Harrison Dillard

Harrison Dillard
Image illustrative de l’article Harrison Dillard
Harrison Dillard en 1952.
Informations
Disciplines 100 m, 110 m haies
Période d'activité Années 1940-1950
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (96 ans)
Lieu Cleveland
Taille 1,78 m
Surnom « Bones »
Entraîneur Bill Bowerman
Distinctions
• Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974
• Élu au Panthéon de l'athlétisme de l'IAAF en 2013
Palmarès
Jeux olympiques 4 - -

William Harrison Dillard, né le à Cleveland, est un athlète américain spécialiste du 100 mètres et du 110 mètres haies. Il est le seul à avoir remporté une épreuve individuelle aux Jeux olympiques à la fois en sprint et sur les haies.

Biographie

Après avoir été Buffalo Soldier dans la 92e division d'infanterie de l'armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale, Harrison Dillard est retourné aux études et à l'athlétisme, inspiré par un autre habitant de Cleveland, Jesse Owens.

Il excellait particulièrement sur les haies et était probablement le meilleur hurdler de l'immédiat après-guerre. Étudiant à l'Université Baldwin Wallace, il devint champion NCAA en 1946 et en 1947, aussi bien sur 120 que sur 220 yards haies.

Le 17 avril 1948, il établit un record du monde sur 120 yards haies en 13 s 6 à Lawrence (Kansas). Il se rendit aux championnats de l'Amateur Athletic Union fort de 82 victoires consécutives en deux ans, sprint et haies confondus, mais fut battu par Bill Porter. La semaine suivante, lors des sélections américaines pour les Jeux olympiques d'été de 1948, il se qualifia comme troisième (et dernier qualifié) sur 100 m, mais le lendemain il échoua sur 110 m haies[1]. Aux Jeux, la finale du 100 m se joua entre Dillard et son compatriote Barney Ewell. La photo-finish montra que Dillard avait gagné, battant en même temps le record olympique. En tant que membre du relais 4 × 100 m, il remporta une deuxième médaille d'or.

Quatre ans plus tard, il se qualifia sur 110 m haies et remporta le titre olympique. Une nouvelle victoire en relais 4 × 100 m lui apporta une quatrième médaille d'or.

Il essaya encore de se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 1956, mais échoua.

Il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974. En 2013, il est intronisé au Panthéon de l'athlétisme de l'IAAF[2].

Palmarès

International

Harrison Dillard lors des Jeux olympiques de 1948.
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1948 Jeux olympiques Londres 1er 100 m
1er 4 × 100 m
1952 Jeux olympiques Helsinki 1er 110 m haies
1er 4 × 100 m

National

  • Championnats NCAA[4] :
    • 120 yards haies : vainqueur en 1946 et 1947
    • 220 yards haies : vainqueur en 1946 et 1947

Records

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 m 10 s 3 Stockholm 5 août 1947
110 m haies 13 s 6 Lawrence 17 avril 1948

Notes et références

  1. (en) « 1948 Olympic Trials », sur trackandfieldnews.com (consulté le 16 août 2019)
  2. (en) « Bolt and Fraser-Pryce are crowned 2013 World Athletes of the Year », sur www.iaaf.org (consulté le 16 novembre 213)
  3. (en) « Palmarès des Championnats des États-Unis d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté le 25 novembre 2011)
  4. (en) « Palmarès des Championnats NCAA d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté le 25 novembre 2011)

Liens externes