Hans Stöckli

Hans Stöckli
Hans Stöckli
Portrait de Hans Stöckli
Portrait de Hans Stöckli
Fonctions
Conseiller aux États
En fonction depuis le [1]
Législature 49e (2011-2015)
50e (2015-2019)
Prédécesseur Adrian Amstutz
Conseiller national
[1][1]
Législature 47e (2003-2007)
48e (2007-2011)
Prédécesseur Rudolf Strahm
Biographie
Date de naissance (65 ans)[1]
Lieu de naissance Wattenwil, Suisse
Nationalité suisse
Parti politique Parti socialiste suisse
Profession Avocat

Hans Stöckli, né le à Wattenwil, est un avocat et homme politique suisse membre du Parti socialiste. Il siège au Conseil national de 2004 à 2011 puis au Conseil des États à partir de 2011.

Biographie

Originaire de Wattenwil[1], il étudie le droit et le journalisme à Berne et Neuchâtel[2]. En 1978, il obtient un brevet d'avocat puis travaille d'abord dans un cabinet de Bienne[2]. Il occupe ensuite, entre 1981 et 1990, la fonction de président du tribunal de Bienne et, par la suite celles de président du tribunal biennois responsable de la direction des affaires et de suppléant à la Cour suprême du canton de Berne[2].

En août 1979, il est élu au conseil de ville (législatif) de Bienne[1], qu'il préside en 1981[2]. Il devient conseiller municipal (exécutif) biennois non permanent en janvier 1985, puis permanent en juillet 1990[1], en tant que directeur des finances et maire. Réélu en 1992, 1996, 2000, 2004 et 2008[2], il annonce en 2010 qu'il quitte son mandat pour se consacrer davantage à ses fonctions nationales.

En effet, élu au Grand Conseil du canton de Berne entre mai 2002 et septembre 2004, il entre au Conseil national le [1], en remplacement de Rudolf Strahm, puis est réélu en 2007 et 2011. Le , il est toutefois élu au Conseil des États en remplacement d'Adrian Amstutz et cède donc son siège au Conseil national.

Hans Stöckli est marié et père de trois enfants[1].

Références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Biographie de Hans Stöckli sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. a, b, c, d et e « Personnage », sur hansstoeckli.ch (consulté le 23 octobre 2015)

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Hans Stöckli » (voir la liste des auteurs).

Liens externes