Henri Cabrol

Henri Cabrol
Biographie
Naissance
(71 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Spécialité
Équipes

Henri Cabrol (dit Monsieur Finale, ou Riton, ou Le Joker) est un joueur français de rugby à XV, né le 12 février 1947 à Bize-Minervois, de 1,79 m pour 78 kg, occupant le poste d'arrière puis surtout de demi d'ouverture à l'AS Béziers.

Biographie

Son surnom lui vint des points capitaux -surtout de son extraordinaire pied gauche, capable d'une portée précise à 50 voire 60 mètres !- qu'il inscrivit si souvent pour son équipe (dont il fut le meilleur réalisateur), lors de l'ultime étape parisienne !

En 1972, il inscrivit l'intégralité des points de son équipe lors de la finale.
Il a passé 12 saisons en équipe première à l'ASB, pour un total de 194 matches en championnat, de 1967 à 1979.

C'est lui qui inscrivit en 1974, lors de la mémorable finale contre Narbonne, le drop victorieux à la dernière minute permettant à l'AS Béziers de remporter le bouclier de Brennus.

Par la suite il joua avec l'équipe italienne du Parme RFC de 1980 à 1981, et entraîna l'US Cognac en 1982. Il rejouera ensuite 4 saisons en division d'honneur avec l'US Murviel-lès-Béziers aux côtés d'Olivier Saïsset et d'Élie Vaquerin de 1983 à 1986, puis encore 2 saisons avec l'équipe B de l'ASB, en 1987 et 1988 !

Il a été interviewé par Henry Mouysset pour la rédaction d'un ouvrage relatant la vie de son club de toujours: On m'appelait Monsieur Finale, éd. Les Presses du Languedoc, publié en 2004 et préfacé par Raoul Barrière.

Son père (dit Ciseaux) a été champion de France juniors pour l'ASB en 1936.

Il a reçu la médaille d'or de la ville de Béziers en 1974.

Il tient un commerce (buraliste, puis restaurateur).

Club

Palmarès

  • Champion de France en 1971, 1972, 1974, 1975, 1977 et 1978 (et capitaine de l'équipe fin 1978)
  • Challenge Yves Du Manoir en 1972, 1975 et 1977
  • Finaliste du championnat de France en 1976
  • Finaliste du challenge Yves du Manoir en 1973 et 1978
  • Meilleur réalisateur cumulé en finales du championnat en 1976 (36 pts), 1977 (44 pts) et 1978 (51 pts)
  • Meilleur réalisateur du championnat de France en 1970, 1971, 1972 (record: 204 pts), 1976, 1978
  • Meilleur buteur du championnat de France en 1970, 1971 (155 pts), 1972, 1973, 1976, 1978
  • Bouclier d'Automne en 1971, 1972 et 1978
  • Challenge Jules Cadenat en 1968, 1970, 1971, 1975, 1977 et 1978 (l'édition de 1978 devient un Trophée International, premier du genre en France !)
  • Champion du Languedoc avec l'US Murviel en 1986
  • Champion de France juniors en 1968
  • Champion de France militaire en 1967
  • Vice-champion de France juniors en 1966 et 1967
  • Champion du Languedoc juniors en 1964 et 1965
  • Coupe de l'Avenir juniors (équipe du Comité du Languedoc) en 1965
  • Champion du Languedoc cadets en 1963
  • Coupe Jules Coulon cadets en 1963

Annexes

Bibliographie

  • Henri Mouysset, « Henri Cabrol », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 536-537 (ISBN 978-2846211901)

Lien externe