Hervé Mathoux

Hervé Mathoux
image illustrative de l’article Hervé Mathoux
Hervé Mathoux lors d'une réunion au Clermont Foot.

Naissance (51 ans)
Paris
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste sportif
Spécialité Football
Années d'activité Depuis 1990
Récompenses Meilleur journaliste sportif en 2009 et 2010 selon L'Équipe magazine
Lucarne d'or du meilleur journaliste sportif en 2012 et 2013
Médias
Média principal Télévision
Pays Drapeau : France France
Télévision Canal+
Fonction Présentateur du Canal Football Club

Hervé Mathoux, né le à Paris, est un journaliste sportif et présentateur de télévision français. Il présente le Canal Football Club depuis 2008.

Biographie

Jeunesse et études

Dans sa jeunesse, il est déjà passionné de football. Après une petite enfance en région parisienne, dans l'Essonne et à Longjumeau, il suit ses parents à l'âge de 13 ans à Clermont-Ferrand dans le quartier de l'Oradou. Il joue pendant plusieurs années au club de football de l'ASPTT Clermont puis à l'US Orcet en DH U19 au poste de gardien de but.

Après des études de Lettres Modernes à l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, il retourne à Paris pour intégrer l’Institut pratique de journalisme, promotion 1988-1989 tout en suivant les cours de licence de l'Institut français de presse.

Débuts à TF1

Après plusieurs stages en presse écrite et radio, notamment à La Montagne à Clermont-Ferrand d’où il est originaire, il intègre le réseau Radio France à Orléans dans le service des informations générales[1]. En 1989, il forge sa première expérience en télévision à BB COM, une télévision câblée à Boulogne-Billancourt où il continue dans l’information et crée un service des Sports[1]. En 1990, il intègre le service des sports de TF1 comme stagiaire, pigiste régulier puis journaliste à part entière du service en 1993[1].

Il est reporter durant plusieurs années, couvre à ce titre le Championnat d'Europe de football 1992 en Suède[1], les Jeux olympiques d'hiver d'Albertville, les Jeux olympiques d'été de Barcelone[1], ainsi que la Coupe du monde 1994 aux États-Unis[1]. Après plusieurs apparitions dans l'émission Téléfoot, ses activités de présentation et commentaires de matches se multiplient. Il co-anime avec Roger Zabel les soirées de ligue des champions et commente des matches aux côtés de Guy Roux durant l'Euro 1996 et la Coupe du monde 1998[1]. Il anime et commente également une dizaine de matchs aux côtés de Thierry Roland[1]. Il présente le magazine Formule Foot[1], ainsi que les Jeux Olympiques d'Atlanta 1996[1]. Le soir de la victoire de la France lors de la finale de la Coupe du monde de football le , il anime la nuit entière depuis le club France sur les Champs-Élysées.

Groupe Canal+

Repéré par Michel Denisot, il quitte TF1 après la coupe du monde pour rejoindre Canal+ en septembre 1998. Il y présente Jour de foot jusqu'en 2002 puis L'Équipe du dimanche, qui fait le bilan du football européen du week-end. Il change la formule de L'EDD en faisant débuter des chroniqueurs étrangers comme Darren Tulett ou Javier Gomez. Dans le même temps, il anime aussi La Soirée de Ligue des Champions en compagnie de nombreux invités avec Christophe Dugarry et Bixente Lizarazu, et surtout Michel Platini.

Durant la Coupe du monde de football de 2006, il anime chaque soir à 23 h, le programme Jour de Coupe du monde de la FIFA. Durant l'été 2008, il anime tous les soirs l'émission Beijing soir, présentant le résumé des événements de la journée aux Jeux olympiques 2008 de Pékin en compagnie de Isabelle Moreau.

Hervé Mathoux en interview avec Bernard Lama.

À la rentrée 2008, il abandonne la présentation de L'Équipe du dimanche afin d'animer une nouvelle émission, le Canal Football Club tous les dimanches soir à 19 heures 40 (19 heures 20 à partir de la saison 2009-2010), avec Pierre Ménès et Isabelle Moreau (2008-2011), remplacée ensuite par Astrid Bard (2011-2013), Nathalie Iannetta (2013-2014) puis Marie Portolano (depuis 2014). Ce magazine revient sur l'ensemble des résultats et des buts de la journée du championnat de France de football. Présenté en clair et en public, le CFC devient au fils des années l'émission de sport la plus regardée de la télévision française avec plus de 1 600 000 téléspectateurs en moyenne chaque dimanche soir.

À la rentrée 2011, il anime Les Spécialistes à la place de Romain Del Bello et s'entoure de 5 chroniqueurs et d'un statisticien. En 2014, il anime en remplacement de Ali Baddou quelques numéros de La Nouvelle Édition, émission sociétale et culturelle diffusée le midi en clair sur Canal+[2].

À la suite du départ de Thomas Thouroude en janvier 2016, il présente en duo avec Marina Lorenzo Rio, le magazine des Jeux olympiques, émission consacrée aux Jeux olympiques de Rio et diffusée mensuellement su Canal+Sport. La première de l'émission a lieu le à 20 h 45[3]. Durant ces JO, il anime la tranche de 18 h à minuit sur Canal+ avec Laurie Delhostal[4].

Le 3 juin 2017, il présente exceptionnellement le Canal Football Club sur C8 après la finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2017-2018. C'est la première fois que l'émission est diffusée sur une autre chaîne que Canal+[5].

Le 15 septembre 2017, il présente avec Marie Portolano et Benjamin Castaldi, le grand concert célébrant l'obtention des Jeux olympiques de 2024 par Paris. Se déroulant sur le parvis de l'Hôtel de Ville, il est retransmis en direct à partir de 21 heures en simultané sur C8 et RFM[6].

En mars 2018, il atteint pour sa première participation, à la surprise général, la 4e place dans Le Grand Concours des animateurs de TF1.

Commentaires de jeux vidéo

Il est le commentateur du jeu EA Sports FIFA 07 avec Paul Le Guen. FIFA 08, FIFA 09, FIFA 10, FIFA 11, FIFA 12, FIFA 13, FIFA 14, FIFA 15 et FIFA 16 avec Franck Sauzée. Il commente aussi FIFA 17 mais cette fois ci aux côtés de Pierre Ménès et dernièrement il commente FIFA 18 et commentera à nouveau Fifa 19 . Il est aussi le commentateur pour EA Sports du jeu UEFA Euro 2008 et du jeu Coupe du monde de la FIFA : Afrique du Sud 2010. Il a également commenté le jeu Canal+ Football 2000.

Famille

Son frère Laurent est l'un des meneurs du groupe de "rock agricole" clermontois les Flying Tractors. Son frère est également l'auteur de plusieurs romans (Du larsen dans les cauries, Du creux du monde au bout de l'enfer).

Il a 4 enfants de deux unions différentes Hadrien, Jeanne, Paul et Agathe.

Récompenses

Les « Mags D'Or » de l'hebdomadaire L'Équipe magazine l'ont récompensé du titre de meilleur journaliste sportif pour l'année 2009[7] et 2010[8]. En avril 2012, il reçoit la « Lucarne d'or » du meilleur journaliste sportif[9]. Le , il est de nouveau élu « Lucarne d'or » du meilleur journaliste présentateur.

Son émission, le Canal Football Club, a reçu le titre de meilleure émission de sport en 2009[7], 2010[10] et meilleure émission de football en 2012[9] et 2013.

Publications

  • Pascal Boniface et Hervé Mathoux, La Coupe du Monde dans tous ses états, Larousse, , 192 p., 23 x 2 x 19,5 cm (ISBN 2035850290, EAN 978-2035850294)

Divers

Il suit les résultats du Clermont Foot Auvergne 63, du fait de ses origines clermontoises[11]. Il a déjà organisé des dîners-débats pour les membres et partenaires du club en compagnie d'invités comme Gérard Houllier, Guy Roux ou Raymond Domenech[12]. Dans le magazine Surface Football Magazine no 1, il déclare que la rencontre de Coupe de France Clermont / Paris-Saint-Germain (4-4 / 4 tirs au but à 3) en 1997 est le match qui l'a le plus marqué.

Il supporte, sans pouvoir l'avouer, de par son métier, l'Olympique de Marseille.

Sa marionnette aux Guignols de l'info est souvent accompagnée par celle de Pierre Ménès, qui l'appelle "Hervé Miaou".

Voir aussi

Références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Fiche d'Hervé Mathoux », sur www.ozap.com, Pure Médias (consulté le 7 mars 2017)
  2. Fabien Morin, « La Nouvelle Édition : pour sa première, Hervé Mathoux séduit la Toile », sur tvmag.lefigaro.fr, TV Magazine, (consulté le 6 mars 2017)
  3. Benoît Daragon, « Canal+ : Après le départ de Thomas Thouroude, Hervé Mathoux récupère "Rio, le magazine des JO" », sur www.ozap.com, PureMédias, (consulté le 6 mars 2017)
  4. Emmanuelle Litaud et Patrick Cabannes, « JO 2016 : le dispositif de France Télévisions et de Canal+ », sur tvmag.lefigaro.fr, TV Magazine, (consulté le 6 mars 2017)
  5. Fabien Guadalupe, « Finale de la Ligue des Champions : Le "Canal Football Club" sur C8 le 3 juin à 22h45 », sur www.ozap.com, PureMédias, (consulté le 29 mai 2017)
  6. « Tout savoir sur le grand concert pour fêter l'organisation des Jeux Olympiques à Paris », sur www.parismatch.com, Paris Match,
  7. a et b « Dugarry élu "meilleur consultant foot": et Lizarazu alors? », sur archives-lepost.huffingtonpost.fr, (consulté le 6 mars 2017)
  8. « Hervé Mathoux meilleur journaliste sportif, Ménès en fait trop. », sur www.leblogtvnews.com, (consulté le 6 mars 2017)
  9. a et b « Lucarnes d’Or : les résultats et les réactions », sur enpleinelucarne.net, En Pleine Lucarne, (consulté le 6 mars 2017)
  10. « Les Mag d'or : Canal Football Club émission préférée. », sur www.leblogtvnews.com, (consulté le 6 mars 2017)
  11. Visite surprise d'Hervé Mathoux
  12. Divers: Domenech de passage à Clermont

Liens externes