Guy Allix

Guy Allix
Naissance (65 ans)
Douai
Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Guy Allix, né à Douai le , est un poète et un écrivain libertaire français.

Biographie

Il a vécu à Rennes en Bretagne, de 1968 à 1975. Après le lycée, il exerce à Rennes différents métiers tels que manutentionnaire, aide-soignant, garçon de course, surveillant de lycée, etc.[1]

En 1975, il s'installe en Normandie, où il passe une licence en lettres modernes, tout en étant salarié et dispensé d'assiduité. Il consacre une maîtrise et un DEA au poète Jean Follain[2].

Il est ensuite professeur de Français dans deux collèges en Normandie (collège pasteur et collège Lavalley à Saint-Lô), puis au lycée Sivard de Beaulieu à Carentan (Manche) avant d'être formateur à l'IUFM de Caen. A terminé sa carrière à l'IUT de Caen, antenne de Lisieux.

Egalement critique littéraire et chroniqueur, il a tenu une chronique poésie à Ouest-France (pages Manche et Saint-Lô) et à Normandie-Magazine. Il collabore régulièrement aux revues Les Cahiers du Sens et Spered Gouez / L'esprit sauvage.

Président fondateur de l'association "Lire à Saint-Lô" en 1989.

Il est membre de la SGDL, de l'Association des Ecrivains Bretons et de la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse[3].

Lauréat de plusieurs prix de l'Académie française [4]: Prix Amic 1991, Prix Théophile Gautier 1994 pour le recueil Lèvres de peu (Rougerie), prix François Coppée 2016 pour Le sang le soir (Le nouvel Athanor).

Il a obtenu le Prix Paul Quéré 2017-2018.

Il est traduit en italien, breton, arabe, albanais, catalan et roumain.

Œuvre poétique

  • La Tête des songes, avec un frontispice d'Aldo Guillaume Turin, collection Présence et regards, éditions de l'Athanor, 1re édition 1974, 2e édition 1975.
  • La Grande Forge, poème affiche, atelier La Feugraie, 1977.
  • L'Éveil des forges, avec cinq illustrations d'Aldo Guillaume Turin, éditions de l'Athanor 1976.
  • Mouvance mes mots, avec une préface de Hubert Juin, éditions Rougerie, 1984.
  • Fragments des fuites, éditions Rougerie, 1987.
  • Lèvres de peu suivi de Le Nord avec une préface de Pierre Dhainaut, éditions Rougerie, 1993,(Prix Théophile Gautier 1994).
  • C'est quand rêve l'heure, Poème-affiche illustré par Janladrou, éditions Motus 1991.
  • Le Déraciné, éditions René Rougerie, 1997
  • Solitudes, avec une préface de Bernard Noël, éditions Rougerie, 1999
  • Le poème est mon seul courage, éditions Le Nouvel Athanor, préface de Jean-Luc Maxence, 2004.
  • Oser l’amour, Atelier du Groutel, tirage limité, 2007.
  • Oser l'amour (autres extraits), préface de Marie-Josée Christien, Atelier de Groutel, tirage limité, 2010.
  • Le Nord, Atelier de Groutel, tirage limité, 2010.
  • Correspondances, recueil à deux voix avec Marie-Josée Christien, Les Éditions Sauvages (collection Dialogue), 2011.
  • Survivre et mourir, éditions Rougerie, 2011
  • Le sang le soir, préface de Lucien Noullez, éditions Le Nouvel Athanor, 2015 (prix François-Coppée de l'Académie française 2016).
  • Au nom de la terre, préface de Ariane Mathieu, frontispice de J.G. Gwezenneg, Les Editions Sauvages (collection Ecriterres), 2018 (récompense du Prix Paul Quéré 2017-2018)[5]

Autres livres

  • Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire, récits autobiographiques, Librairie-Galerie Racine, 2008.
  • Guy Allix, anthologie, présentation par Jean-Luc Maxence, collection « poètes trop effacés », Éditions Le Nouvel Athanor 2008.
  • Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire, suivi de Félix, une voix sans parole, récits autobiographiques, nouvelle édition augmentée, Les Editions Sauvages (collection Phénix), 2016
  • Entre urgence et humilité, Chiendents n°126, Editions du Petit Véhicule, 2018[6]
  • En chemin avec Angèle Vannier, essai, éditions Unicité, 2018

Livres jeunesse

  • Le petit peintre et la vague [7](images de Martine Delerm), éditions Coop Breizh, collection Beluga, 2014
  • Ar livour bihan hag ar wagen (images de Martine Delerm), traduction en breton par Drian Bernier, Coop Breizh / Beluga, 2014
  • Poèmes pour Robinson, illustrations d'Alberto Cuadros, éditions SOC & FOC, 2015
  • Les couleurs du Petit Peintre (images de Pointilleuse), éditions Beluga / Coop Breizh, 2018
  • Livioù al Livour Bihan (images de Pointilleuse), traduction en breton de Drian Bernier, éditions Beluga / Coop Breizh, 2018

Ouvrages collectifs, anthologies

  • L'année poétique, Seghers, 2008
  • L'Anthologie du Festival de la parole poétique, volume 1, 2012
  • Grand Angle, ouvrage conçu par Eve Lerner, poèmes de Bretagne, d'Afrique de l'Ouest et des Caraïbes, L'Autre Rive, 2012
  • Les Poètes et le Sang, par le professeur Jean Bernard, Éditions Odile Jacob.
  • Anthologie de la poésie mystique contemporaine, Jean-Luc Maxence, Presses de la Renaissance.
  • Les Riverains du feu, Christophe Dauphin, Éditions Le Nouvel Athanor.
  • L'Athanor des poètes, anthologie 1991-2011 de Danny-Marc et Jean-Luc Maxence, Éditions Le Nouvel Athanor, 2011
  • Riverains des falaises, anthologie de Christophe Dauphin, Éditions Clarisse, 2011
  • Visages de poésie, portraits au crayon & poèmes dédicacés, anthologie de Jacques Basse, volume 2, Éditions Rafael de Surtis, 2009
  • Ouvrir le XXIe siècle, 80 poètes québécois et français, Moebius et les Cahiers du sens, Paris, Montréal, 2013
  • Appel aux riverains (anthologie 1953-2013) de Christophe Dauphin, Les Hommes sans épaules éditions, 2013.
  • Liberté de créer, liberté de crier, anthologie poétique réunie pour le PEN club français par Françoise Coulmin, Éditions Henry, 2014
  • Europoesia, Antologia festivalului - Braila 2016, bilingue français-roumain, traduction Stelu Bucovala si Valeriu Stancu, éditions CronEdit, 2016
  • Au fond de nos yeux #2, anthologie photographique de Yvon Kervinio, éditions L'Aventure Carto, 2017
  • L'anthologie des poètes sémaphoristes, direction de Bruno Geneste, Maison de la poésie du pays de Quimperlé, 2018

Sur Guy Allix

  • Jean Rivet, Chroniques douces-amères, Éditions Le Manuscrit, 2010, page 112.
  • La revue Spered Gouez / L'esprit sauvage lui a consacré son dossier central élaboré par Marie-Josée Christien dans le no 16 (Signe des traces, 2010)
  • Françoise Fouillard, Des mots pour le lire (20 années de rencontres littéraires en Normandie), éditions Les Tas de Mots, 2014
  • Marie-Josée Christien, Avec Guy Allix sur le chemin de l'essentiel, revue Décharge n°172, p. 130 à 147, 2016

Liens externes

  • Guy Allix sur Recours au poème [1]
  • BNF [2]
  • Entretien avec Jean-Louis Riguet, août 2016 [3]
  • Dossier Guy Allix sur Texture
  • Poèmes et entretien sur Francopolis, mai 2017 [4]
  • Chaîne Guy Allix sur YouTube [5]

Notes et références

  1. Jean Rivet, Chroniques douces-amères, Éditions Le Manuscrit, 2010, page 113.
  2. Association des écrivains bretons, Allix Guy écrivain breton, notice biographique.
  3. « La charte des auteurs & des illustrateurs », sur repertoire.la-charte.fr (consulté le 5 septembre 2018)
  4. « Guy ALLIX | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 6 août 2018)
  5. « Jacques Morin , Les lectures de Jacmo 2018 , Revue Texture », sur revue-texture.fr (consulté le 30 mars 2018)
  6. « Michel Baglin , Mes lectures de 2018 , Revue Texture », sur revue-texture.fr (consulté le 2 mars 2018)
  7. « Festival du Livre en Bretagne - 28-29 octobre 2017 » Le coup de cœur de Marie-Josée Christien », sur www.festivaldulivre-carhaix.bzh (consulté le 6 août 2018)