Hans von Aachen

Hans von Aachen
Aachen Selbstbildnis.jpg
Autoportrait (vers 1574)
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Peintre
Lieux de travail
Mouvement
Mécène
Conjoint
Regina di Lasso ()
signature de Hans von Aachen
signature

Hans von Aachen (Cologne, 1552Prague, ), est un peintre maniériste allemand.

Biographie

Né dans une famille originaire de la ville d'Aix-la-Chapelle (Aachen), d'où son nom, il devient très tôt élève du peintre flamand E. Jerrigh.

À partir de 1574, il poursuit ses études en Italie, à Florence, où il peint divers portraits, à Rome puis à Venise auprès du Tintoret pour assimiler son savoir-faire, à la source de son maniérisme.

Il retourne en Allemagne vers 1588, où il se taille une bonne réputation de portraitiste auprès des marchands de Cologne, de la maison ducale de Munich et de la famille du banquier Fugger à Augsbourg.

En 1592, il fait à Prague le portrait de l'empereur Rodolphe II et devient peintre de la cour impériale tout en menant une carrière diplomatique. En 1594, il est anobli. En 1596, il épouse la fille d'un grand musicien flamand, Roland de Lassus et à partir de 1601, il s'installe définitivement à Prague ou il meurt en 1615.

Il s'est spécialisé dans la peinture historique, c'est-à-dire les représentations religieuses, mythologiques et allégoriques.

Ainsi le Triomphe de la vérité, est typique de sa peinture maniériste, à la fois par sa perfection technique et par sa composition. De plus, Aachen a plusieurs fois abordé les thèmes mythologiques et allégorique en représentant des nus féminins comme dans Bacchus, Cérès et Cupidon au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Les nus en poses élégantes, modelés comme avec désinvolture, dégagent un fort caractère érotique, caractéristique du goût de l'empereur Rodolphe.

Son style est une combinaison de maniérisme florentin, de chaudes couleurs vénitiennes et de naturalisme flamand.

Dessin préparatoire à la gravure d'Egidius Sadeler avec l'effigie de l'empereur Rodolphe II par Hans von Aachen, Bibliothèque nationale de Pologne[1] et l'empreinte par Sadeler de 1603, Metropolitan Museum of Art.

Œuvres

Non datés ou dates à rechercher 

Galerie

Notes et références

  1. Marcin Latka, « Preparatory drawing for Aegidius Sadeler's print » (consulté le 31 mars 2019)
  2. Wolfgang Prohaska, Le Kunsthistorisches Museum de Vienne : Peinture, C.H. Beck/Scala Books, (ISBN 3 406 47459 4), p. 10

Bibliographie

  • (it) Nicole Dacos, Spranger e i pittori rudolfini, Milan, Fratelli Fabbri, 1966.
  • (de) Eliška Fučíková, « Über die Tätigkeit Hans von Aachens in Bayern », Münchner Jahrbuch der bildenden Kunst / hrsg. v. d. Staatlichen Kunstsammlungen u. d. Zentralinstitut für Kunstgeschichte in München. 21.1970, p. 129-142.
  • (de) Teréz Gerszi, « Beitrage zur Kunst des Hans von Aachen », Pantheon, 29, 1971.
  • Teréz Gerszi, « Contribution à l’art des peintres allemands de la cour Rodolphe II », Bull. du Mus. nat. hongrois des B.- A., 1958.
  • (de) Rüdiger an der Heiden, « Die Porträtmalerei des Hans von Aachen », Jahrbuch der Kunsthistorischen Sammlungen in Wien / Kunsthistorische Sammlungen des Allerhöchsten Kaiserhauses, Wien, N.F. 30=66.1970, p. 135-226.
  • (de) Hans-Jochen Ludwig, Die Türkenkrieg-skizzen des Hans von Aachen für Rudolf I, 1977.
  • (it) J. Neumann, « L’arte alla corte di Rodolfo II », Emporium, no 63, 1957.
  • (it) Rodolfo Pallucchini, La pittura veneziana del Seicento, Venezia, Alfieri ; Milan, Electa, 1981.
  • (en) « Hans von Aachen », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, 2006 (ISBN 9780199773787)
  • Dictionnaire de la Renaissance : Les Dictionnaires d'Universalis, Encyclopaedia Universalis, , 2566 p. (ISBN 9782852291447, lire en ligne)
  • (de) Julius Meyer, « Achen, Johann von », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 1, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 29
  • (de) Allgemeines Künstlerlexikon, vol. 1, (lire en ligne), p. 1
  • (en) C. Höper, Grove Art Online, Oxford University Press, (ISBN 9781884446054, lire en ligne)
  • (en) Gordon Campbell, The Oxford Dictionary of the Renaissance, Oxford University Press, (ISBN 9780191727795, lire en ligne)
  • (en) Gordon Campbell, The Grove Encyclopedia of Northern Renaissance Art, Oxford University Press, (ISBN 9780195334678, lire en ligne)
  • (en) Ian Chilvers, The Oxford Dictionary of Art, Oxford University Press, (ISBN 9780191727627, lire en ligne)
  • (en) Kristin Lohse Belkin, The Oxford Companion to Western Art, Oxford University Press, (ISBN 9780191727597, lire en ligne)
  • Musée du Louvre et Louis Démonts, Inventaire général des dessins des écoles du nord, vol. 2, A. Morancé, (lire en ligne)
  • (de) Deutsche Biographische Enzyklopädie, vol. 1, (lire en ligne), p. 1

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Service bibliothécaire national
    • Bibliothèque nationale d’Espagne
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale de Pologne
    • Bibliothèque nationale d’Israël
    • Bibliothèque universitaire de Pologne
    • WorldCat
  • Ressources relatives aux beaux-arts : AGORHA • Art UK • Artcyclopedia • Artnet • Artsy • Athenaeum • Bénézit • Bridgeman Art Library • Centre d'art britannique de Yale • Christie's • Collection de peintures de l'État de Bavière • ECARTICO • Invaluable • Kunstindeks Danmark • Minneapolis Institute of Art • Musée d'art Nelson-Atkins • Musée des Beaux-Arts du Canada • National Gallery of Art • National Gallery of Victoria • Nationalmuseum • RKDartists • Royal Academy of Arts • Sandrart.net • Union List of Artist Names • Web Gallery of Art • Web umenia • WikiArt
  • (en) Hans von Aachen dans Artcyclopedia
  • Biographie sur akoun.com (nécessite un compte)