HeroQuest (jeu de société)

Données clés
Auteur Stephen Baker
Illustrateur Les Edwards
Éditeur MB et Games Workshop
Date de 1re édition 1989
Mécanisme parcours
Thème médiéval-fantastique
Joueur(s) 2 à 5
Âge à partir de 12 ans
Durée annoncée 50 min.
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

HeroQuest est un jeu de société édité en France en 1989 par MB en coopération avec Games Workshop à mi-chemin avec le jeu de rôle. Simplifié dès le début par rapport au jeu original anglais, il connut néanmoins un succès phénoménal en Europe puis aux États-Unis dans une version plus aboutie.

La boîte de base propose aux joueurs (2 à 5 maximum) de vivre des aventures fantastiques en incarnant un ou plusieurs héros parmi le barbare, le nain, l'elfe et l'enchanteur. D'un matériel luxueux comprenant pas moins de 35 figurines finement détaillées, des dés spéciaux et du mobilier en 3D (coffres à trésor, cheminée, tables, trône, bibliothèques, chevalet, tombeau etc), le jeu sera témoin d'un très grand succès en France. Quatre extensions verront le jour. Une réédition de la boite de base a eu lieu en 1990 puis en 1994 entraînant de légères modifications dans les règles, les cartes de jeu et la présentation en général. La dernière version proposait un ajout de 12 figurines d'hommes d'armes (arbalétriers, hommes à l'épée, hallebardiers et éclaireurs) destinés à aider les héros dans leurs aventures.

HeroQuest propose des règles basiques pour viser un large public. Un joueur se doit d'être le maître de jeu et les autres prennent le rôle des héros. Ils doivent accomplir des missions sous forme de quêtes et peuvent gagner des objets magiques et de l'or afin d'améliorer leur équipement et augmenter leur chance de survie dans les souterrains et autres catacombes qu'ils seront amenés à découvrir au fur et à mesure de leur progression. Le jeu se présente en effet sous la forme d'un grand plateau modulable sur lequel le maître de jeu (appelé Morcar) guettera la progression des héros et mettra en place les portes, les pièges, les monstres et les éléments de mobilier. Son rôle étant aussi d'assumer le déplacement et les attaques des créatures rencontrées. Le jeu comporte de nombreuses cartes de sorts, de trésors, d'équipements, etc. et chaque personnage possède une fiche personnelle lui permettant de gérer son équipement et d'y noter les missions accomplies.

Il faut savoir qu'en France le jeu fut simplifié par rapport à la version originale anglaise qui ajoutait des jetons cartonnés de maléfices du chaos dont pouvait bénéficier certains monstres.

Les illustrations des boites proviennent du travail de Les Edwards, celles des cartes et des livrets de Gary Chalk.

Contenu standard de la boite de jeu de l'édition française

Version 1989

La boite de jeu comprend :

  • 1 Boite (L × l × h) : 505 x 320 x 50 mm ;
  • 1 plateau de jeu ;
  • 1 écran triptyque pour le maître de jeu (pour dissimuler les plans des donjons) ;
  • 1 livret de règles ;
  • 1 livre d'aventures comprenant 14 Quêtes ;
  • 64 cartes (54x80mm) :
    • 25 cartes « Trésors »,
    • 5 cartes « Trésor de Quêtes »,
    • 14 cartes « Équipements »,
    • 8 cartes « Monstres »,
    • 12 cartes de « Sortilèges » (air, terre, feu et eau) ;
  • 4 cartes de personnages (elfe, barbare, nain et enchanteur) ;
  • 1 bloc de feuilles personnages (80 feuilles) ;
  • 2 dés rouge à six faces ordinaires ;
  • 4 dés blanc spéciaux de combat (crânes, boucliers blancs et boucliers noirs) ;
  • Jetons/tuiles (dos cartonné noir) :
    • 4 jetons cartonnés « Passage secret »,
    • 8 jetons cartonnés « Éboulis de pierres/mur »,
    • 2 jetons cartonnés double « Éboulis de pierres/mur »,
    • 6 jetons cartonnés « Oubliettes »,
    • 1 jeton cartonné « Escaliers » ;
  • 35 figurines :
    • 4 héros (le barbare, le nain, l’elfe et l’enchanteur),
    • 6 lutins (2x épées, 2x haches, 2 épées incurvées),
    • 8 orcs (2x fléaux, 2x hachoirs, 3x épées, 1x épée avec encoche),
    • 3 fimirs,
    • 4 squelettes,
    • 2 zombies,
    • 2 momies,
    • 4 guerriers du Chaos,
    • 1 sorcier du Chaos,
    • 1 gargouille (avec ailes et tête amovibles) ;
  • 4 rats décoratifs ;
  • 6 crânes décoratifs ;
  • Éléments de mobiliers en 3D (en plastique et carton) :
    • 3 coffres à trésors (avec 1 tige plastique pour chacun) ;
    • 1 tombe (avec base cartonnée) ;
    • 1 chevalet de torture (avec base cartonnée) avec 2 leviers plastiques amovibles ;
    • 1 pupitre de sorcier (sans base cartonnée d’origine) avec 2 chandeliers plastiques amovibles ;
    • 1 établi d'alchimiste (avec base cartonnée) avec 1 bouteille et 1 balance plastiques amovibles ;
    • 2 bibliothèques ;
    • 1 buffet ;
    • 1 cheminée ;
    • 2 tables (avec 1 tige plastique pour chacune) ;
    • 1 trône (avec 2 tiges plastiques) ;
    • 1 râtelier d'armes ;
    • 16 portes ouvertes (avec socle de base en plastique) ;
    • 5 portes fermées (avec socle de base en plastique) ;
  • 1 feuillet publicitaire MB.

Il existe quelques variantes dans les premières éditions du jeu entre 1989 et 1990 :

  • affiché sur la boite de 1989, l’âge minimum requis est de 9 ans alors quelle passe à 12 ans par la suite ;
  • le livre d’instruction à une présentation légèrement différemment de son contenu. Il est facilement identifiable par la date présente au verso du livret et cette même page ne possède pas de sommaire contrairement aux versions suivantes ;
  • certaines cartes ont un effet différent. Par exemple, le sortilège du feu intitulé « Courage » en version 1989 possède ce descriptif : «  Ce sortilège peut atteindre n’importe quel joueur. Celui-ci pourra alors lancer deux dés de combat supplémentaires lors de sa prochaine attaque. Une fois utilisée, cette carte doit être mise de côté (et ne peut plus servir durant la partie en cours). » Il devient par la suite : « Ce sortilège peut atteindre n’importe quel joueur. Celui-ci pourra alors lancer deux dés de combat supplémentaires pour se défendre tant que durera le sortilège. Le sortilège prendra fin lorsque plus aucun monstre ne sera visible au joueur.  Cette carte doit alors être mise de côté jusqu’à la fin de la partie. »

Réédition version 1994

  • Boite (L × l × h) : 505 x 320 x 65 mm
  • Contenu identique à la version de base de 1989 mais comprenant en plus :
    • un livret de règles/Quêtes « La Compagnie de l'Ombre » comprenant 13 nouvelles quêtes ;
    • 12 figurines d'hommes d'armes (arbalétriers, hommes à l'épée, éclaireurs et hallebardiers) avec 24 armes en plastique (6 de chaque catégorie).

Extensions officielles françaises

En France, quatre extensions officielles sont sorties. Elles ne peuvent pas être jouées sans le jeu de base.

Karak Varn (Kellar's Keep) – 1990

L'aventure continue ! L'empereur s'est retranché avec ses troupes dans la forteresse de Karak Varn, acculé par les forces de Morcar. Les héros doivent retrouver un passage secret oublié depuis la nuit des temps au travers d'anciennes galeries naines pour lui venir en aide.

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h) : 225 x 175 x 50 mm ;
  • 1 livret d'aventures comprenant 10 quêtes
  • 17 figurines :
    • 3 fimirs,
    • 8 orcs (2x fléaux, 2x hachoirs, 3x épées, 1x épée avec encoche),
    • 6 lutins (2x épées, 2x haches, 2 épées incurvées) ;
  • jetons/tuiles (dos cartonné blanc) :
    • 12 jetons cartonnés « Éboulis de pierres/mur »,
    • 4 morceaux de la « Carte de Grin »,
    • 1 jeton de la « Forge des nains »,
    • 1 jeton « Ténèbres magiques »,
    • 2 jetons cartonnés « Oubliettes »,
    • 2 jetons cartonnés « Trappes »,
    • 1 jeton « Grosse pierre »,
    • 4 rectangles cartonnés « Escaliers court »,
    • 2 rectangles cartonnés « Escaliers long »,
    • 1 rectangle « Crevasse »,
    • 2 portes cartonnées (Fer et Bois) (sans socle en plastique).

Le Retour du Sorcier (Return of the Witch Lord) - 1990

L'aventure continue ! Le maître sorcier n'est pas mort et l'on vous envoie dans sa forteresse souterraine pour mettre fin à cette menace. Il vous faudra y parvenir en affrontant ses hordes de morts-vivants…

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h): 225 x 175 x 50 mm ;
  • 1 livret d'aventures comprenant 10 quêtes ;
  • 16 figurines :
    • 4 figurines de momies,
    • 4 figurines de zombies,
    • 8 figurines de squelettes ;
  • 12 crânes décoratifs ;
  • jetons/tuiles (dos cartonné blanc) :
    • 4 jetons « Tombes »,
    • 6 jetons cartonnés « Éboulis de pierres/mur »,
    • 4 jetons cartonnés « Passage secret »,
    • 2 jetons cartonnés « Oubliettes »,
    • 1 jeton cartonnés « Brouillard de la mort »,
    • 1 Salle du trône,
    • 1 salle circulaire,
    • 2 portes cartonnées (Fer et Bois) (sans socle en plastique).

Kit Forteresse (Adventure Design Kit) - 1991

Cette extension fut la moins populaire car la boite ne proposait que la création de quêtes personnalisées avec des stickers sur un plan vierge.

Une extension qui se justifiait à un époque où les photocopieurs et autres imprimantes laser personnelles n'existaient pas.

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h) : 225 x 175 x 50 mm ;
  • 1 livre de quêtes vierge (10 pages) comprenant un guide de construction de nouvelles quêtes ;
  • 4 planches de stickers autocollants ;
  • 1 bloc de feuilles personnages nouveau format (80 feuilles).

Les Sorciers de Morcar (Wizards of Morcar) – 1994

L'aventure continue ! Morcar n'a pas dit son dernier mot et a fait appel aux pouvoirs magiques de ses sbires que vous allez devoir combattre dans leur antre tout d'abord puis dans un grand combat final.

Dernière extension à voir le jour en France mais aussi l'une des plus intéressantes avec l'ajout des hommes d'armes, de nouveaux sorciers aux sorts puissants, de nouveaux trésors, etc.

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h) : 320 x 225 x 50 mm
  • 1 livre de règles/quêtes comprenant 5 quêtes ;
  • 16 figurines :
    • 4 figurines de sorciers (shaman orc, maître des orages, nécromancien et le grand mage),
    • 12 figurines d'Hommes d'armes (arbalétriers, hommes à l'épée, éclaireurs et hallebardiers) avec 24 armes en plastique (6 de chaque catégorie) ;
  • jetons/tuiles (dos cartonné noir) :
    • 3 éléments « Barrière magique » (Pierre, Feu et Glace),
    • 1 rectangle « Tremblement de terre »,
    • 1 rectangle « Foudre »,
    • 4 jetons « Mur ébréchés »,
    • 1 rectangle « Voile de ténèbres »,
    • 4 jetons « Explosion de feu »,
    • 6 jetons « Éboulis de pierres/mur » ;
  • 64 cartes :
    • 24 cartes de maléfices des sorciers,
    • 9 cartes de sortilèges pour l’enchanteur et l’elfe (Ténèbres, Protection et Détection),
    • 8 cartes « Trésors »,
    • 23 cartes « Hommes d'armes »,
  • 1 feuille cartonnée de référence « Pièges magiques » ;
  • 4 supports plastiques pour les éléments sortilèges « Barrière magique ».

Extensions US

Fiers du succès européen, MB et Games Workshop décident de sortir le jeu fin 1990 aux États-Unis avec les deux premières extensions Kellar's Keep et Return of the Witch Lord. Les règles et plans de quêtes sont remaniés. Comme prévu, le jeu remporte un franc succès mais plutôt que de se calquer sur les projets en cours des extensions européennes, Games Workshop et MB USA en créent deux nouvelles : Barbarian Quest Pack et Elf Quest Pack mettant en scène toujours plus de nouvelles figurines, sortilèges, trésors de quêtes, pièges etc. Ces extensions ne seront jamais éditées en France et en Europe.

De plus, une extension sortie en 1993 dans la plupart des pays européens entre Return of the Witch Lord et Wizards of Morcar s'avère manquante en France. Il s'agit de Against the Ogre Horde introduisant une nouvelle race de monstres : les ogres.

Against the Ogre Horde (Contre la horde des ogres) – 1993

Morcar fait appel à l'un de ses sbires pour contrôler la race des ogres au moyen d'un puissant enchantement et les diriger contre l'armée de l'empereur.

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h): 350 x 225 x 50 mm
  • 1 livret de règles/quêtes comprenant 7 quêtes
  • 7 figurines (pièces amovibles) :
    • 1 seigneur ogre,
    • 1 chef de clan ogre,
    • 1 champion ogre,
    • 4 guerriers ogres ;
  • jetons/tuiles (dos cartonné noir) :
    • 4 jetons cartonnés « Oubliettes profondes »,
    • 6 jetons cartonnés « Éboulis de pierres »,
    • 4 jetons de « Portes secrètes » ;
  • 15 jetons cartonnés « Sorts du Chaos » ;
  • 3 nouveaux éléments cartonnés recto/verso (pièces, extérieurs) ;
  • 4 portes de pierres (sans socle en plastique) ;
  • 1 trône d'ogre cartonné (sans support en plastique).

Barbarian Quest Pack / The Frozen Horror (L'Horreur gelée) – 1993

De retour dans son village natal, le barbare apprend qu'une ancienne force démoniaque s'est réveillée dans les profondeurs enneigées : l'horreur gelée. Devant d'abord prouver son courage seul, il rejoindra le groupe de héros pour faire face à cette nouvelle menace.

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h) : 255 x 255 x 50 mm
  • 1 livret de règles/quêtes comprenant 10 quêtes (3 solo pour le barbare et 7 en groupe)
  • 15 figurines :
    • 1 femme barbare,
    • 6 figurines d'hommes d'armes (grise) (arbalétriers, hommes à l'épée, éclaireurs et hallebardiers) avec 12 armes en plastique (3 de chaque catégorie),
    • 1 figurine de l'Horreur Gelée (avec tête amovible),
    • 2 yétis (avec tête amovible),
    • 2 ours polaires (avec tête amovible),
    • 3 gobelins des glaces ;
  • Nombreux éléments cartonnés recto/verso (jetons, pièces, etc.) ;
  • 30 cartes :
    • 6 cartes « Trésors »,
    • 10 cartes « Trésor de Quêtes »,
    • 6 nouveaux « Sorts du Chaos »,
    • 8 cartes « Monstres ».

Elf Quest Pack / The Mage of the Mirror (Le Mage du miroir) - 1993

La fille de la reine du royaume des elfes est prisonnière d'une sorcière maléfique nommée Sinestra. L'elfe doit prouver sa loyauté et son courage avant de partir dans le labyrinthe miroir de la reine des illusions.

L'extension comprend :

  • 1 boite (L × l × h) : 255 x 255 x 50 mm ;
  • 1 livret de règles/quêtes comprenant 10 quêtes (3 solo pour l’elfe et 7 en groupe) ;
  • 13 figurines :
    • 1 guerrière elfe,
    • 1 figurine de l’archimage Sinestra (avec tête amovible),
    • 2 elfes guerriers,
    • 2 elfes archers,
    • 3 loups géants,
    • 4 guerriers ogres (pièces amovibles) ;
  • Nombreux éléments cartonnés recto/verso (jetons, pièces, etc.) ;
  • 30 cartes :
    • 8 cartes de sorts pour l’elfe,
    • 4 cartes « Trésors »,
    • 7 cartes « Trésor de Quêtes »,
    • 7 nouveaux « Sorts du Chaos »,
    • 4 cartes « Monstres ».

Produits dérivés officiels 

Puzzles

Quatre puzzles verront le jour reprenant les illustrations de couverture des extensions Kellar's Keep, Return of the Witch Lord, Against the Ogre Horde et l’Adventure Design Kit. Les illustrations des couvertures proviennent du travail de Les Edwards.

Sticker Album HeroQuest

Album d’autocollants Merlin comprenant 192 vignettes classiques et 24 vignettes réfléchissantes.

Jeu vidéo

Voir paragraphe « Articles connexes » en bas de page.

HeroQuest 25th Anniversary

Une nouvelle réédition du jeu a été prévu en 2014 pour son 25e anniversaire, orchestrée par la société Gamezone Miniatures, via un financement participatif sur le site Lanzanos.com, avec comme nom de projet « HeroQuest 25 Aniversario ».

En 2013, Gamezone Miniatures se lance dans le projet d'édition d'une nouvelle version d'HeroQuest. Cette version ne serait pas produite par Games Workshop, mais par la société Gamezone Miniatures. Cette information est rendue publique sur le site de Gamezone et sur un site créé spécialement à cet effet.

Gamezone Miniatures prévoit de sortir le jeu pour son 25e anniversaire, en 2014, initialement grâce à un financement participatif sur le site Kickstarter. Cependant, MB, n'ayant initialement pas l'intention de republier le jeu, n'avait pas renouvelé sa propriété intellectuelle sur le nom du jeu. Le nom avait alors été repris par l'éditeur Issaries Inc. pour publier un jeu de rôle, HeroQuest, en 2003 ; la publication du jeu de rôle est par la suite reprise par l'éditeur Moon Design Publications. Un des auteurs du jeu de rôle, Greg Stafford, fait bloquer la distribution du jeu de société de Gamezone.

Moon Design a été contacté par Gamezone pour céder la permission d'utiliser le nom du jeu. Moon Design Publications a répondu être prêt à le faire sous condition que Gamezones ait aussi la licence du jeu original de MB. Gamezone n'ayant pas répondu à Moon Design Publications, le rejet de la demande leur a été signifié. Devant le refus de Gamezone de retirer son projet de Kickstarter, Moon Design Publications a saisi Kickstarter et fait retirer le projet[1]. Depuis lors, le projet n'a plus de date de sortie définie.

Édition de 2020

En , par un accord entre Moon Design et Hasbro, l'éditeur Hasbro récupère la marque HeroQuest[2]. La branche Avalon Hill de Hasbro décide de republier le jeu[3]. Le projet fait l'objet d'une campagne de financement participatif[4].

Voir aussi

Advanced HeroQuest

Games Workshop sortira finalement en Angleterre Advanced HeroQuest en 1989, soit la même année que HeroQuest. C'est un jeu de plateau beaucoup plus complexe, ancêtre de WarHammer Quest. Disponible à l'import uniquement dans des boutiques spécialisées avec une piètre traduction des règles photocopiées à l'intérieur de la boite, le jeu devient plus technique avec un plateau modulable (couloirs et pièces), de nouvelles figurines (4 nouveaux héros, 20 hommes rats et 20 hommes d'armes) de nombreux éléments cartonnés, 6 portes en plastique pouvant s'ouvrir et surtout un gros livre de règles en anglais. Advanced HeroQuest permet surtout d'adapter la boite de base d'HeroQuest mais également d'autres figurines, de jouer en mode solo, de personnaliser beaucoup plus ses personnages (niveaux, sorts, etc.) mais il s'agit vraiment là de complexifier les règles basiques qui ont fait le succès du partenariat GW / MB en hypermarchés et supermarchés. Peu de fans se rueront sur l'extension Terror in th dark sortie peu après mais ne proposant hélas que des éléments cartonnés et très peu d'innovations. (un erratum de quelques tables de hasard essentiellement). La pauvreté apparente du matériel de cette boite (un bestiaire unique : 20 skavens, aucune carte de jeu, 3 quêtes, pas de traduction française vraiment claire, pas d'éléments 3D ) n'a donc pas attiré le public visé. Advanced HeroQuest ne connaitra finalement qu'un faible succès et n'a pas vraiment de rapport avec la série originale commercialisée par MB. Depuis des années la licence d'exploitation du jeu est complètement abandonnée avec des droits d'auteurs divisés entre Hasbro et Games Workshop UK.

Articles connexes

  • HeroQuest (1991), l'adaptation vidéoludique (Éditeur/Développeur : Gremlin Graphics Software Ltd.)
  • Seigneurs de Guerre (1992), un jeu de stratégie par les créateurs de HeroQuest
  • Space Crusade (1990), jeu de plateau équivalent à HeroQuest mais basé sur l’univers Warhammer 40,000, toujours édité par Milton Bradley (MB) et développé en coopération avec la société anglaise Games Workshop

Liens externes

Notes et références

  1. http://www.glorantha.com/background-concerning-suspension-of-gamezones-kickstarter-campaign/
  2. (en) Michael O'Brien (MOB), « Moon Design Publications transfers ownership of the HeroQuest trademark to Hasbro », sur Basic Roleplaying, (consulté le 24 septembre 2020).
  3. (en) « Avalon Hill — HeroQuest » (consulté le 24 septembre 2020).
  4. « HeroQuest Game System », sur Hasbro Pulse (consulté le 24 septembre 2020).