Henri Biva

Henri Biva
The Artist, 1903, Villeneuve l'Etang, detail.jpg
Henri Biva peignant à Villeneuve-l'Étang (photographie, 1906).
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Lieu de travail
Mouvement
Distinctions

Henri Biva, né le à Paris (commune de Montmartre), et mort à Paris 10e le [1], est un peintre français de l'école de Barbizon.

Biographie

Henri Biva grandit à Montmartre dans une famille d'artistes. Son frère Paul est également peintre. Il suit des études à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Léon Tanzi (1846-1913) et d'Alexandre Nozal(1852-1929), et fréquente également les cours de William-Adolphe Bouguereau, Jean-Joseph Benjamin-Constant et Jules Joseph Lefebvre à l'Académie Julian. Biva expose deux toiles au Salon de 1879 à Paris.

Il reçoit une médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1900[3].

Membre de la Société des artistes français ou il est récompensé par deux fois, il est décoré de l'ordre de chevalier de la Légion d'honneur en 1900[4],[5].

Ses toiles, peintes sur le motif, offrent la nostalgie paisible de la campagne d'autrefois, sans activité humaine. Qualifié de peintre réaliste, les influences de ses professeurs se retrouvent dans le soin particulier qu'il apporte à ses œuvres tant au niveau de la lumière qu'au dessin des détails.

Il s'est concentré principalement sur la banlieue ouest de Paris, une peinture réalisée sur le motif, une œuvre, dans la nature, devant le sujet, souvent un paysage (comme l'ont fait les Impressionnistes) avec son matériel, châssis entoilé et chevalet, même si parfois il achève ses tableaux en atelier. Son style variant entre postimpressionnisme et le réalisme avec une composante naturaliste, sa peinture se caractérise par des traits complexes et une palette pure baignée de lumière naturelle, la lumière du moment présent (Biva consacre une grande attention aux effets de lumière et d'atmosphère). Attiré par l’effet que produisent les variations constantes et perceptibles de la lumière sur les éléments, Biva retranscrit les sensations immédiates, les effets lumineux du ciel et de l’eau, la scintillation colorée de leurs rapport de cause à effet.

Collections publiques

Distinctions

Galerie

Bibliographie

Notes et références

  1. Archives de Paris, acte n°627, vue 23/31
  2. Le Livre d'or des peintres exposants…
  3. Henri Biva, acte de naissance
  4. Henri Biva, Avis de Décès, Dossier : LH/246/1, Leonore, Culture.gouv.fr
  5. Notice de l'œuvre sur la base Joconde
  6. Notice de l'œuvre sur la base Arcade
  7. Notice de l'œuvre sur la base Arcade
  8. Notice de l'œuvre sur la base Arcade
  9. Notice de l'œuvre sur la base Arcade

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
  • Ressources relatives aux beaux-arts :
    • Musée d'Orsay
    • (en) Bénézit
    • (en + nl) RKDartists
    • (en) Union List of Artist Names
  • Paris, Agence Photographique, Réunion des musées nationaux RMN, Les Brumes et rosées du matin ; Villeneuve-l'étang, Salon des artistes français de 1907