Hervé Le Corre

Hervé le Corre
Naissance
Bordeaux, Gironde
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

  • La Douleur des morts
  • Les Cœurs déchiquetés
  • Après la guerre

Hervé Le Corre, né le à Bordeaux, est un auteur de roman policier.

Biographie

Hervé Le Corre fréquente le lycée Michel-Montaigne, où il obtient son baccalauréat, série littéraire, en 1972.

Professeur de lettres dans un collège de Bègles[1], il est un lecteur passionné entre autres de littérature policière. Il commence à écrire sur le tard à l'âge de 30 ans des romans noirs et connaît un succès immédiat.

Son écriture, le choix de ses personnages, l'atmosphère assez sombre de ses livres le placent d'entrée parmi les auteurs français les plus noirs et les plus primés du roman policier hexagonal[2]. Ses romans ont été primés à de nombreuses reprises.

Engagement politique

En 2012, il soutient Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle[3].

Œuvre

Romans

  • La Douleur des morts, Série noire no 2231, 1990
  • Du sable dans la bouche, Série noire no 2327, 1993 ; réédition Rivages/Noir no 1024, 2016
  • Les Effarés, Série noire no 2439, 1996
  • Copyright, Gallimard, Série noire no 2612, 2001 (ISBN 9782070499809)
  • L'Homme aux lèvres de saphir, Rivages/Noir no 531, 2004 (Grand Prix du roman noir français de Paris) (ISBN 2-7436-1309-2)
  • Tango parano, Éditions Atelier In8, 2006
  • Trois de chute, Pleine Page - Ours Polar, coll. « Récidives », 2007 (ISBN 9782913406599)
  • Les Cœurs déchiquetés, Rivages/Thriller, 2009 (ISBN 2-7436-1969-4) ; réédition Rivages/Noir no 878, 2012
  • Derniers retranchements, Rivages/Noir no 825, 2011 (ISBN 978-2-7436-2241-1)
  • Après la guerre, Rivages/Thriller, 2014 (ISBN 978-2-7436-2726-3) ; réédition Rivages/Noir no 983, 2015
  • Prendre les loups pour des chiens, Rivages/Noir, 2017 (ISBN 978-2-7436-3791-0)

Nouvelles[4]

  • Monsieur Pascual, dans Sud-Ouest-Dimanche, juillet 1993 ; réédition dans Revue Association 813 no 54, 1996
  • La nuit porte conseil, dans Sud-Ouest-Dimanche, juillet 1996 ; réédition dans le recueil collectif Neuf morts et demi, Zulma, 1997
  • La Troisième Personne, dans le recueil collectif Nouvelles en forme de béret basque, Antimoine, Hors-collection, 1996
  • Bravo Greg !, dans Faims de siècle, recueil collectif, Éditions du Passant, 1997
  • De l'autre côté du trottoir, dans Temps modernes no 595 (spécial roman noir), 1997
  • Un éclair puis la nuit, dans Sud-Ouest-Dimanche, août 1999
  • Dans la peau, dans Le Passant ordinaire, août-septembre 2000
  • C'est le premier pas qui coûte, dans Les 7 Familles du polar, Éditions Baleine, 2000
  • Ad patrem, dans Bordeaux, le Tanin noir, Éditions Autrement, coll. Le Roman d'une ville, 2003
  • Papy boum, dans CCAS infos, juillet-août 2003
  • Tenir, dans L'Humanité, juillet 2004 ; réédition dans le recueil collectif 36 nouvelles noires pour L'Humanité, Hors Commerce, 2004

Prix

Notes et références

Sources

  • Claude Mesplède et Jean-Jacques Schleret, SN, voyage au bout de la Noire : inventaire de 732 auteurs et de leurs œuvres publiés en séries Noire et Blème : suivi d'une filmographie complète, Paris, Futuropolis, , 476 p. (OCLC 11972030), p. 167-168.

Notes

  1. Voir sur sudouest.fr.
  2. Voir sur payot-rivages.net.
  3. « 100 auteurs de polar votent Mélenchon », sur humanite.fr, .
  4. Dictionnaire des littératures policières, p. 168.
  5. Voir sur prix-litteraires.net.
  6. Claude Combet, « Hervé Le Corre, prix "Le Point" du Polar européen 2014 », sur Livres Hebdo, (consulté le 4 avril 2014).
  7. Livres Hebdo du 15 mai 2014.
  8. Prix Michel-Lebrun 2014.
  9. Palmarès 2015.

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation