Hasili

Hasili
Image illustrative de l’article Hasili
Casaque de Khalid Abdullah

Père Kahyasi
Mère Kerali
Père de mère High Line
Sexe F
Naissance 1991
Pays de naissance Drapeau de l'Irlande Irlande
Mort 23 mars 2018
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Juddmonte Farms
Propriétaire Khalid Abdullah
Entraîneur Henri-Alex Pantall
Nombre de courses 7
Nombre de victoires 1
Distinction Poulinière de l'année (2006)

Hasili est une jument pur-sang anglais née en 1991 et morte en 2018, par Kahyasi et Kerali, par High Line.

Carrière

Élevée par son propriétaire, le prince saoudien Khalid Abdullah, envoyée en France à l'entraînement chez Henri-Alex Pantall, Hasili ne put se mettre en évidence sur les pistes au-delà du niveau listed, en gagnant une sur l'hippodrome de Nantes, et se classant seconde dans deux autres (dont le Prix Imprudence, derrière la championne Coup de Génie). En revanche, elle allait se révéler au haras comme une phénoménale poulinière, l'une des meilleures de l'histoire, faisant mieux que les grandes Fall Aspen, Dahlia, Darara, Urban Sea et Toussaud en donnant naissance à 5 vainqueurs de Groupe 1[1]. Au total, ses rejetons se sont présentés au départ de 63 Groupe 1, pour 43 victoires et places - un record[2]. Elle fut mise à la retraite en 2012 et meurt au haras de son propriétaire-éleveur, Juddmonte Farms, en 2018[3].

La descendance de Hasili

Origines

Hasili est issue de Kahyasi, auteur du doublé Derby / Irish Derby pour le compte de l'Aga Khan. Etalon sous-estimé, essentiellement soutenu par la jumenterie de l'Aga Khan, il a souvent été heureux avec ses filles, donnant deux lauréates du Prix de Diane (Zainta et Vereva), mais également un vainqueur du Grand Prix de Paris, Kalkhevi. Outre Hasili, il s'est signalé comme père de mères via Shamdala (Grand Prix de Milan) et surtout la grande championne Zarkava.
Côté maternel, Hasili se recommande de son aïeule Sookera (Cheveley Park Stakes).


Origines de Hasili
Père
Kahyasi
Ile de Bourbon Nijinsky Northern Dancer
Flaming Page
Roselière Misti
Peace Rose
Kadissya Blushing Groom Red God
Runaway Bride
Kalkeen Sheshoon
Gioia
Mère
Kerali
High Line High Hat Hyperion
Madonna
Time Call Chanteur
Aleria
Sookera Roberto Hail to Reason
Bramalea
Irule Young Emperor
Iaround

Références

  1. « Une poulinière d'exception est morte, Hasili disparait », sur France sire (consulté le 24 mars 2018)
  2. Patrick Biane, « Disparition de Hasili, une poulinière d’exception », Equidia,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2018)
  3. (en) Martin Stevens, « Juddmonte announces death of magnificent broodmare Hasili | Bloodstock News | Racing Post », sur www.racingpost.com (consulté le 24 mars 2018)