Heinz Günthardt

Heinz Günthardt
Image illustrative de l’article Heinz Günthardt
Heinz Günthardt en 1981
Carrière professionnelle
1976 – 1990
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (60 ans)
Zurich
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 1 550 007 $
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 4
Meilleur classement 22e (07/04/1986)
En double
Titres 31
Finales perdues 30
Meilleur classement 3e (08/07/1985)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/8 1/4 1/4
Double 1/8 V(1) V(1) F(1)
Mixte - V(1) F(1) V(1)

Heinz Günthardt, né le à Zurich, est un ancien joueur de tennis professionnel suisse.

Meilleur joueur de tennis suisse des années 1980, il s'est surtout illustré en double, discipline dans laquelle il a remporté quatre tournois du Grand Chelem dont deux en double mixte.

Il est le frère de Markus Günthardt avec qui il a gagné trois titres en double.

Biographie

Photographie couleur de deux personnes, face-à-face, l’une de dos, l’autre de face
Heinz Günthardt et Ana Ivanović en 2010

Heinz Günthardt a gagné cinq tournois en simple et trente en double, essentiellement avec le hongrois Balázs Taróczy. En simple, il devient le premier joueur à remporter un tournoi avec un statut de Lucky loser à Springfield en 1979. Classé 221e mondial, il bat en finale Harold Solomon, 13e[1].

Il a joué de 64 matchs en 30 rencontres avec l'équipe de Suisse de Coupe Davis, de 1975 à 1990. Il fut aussi brièvement capitaine de l'équipe à la fin de sa carrière.

En 1985, il s'est aussi imposé en double mixte à Roland-Garros et à l'US Open aux côtés de Martina Navrátilová. Il réalise cette année-là ses meilleurs résultats en simple avec un huitième et deux quarts de finale en Grand Chelem.

Après sa carrière de joueur, il a succédé à Pavel Složil en tant qu'entraîneur de Steffi Graf jusqu'à la retraite sportive de celle-ci en juillet 1999.

En 2005, il commente les retransmissions de matchs de tennis auprès de la télévision suisse alémanique, ainsi qu'auprès d'Eurosport.

Entre février et novembre 2010, il entraîne, à temps partiel, la Serbe Ana Ivanović[2]. Il est, depuis mars 2012, le sélectionneur de l'équipe de Suisse de Fed Cup, où il remplace Christiane Jolissaint[3].

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

En double mixte

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1978 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Australie C. Dibley 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis 2e tour (1/32) Drapeau : Suède B. Borg
1979 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne W. Fibak 2e tour (1/32) Drapeau : Australie J. Alexander
1980 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis J. Connors 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni B. Mottram
1981 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J. L. Clerc 1er tour (1/64) Drapeau : Australie P. McNamara 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis S. Giammalva
1982 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis 1er tour (1/64) Drapeau : Suède M. Wilander 3e tour (1/16) Drapeau : Australie K. Warwick
1983 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : France Roger-Vasselin 1/8 de finale Drapeau : États-Unis J. Connors
1984 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : Suède J. Gunnarsson 1er tour (1/64) Drapeau : France G. Forget 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis E. Teltscher
1985 n.o. 1/8 de finale Drapeau : Argentine M. Jaite 1/4 de finale Drapeau : Suède A. Järryd 1/4 de finale Drapeau : États-Unis J. Connors
1986 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : République fédérale d'Allemagne D. Keretić 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie M. Šrejber n.o.

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1976 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis H. Hoyt
Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase
Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis
n.o.
1977 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis H. Hoyt
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : Paraguay F. González
1978 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie W. Lloyd
Drapeau : Australie Edmondson
Drapeau : Australie J. Marks
2e tour (1/16)
Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
Drapeau : États-Unis P. Fleming
1979 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : Afrique du Sud B. Hewitt
Drapeau : États-Unis P. Dupré
Drapeau : États-Unis S. Smith
2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Dowdeswell
Drapeau : États-Unis J. Sadri
Drapeau : États-Unis T. Wilkison
1/8 de finale
Drapeau : Suisse Dowdeswell
Drapeau : États-Unis P. Fleming
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1980 n.o. 1/4 de finale
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Složil
Drapeau : Pologne W. Fibak
Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1/4 de finale
Drapeau : Afrique du Sud F. McMillan
Drapeau : États-Unis P. Fleming
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1/4 de finale
Drapeau : Australie F. Stolle
Drapeau : Australie McNamara
Drapeau : Australie McNamee
1981 n.o. Victoire
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis T. Moor
Drapeau : États-Unis E. Teltscher
1/8 de finale
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis F. Buehning
Drapeau : États-Unis F. Taygan
Finale
Drapeau : Australie McNamara
Drapeau : États-Unis P. Fleming
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1/8 de finale
Drapeau : Suisse Günthardt
Drapeau : États-Unis C. Edwards
Drapeau : Afrique du Sud E. Edwards
1982 n.o. 1/2 finale
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : Chili B. Prajoux
1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil C. Motta
Drapeau : États-Unis C. Hooper
Drapeau : États-Unis P. Rennert
1983 n.o. 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis Gottfried
Drapeau : Suède A. Järryd
Drapeau : Suède Simonsson
1er tour (1/32)
Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
Drapeau : États-Unis S. Meister
Drapeau : États-Unis C. Wittus
1984 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : France H. Leconte
Drapeau : France Y. Noah
1/8 de finale
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Australie Edmondson
Drapeau : États-Unis S. Stewart
1/2 finale
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
1985 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Israël S. Glickstein
Drapeau : Suède Simonsson
Victoire
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Australie P. Cash
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis De Palmer
Drapeau : États-Unis G. Donnelly
1986 n.o. 1/2 finale
Drapeau : Australie McNamee
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis Giammalva
Drapeau : États-Unis G. Holmes
n.o.
1987 1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse J. Hlasek
Drapeau : Royaume-Uni J. Bates
Drapeau : Royaume-Uni A. Castle
2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse J. Hlasek
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : Suède A. Järryd
n.o.
1988 2e tour (1/16)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Australie L. Warder
Drapeau : États-Unis Willenborg
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis E. Korita
Drapeau : Nigeria N. Odizor
n.o.
1989 1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : Espagne T. Carbonell
Drapeau : Espagne C. Costa
n.o.
1990 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni N. Brown
Drapeau : États-Unis R. Leach
Drapeau : États-Unis J. Pugh
n.o.

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Notes et références

  1. Heinz Günthardt sensationnel, Gazette de Lausanne, 14 février 1978
  2. (en) Associated Press, « Ana Ivanovic splits from coach », sur espn.go.com, (consulté le 24 août 2013).
  3. (de) si/rek, « Heinz Günthardt übernimmt das Fedcup-Team », sur sport.sf.tv, (consulté le 24 août 2013).
  4. La finale du double en 1979 a été retardée à cause de la pluie (Garden City Telegram, 29 août 1979).

Liens externes