Hamburger Flugzeugbau

(Redirigé depuis HFB)
Hamburger Flugzeugbau

Hamburger Flugzeugbau est une société de construction aéronautique allemande située à Hambourg, créée en 1933.

À partir de 1938 elle construisit avec les chantiers navals Blohm & Voss les hydravions du même nom (par ex. le Blohm & Voss BV 40). Située sur l'ancienne île de Finkenwerder  entre deux bras de l'Elbe (le bras sud a été comblé et l'usine endiguée après les inondations catastrophiques des années 1962 et 1976), elle possédait un bassin spécial pour la mise à l'eau des hydravions qui pouvaient évoluer sur le plan d'eau de la baie attenante (Finkenwerder Loch) en partie comblée au début du XXIe siècle pour y construire les hangars destinés à l'Airbus A380. On y accède en traversant l'Elbe à partir de l'embarcadère de Teufelsbrück (pont du diable) qui n'a de diabolique que le nom et où Jean-Paul Sartre situe de manière tout à fait incongrue la scène finale de sa pièce Les Séquestrés d'Altona.

La société est refondée après la Seconde Guerre mondiale sous son ancien nom et construit entre autres, sous licence, le Noratlas. C'est là que se situait l'une des deux chaînes d'assemblage finale du C-160 Transall (première série). Elle a également construit le HFB 320 Hansajet.

En 1969, elle fusionne avec MBB et fait aujourd'hui partie du groupe Airbus.