Guerre de course

Guerre de course

La guerre de course désigne les opérations navales menées par les corsaires. Par assimilation comparative, le terme est aussi utilisé pour désigner les opérations menées par les U-boote allemands pendant les Première et Seconde guerres mondiales contre les convois de ravitaillement alliés - le torpillage du RMS Lusitania (1915) étant le casus belli avancé par les États-Unis pour légitimer leur entrée en guerre aux côtés des Alliés pendant la « Grande Guerre ».

Durant la guerre de Sécession, la guerre de course est essentiellement pratiquée par le camp sudiste.

Voir aussi

Bibliographie

  • Léon Vignols, La course maritime. Ses conséquences économiques, sociales et internationales, dans Revue d'histoire économique et sociale, 1927, p. 196-230 (lire en ligne)
  • Ulane Bonnel, "La France, les États-Unis et la guerre de course, 1797-1815", 1961, Nouvelles Éditions Latines ;
  • René Couet du Gard : La course et la piraterie en Méditerranée, Éditions France-Empire 1980
  • René Guillemin, "Corsaires de la République et de l'Empire", 1982, France-Empire ;
  • (en)Gerald Simons (Ed.), "The Blockade, Runners and Raiders", 1983, révisé 1984, Time-Life ;
  • André Lespagnol, "La course malouine au temps de Louis XIV, entre l'argent et la gloire", Éditions Apogée (collection Hommes et lieux de Bretagne), Rennes, 1995, (ISBN 2-909275-52-3) ; 189p.
  • Henri Lemoine, "Corsaires de Calais", 2000, la Découvrance ;
  • Stéphane de La Nicollière-Teijeiro, "La course et les corsaires du port de Nantes", 2001, La Découvrance ;
  • Michel Vergé-Franceschi, "Dictionnaire d’Histoire maritime", 2002, Bouquins, Robert Laffont, tome 1, pages 438-440, article "course" ;
  • (en)James Tertius Dekay, "The Astonishing History of the Confederacy's Secret Navy", 2002, Ballantine Books ;
  • (en)Angus Konstam & Tony Bryan, "Confederate Raider 1861-65", 2003, New Vanguard 64, Osprey Publishing ;
  • Jean-Pierre Hirrien, "Corsaires ! la guerre de course en Léon, 1689-1815", 2004, Skol Vreizh ;
  • Angus Konstam & Angus McBride, "Corsaires et pirates", 2004, Del Prado (traduction du Osprey "Privateers and pirates 1730-1830", Warrior 74, 2001) ;
  • Patrick Villiers, "Les corsaires, des origines au traité de 1856", 2007, Éditions JP Gisserot ;
  • De La Villestreux, "Deux corsaires malouins, la guerre de course sous le règne de Louis XIV dans la mer du sud", 2008, La Découvrance ;
  • Gilbert Buti (dir.), "Cordaires et forbans en Méditerranée (XIVe-XXIe siècle)", 2009, Riveneuve Éditions ;
  • Alain Berbouche, "Pirates, flibustiers & Corsaires, de René Duguay-Trouin à Robert Surcouf, le droit et les réalités de la guerre de course", 2010, Pascal Galodé éditeur ;
  • Jean-François Jacq, "L'age d'or des corsaires, 1643-1815 / Morlaix - Paimpol - Bréhat - Binic", Éditions Apogée, Rennes, 2011, (ISBN 978-2-84398-398-6) ; 256p. ;
  • Gilbert Buti & Philippe Hrodej (dir.), "Dictionnaires des corsaires et pirates", CNRS Éditions, Paris, 2013, (ISBN 978-2-271-06808-8) ; 990p.
  • Gilbert Buti & Philippe Hrodej (dir.), "Histoire des pirates et des corsaires. De l'antiquiité à nos jours, CNRS Éditions, Paris, 2016, (ISBN 978-2-271-08999-1) ; 608p.

Articles connexes