Gusuku

Gusuku
Château de Shuri

Le terme gusuku (ぐすく, 城?, okinawaïen : gushiku)[1] désigne souvent les châteaux ou forteresses de l'archipel Okinawa avec des murs en pierre. Cependant, l'origine et l'essence des gusuku restent controversées. Dans l'archéologie de la préfecture d'Okinawa, la « période Gusuku » renvoie à l'époque archéologique de l'archipel Okinawa qui suit la période « monticule de coquilles » et précède le royaume de Ryūkyū. De nombreux gusuku et les vestiges culturels liés à l'île d'Okinawa sont répertoriés comme patrimoine mondial par l'UNESCO sous l’appellation sites Gusuku et biens culturels associés du royaume de Ryūkyū.

Voir aussi

Notes et références

  1. Sakihara Mitsugu et al (eds.) Okinawan-English Wordbook. Honolulu: University of Hawaii Press, 2006.