Helen Jacobs

Helen Jacobs
Image illustrative de l'article Helen Jacobs
Jacobs en 1933
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Drapeau : États-Unis Globe
Décès (à 88 ans)
Drapeau : États-Unis East Hampton
Prise de raquette Droitière
Hall of Fame Membre depuis 1962
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple F (2) V (1) V (4)
Double F (1) F (3) V (3)
Mixte 1/16 V (1)

Helen Hull Jacobs (6 août 1908 à Globe, Arizona2 juin 1997 à East Hampton, New York), plus connue sous le nom d'Helen Jacobs, est une joueuse de tennis américaine de l'entre-deux-guerres, la meilleure de son époque derrière sa compatriote Helen Wills.

Carrière tennistique

Helen Jacobs a remporté cinq titres du Grand Chelem en simple, dont quatre consécutifs aux Internationaux des États-Unis (1932-1935).

Elle concède en outre six finales en Grand Chelem contre Helen Wills, sa grande rivale, la battant néanmoins aux Internationaux des États-Unis en 1933.

À l'occasion de Wimbledon en 1933, elle est la première femme à avoir osé porter un short en lieu et place de la traditionnelle jupe.

Pendant sa carrière sportive, elle a rédigé des manuels de tennis et publié une autobiographie en 1936 (Beyond the Game).

Elle est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1962.

Palmarès (partiel)

En simple dames

En double dames

En double mixte

Parcours en Grand Chelem (partiel)

Si l’expression « Grand Chelem » désigne classiquement les quatre tournois les plus importants de l’histoire du tennis, elle n'est utilisée pour la première fois qu'en 1933, et n'acquiert la plénitude de son sens que peu à peu à partir des années 1950.

Hors des courts

Helen Jacobs a servi comme lieutenant-colonel dans le renseignement de l'US Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est une des premières et rares femmes à avoir jamais occupé un tel poste.

Homosexuelle notoire, elle a longtemps vécu avec Virginia Gurnee[1].

Elle est décédée en 1997 d'une insuffisance cardiaque, à presque quatre-vingt neuf ans.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

Navigation