Hippolyte Anglade

Hippolyte Anglade
Fonctions
Député
Sénateur
Préfet
Biographie
Naissance
Décès
(à 80 ans)
Paris
Nationalité
Activité

Hippolyte Anglade, né Clément Etremore Barthélémy Sophie Anne Anglade le à Urs (Ariège) et mort le jeudi à Paris, est un propriétaire et homme politique français.

Biographie

Avocat, Hippolyte Anglade s'engage très tôt dans l'opposition à la Restauration, puis à la Monarchie de Juillet. Élu une première fois député de l'Ariège, en remplacement de Justin Laffite décédé, il siège de 1832 à 1834 à l'extrême gauche. Proprietaire agricole et maître de forges aux Cabannes, il est conseiller général de l'Ariège pour Les Cabannes de 1833 à 1852.

Après le 24 février 1848, il est envoyé au titre de commissaire du gouvernement provisoire pour représenter, de 8 mars au 5 avril, la République dans le département de l'Ariège. Il retrouve le siège de député de l'Ariège de 1848 à 1851.

Opposant au Second Empire, il est battu aux élections législatives de 1863 et 1869. Après le 4 septembre 1870, il est nommé préfet de l'Ariège par le Gouvernement de la Défense nationale, du 5 septembre 1870 au 8 avril 1871. Il est conseiller général du canton des Cabannes.

Il est à nouveau battu aux élections législatives de 1871, mais retrouve son poste de député de l'Ariège en 1877 et siège à Gauche, et vote pour l'abolition de la peine de mort. Il est élu sénateur de l'Ariège en 1880 et meurt l'année suivante.

Hippolyte Anglade est l'oncle de Jules Lasbaysses, député de l'Ariège.

Voir aussi

Bibliographie

  • Louis Claeys, Deux siècles de vie politique dans le Département de l'Ariège, 1789-1989, Pamiers, 1994
  • « Hippolyte Anglade », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]

Articles connexes

Liens externes

  • Fiche sur le site de l'Assemblée nationale.

Notes et références