands de Wolfsbourg (chapeau 2) et surtout les Anglais d'Everton (épouvantail du chapeau 3). La quatrième équipe du groupe, le FK Krasnodar est un jeune club russe (fondé en 2008), tombeur de la Real Sociedad au tour de barrages.

La phase aller se solde par trois matchs nuls. Lille est d'abord surpris à domicile par Krasnodar (1-1), avant d'obtenir un bon point à Wolfsburg (1-1), puis de concéder un match nul équitable au stade Mauroy contre Everton. Cette confrontation est marquée par des affrontements entre supporters et forces de l'ordre[5].

Le match retour à Goodison Park, constitue la 100e rencontre européenne du LOSC et se solde par une défaite sèche 3-0. Les dogues se déplacent ensuite en Russie d'où ils ramènent un nouveau nul 1-1, avant de terminer à domicile contre "les loups". Pour cette dernière journée, et de manière surprenante, Lille a encore toutes ses chances de qualification. Il n'en sera rien, et c'est encore une lourde défaite 0-3 qui solde cette campagne. Pour la troisième fois consécutive, le club termine dernier de sa phase de groupe européenne.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) LIL Drapeau : Allemagne Drapeau : Angleterre Drapeau : Russie
1 Drapeau : Angleterre Everton 11 6 3 2 1 10 3 +7 Drapeau : Angleterre Everton 3-0 4-1 0-1
2 Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 10 6 3 1 2 14 10 +4 Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 1-1 0-2 5-1
3 Drapeau : Russie FK Krasnodar 6 6 1 3 2 7 12 -5 Drapeau : Russie FK Krasnodar 1-1 2-4 1-1
4 Lille OSC 4 6 0 4 2 3 9 -6 Lille OSC 0-3 0-0 1-1

Ligue Europa 2016-2017

Troisième tour de qualification
Après une cinquième place obtenue en championnat lors de la saison précédente, Lille retrouve l'Europe. En raison d'un remplacement de la pelouse du stade Pierre-Mauroy consécutif à la tenue de l'Euro 2016 et de plusieurs concerts, la rencontre aller du 28 juillet se déroule au Stadium Lille Métropole. Les hommes de Frédéric Antonetti concède un nul 1-1 à domicile[6]. Lors du match retour disputé à Bakou, les lillois sont battus 1-0 et sont éliminés de la Coupe d'Europe[7].

Club Aller Total Retour Club
Lille OSC 1 – 1 1 – 2 0 – 1 Drapeau : Azerbaïdjan FK Qabala

Statistiques

Mise à jour après la rencontre Qabala Drapeau : Azerbaïdjan - Lille du 4 août 2016

Hors Coupe Latine et Coupe Intertoto 1967, compétitions non organisées par l'UEFA.

Bilan par compétition

Compétition Saisons Domicile Extérieur Total Meilleur résultat
J V N D Bp Bc Diff J V N D Bp Bc Diff J V N D Bp Bc Diff
Ligue des Champions 6 21 5 9 7 20 18 +2 21 6 4 11 17 23 -6 42 11 13 18 37 41 -4 8e de finale
Coupe UEFA Ligue Europa 3 + 4° 25 16 6 3 41 19 +22 25 5 11 9 24 31 -7 50 21 17 12 65 50 +15 8e de finale
Coupe Intertoto 2 6 4 2 0 8 2 +6 6 3 2 1 9 5 +4 12 7 4 1 17 7 +10 Vainqueur
Total 11 52 25 17 10 69 39 +30 52 14 17 21 50 59 -9 104 39 34 31 119 98 +21

Bilan par pays

Pays Domicile Extérieur Total Qualification[8] Elimination[8]
J V N D Bp Bc Diff J V N D Bp Bc Diff J V N D Bp Bc Diff
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 4 1 1 2 2 5 -3 5 0 2 3 2 10 -8 9 1 3 5 4 15 -11 0 2
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 1 0 1 0 1 1 0 1 0 0 1 0 1 -1 2 0 1 1 1 2 -1 0 1
Drapeau de l'Angleterre Angleterre 6 2 3 1 4 3 +1 6 1 1 4 2 8 -6 12 3 4 5 6 11 -5 1 2
Drapeau de la Belgique Belgique 3 2 1 0 9 4 +5 3 1 2 0 4 3 +1 6 3 3 0 13 7 +6 1 0
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 2 1 0 1 3 4 -1 2 1 1 0 4 2 +2 4 2 1 1 7 6 +1 1 0
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 1 1 0 0 1 0 +1 1 0 1 0 2 2 0 2 1 1 0 3 2 +1 0 0
Drapeau de la Croatie Croatie 1 1 0 0 3 0 +3 1 0 1 0 1 1 0 2 1 1 0 4 1 +3 1 0
Drapeau du Danemark Danemark 1 1 0 0 2 0 +2 1 0 0 1 0 1 -1 2 1 0 1 2 1 +1 1 0
Drapeau de l'Espagne Espagne 6 2 3 1 4 3 +1 5 0 1 4 2 9 -7 11 2 4 5 6 12 -6 0 1
Drapeau de la France France 1 0 0 1 0 1 -1 1 0 1 0 0 0 0 2 0 1 1 0 1 -1 0 1
Drapeau de la Grèce Grèce 2 2 0 0 6 2 +4 3 1 0 2 3 4 -1 5 3 0 2 9 6 +3 0 0
Drapeau de l'Italie Italie 5 2 1 2 5 2 +3 5 3 0 2 8 5 +3 10 5 1 4 13 7 +6 2 0
Drapeau de l'Irlande Irlande 1 1 0 0 2 0 +2 1 0 1 0 2 2 0 2 1 1 0 4 2 +2 1 0
Drapeau de la Macédoine République de Macédoine 1 1 0 0 3 0 +3 1 1 0 0 1 0 +1 2 2 0 0 4 0 +4 1 0
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 0 1 0 2 2 0 1 0 0 1 1 3 -2 2 0 1 1 3 5 -2 0 1
Drapeau du Portugal Portugal 4 0 2 2 1 3 -2 4 1 0 3 2 4 -2 8 1 2 5 3 7 -4 1 1
Drapeau de la Roumanie Roumanie 2 2 0 0 3 0 +3 2 1 1 0 2 0 +2 4 3 1 0 5 0 +5 2 0
Drapeau de la Russie Russie 3 1 2 0 5 4 +1 2 1 1 0 3 1 +2 5 2 3 0 8 5 +3 0 0
Drapeau de la Serbie Serbie 1 1 0 0 2 0 +2 1 1 0 0 2 0 +2 2 2 0 0 4 0 +4 1 0
Drapeau de la Suisse Suisse 2 1 1 0 3 1 +2 2 1 1 0 2 0 +2 4 2 2 0 5 1 +4 2 0
Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 1 0 0 3 1 +2 1 1 0 0 5 1 +4 2 2 0 0 8 2 +6 0 0
Drapeau de la Turquie Turquie 2 1 1 0 2 1 +1 2 0 2 0 2 2 0 4 1 3 0 4 3 +1 1 0
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 1 0 0 3 2 +1 1 0 1 0 0 0 0 2 1 1 0 3 2 +1 1 0
Total 52 25 17 10 69 39 +30 52 14 17 21 50 59 -9 104 39 34 31 119 98 +21 17 9

Bilan des buteurs

Nom Nb de buts total Ligue des Champions Coupe UEFA Ligue Europa Coupe Intertoto
Salaheddine Bassir Drapeau : Maroc 3 2 1 0
Johnny Ecker Drapeau : France 1 1 0 0
Dagui Bakari Drapeau : Côte d'Ivoire 2 1 1 0
Bruno Cheyrou Drapeau : France 4 3 1 0
Gregory Tafforeau Drapeau : France 2 1 1 0
Adékambi Olufadé Drapeau : Togo 1 1 0 0
Mile Sterjovski Drapeau : Australie 1 0 1 0
Djezon Boutoille Drapeau : France 1 0 0 1
Philippe Brunel Drapeau : France 1 0 0 1
Fernando D'Amico Drapeau : Argentine 2 0 0 2
Nicolas Bonnal Drapeau : France 2 0 0 2
Abdelilah Fahmi Drapeau : Maroc 1 0 0 1
Nicolas Plestan Drapeau : France 1 0 0 1
Matt Moussilou Drapeau : France 9 0 4 5
Christophe Landrin Drapeau : France 2 0 1 1
Milenko Ačimovič Drapeau : Slovénie 5 1 2 2
Vladimir Manchev Drapeau : Bulgarie 1 0 0 1
Matthieu Bodmer Drapeau : France 1 0 1 0
Milivoje Vitakić Drapeau : Serbie 1 0 1 0
Mathieu Debuchy Drapeau : France 1 0 1 0
Nicolas Fauvergue Drapeau : France 4 3 1 0
Geoffrey Dernis Drapeau : France 2 0 2 0
Peter Odemwingie Drapeau : Nigeria 3 2 1 0
Michel Bastos Drapeau : Brésil 1 1 0 0
Johan Audel Drapeau : France 1 1 0 0
Mathieu Robail Drapeau : France 1 1 0 0
Daniel Gygax Drapeau : Suisse 1 1 0 0
Jean II Makoun Drapeau : Cameroun 1 1 0 0
Kader Keita Drapeau : Côte d'Ivoire 1 1 0 0
Róbert Vittek Drapeau : Slovaquie 3 0 3 0
Eden Hazard Drapeau : Belgique 4 0 4 0
Yohan Cabaye Drapeau : France 3 0 3 0
Túlio de Melo Drapeau : Brésil 7 2 5 0
Stéphane Dumont Drapeau : France 2 0 2 0
Gervinho Drapeau : Côte d'Ivoire 5 0 5 0
Pierre-Alain Frau Drapeau : France 7 0 7 0
Arnaud Souquet Drapeau : France 1 0 1 0
Ludovic Obraniak Drapeau : Pologne 3 0 3 0
Aurélien Chedjou Drapeau : Cameroun 4 1 3 0
Florent Balmont Drapeau : France 2 1 1 0
Adil Rami Drapeau : France 1 0 1 0
Moussa Sow Drapeau : Sénégal 4 3 1 0
Idrissa Gueye Drapeau : Sénégal 1 0 1 0
Benoît Pedretti Drapeau : France 1 1 0 0
Lucas Digne Drapeau : France 1 1 0 0
Salomon Kalou Drapeau : Côte d'Ivoire 1 1 0 0
Djibril Sidibé Drapeau : France 1 1 0 0
Gianni Bruno Drapeau : Belgique 1 1 0 0
Sébastien Corchia Drapeau : France 1 1 0 0
Ryan Mendes Drapeau : Cap-Vert 2 1 1 0
Simon Kjær Drapeau : Danemark 1 0 1 0
Divock Origi Drapeau : Belgique 1 0 1 0
Nolan Roux Drapeau : France 1 0 1 0
(c.s.c) 4 2 2 0

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Seules les statistiques des compétitions UEFA sont indiquées ici.
  2. Depuis 1992, Coupe des clubs champions de 1955 à 1992.
  3. Depuis 2009, Coupe UEFA de 1971 à 2009.
  4. a et b Le Stadion kraj Valjaonice, stade où évolue habituellement l'équipe, n'étant pas homologué par l'UEFA, le match a été délocalisé pour des raisons de sécurité.
  5. http://www.lavoixdunord.fr/region/losc-everton-des-incidents-entre-supporters-et-forces-ia0b0n2452350 LOSC - Everton : des incidents entre supporters et forces de l’ordre
  6. Ligue Europa - 3e tour préliminaire aller : Lille accroché par Qabala
  7. Ligue Europa : Lille éliminé par Qabala !
  8. a et b Uniquement lors des confrontations directes, les matchs de poules sont exclus.