Hans Hess

Hans Hess
Portrait de Hans Hess
Portrait de Hans Hess
Fonctions
Conseiller aux États
En fonction depuis le [1]
Législature 45e (1995-1999)
46e (1999-2003)
47e (2003-2007)
48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
Prédécesseur Niklaus Küchler
Biographie
Date de naissance (72 ans)[1]
Lieu de naissance Lucerne, Suisse
Nationalité suisse
Parti politique Parti radical-démocratique
Profession Avocat et notaire

Hans Hess, né le 4 mai 1945 à Lucerne, est un homme politique suisse membre du Parti radical-démocratique (PRD). Il siège au Conseil des États depuis 1998.

Biographie

Formation et carrière professionnelle

Originaire d'Engelberg[1], Hess, fils d'un directeur de la Banque cantonale d'Obwald, étudie le droit à Berne, Paris et Florence, obtenant son doctorat en 1975 de l'Université de Berne. En 1976, il ouvre son propre cabinet à Sarnen, comme avocat et notaire, et siège également dans nombre de conseils d'administration[2]. Le site moneyhouse le désigne en décembre 2009 comme l'un des deux « rois de la boîte aux lettres d'Obwald » car un total de 67 entreprises sont domiciliées à l'adresse de son bureau[3].

Hans Hess préside la Communauté suisse du commerce en tabacs[4].

Carrière politique

Hess siège comme indépendant au parlement du canton d'Obwald de 1978 à 1981 puis au gouvernement cantonal, de 1981 à 1989, où il assume la fonction de directeur de la justice. En 1989, il démissionne à la suite de la condamnation de Franz Beckenbauer et de la société Heka (abréviation de Hess-Kaiser) dans une affaire de « facilitation intentionnelle d'évasion fiscale »[5]. Depuis le 8 juin 1998, il siège au Conseil des États comme représentant PRD du canton d'Obwald.

Vie privée

Hess est marié et père de trois enfants[1].

Références

  1. a, b, c et d Biographie de Hans Hess sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse.
  2. (de) Portrait de Hans Hess sur le site du cabinet Hess & Schmid
  3. (de) « Die Briefkastenkönige von Obwalden », Moneyhouse, 4 décembre 2009
  4. (de) Comité de la Communauté suisse du commerce en tabacs
  5. (de) Carlos Hanimann, « Der Briefkastenkönig », Die Wochenzeitung, 21 janvier 2010

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Hans Hess (Politiker) » (voir la liste des auteurs).

Lien externe