Hip-hop grec

Hip-hop grec

Le hip-hop grec désigne la scène et la culture du hip-hop ayant émergé en Grèce.

Histoire

Le mouvement hip-hop gagne réellement la Grèce au début des années 1990 avec l'émergence de groupes et artistes locaux tels que Active Member (1992)[1], Terror X Crew (1992)[2], Goin' Through[3]. L'un des premiers groupes grecs se nomme FF.C, formé en 1987[4].

Un intérêt grandit en Grèce pour le hip-hop au milieu des années 1990[5]. Pour beaucoup, cette période est considérée comme le « meilleur moment » dans le développement du hip-hop dans le pays[5]. En 1995, Active Member signe au label Warner Bros. Records et publie son premier album studio, Το Μεγάλο Κόλπο. À cette même période, un sous-genre du hip-hop grec, appelé low-bap, commence à émerger[6]. En 1997, FF.C signe chez PolyGram Records et publie l'album Σ'άλλη Διάσταση la même année[5].

En 2001, Goin' Through signe chez Def Jam et Universal Music pour y publier ΣΥΜΒΟΛΑΙΟ ΤΙΜΗΣ[5]. Le groupe Ρόδες (Rodes) émerge en 2002[7],

Notes et références

  1. (en) « Active Member », sur last.fm (consulté le 22 août 2017).
  2. (en) « Terror X Crew », sur last.fm (consulté le 22 août 2017).
  3. (en) « Goin' Through », sur last.fm (consulté le 22 août 2017).
  4. (en) « FF.C », sur last.fm (consulté le 22 août 2017).
  5. a, b, c et d (en) Sina A. Nitzsche et Walter Grünzweig, Hip-Hop in Europe, (ISBN 3643904134).
  6. (en) Marina Terkourafi, The Languages of Global Hip Hop, (ISBN 1441116397, lire en ligne).
  7. (en) « Ρόδες », sur last.fm (consulté le 22 août 2017).