Gueïda Fofana

Gueïda Fofana
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Mali Malien[1]
Nat. sportive Drapeau : France Français
Naissance (26 ans)
Lieu Le Havre (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2009-2017
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1998-2001 Drapeau : France ES Mont-Gaillard
2001-2009 Drapeau : France Le Havre AC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2009-2011 Drapeau : France Le Havre AC 067 0(4)
2011-2017 Drapeau : France Olympique lyonnais 104 0(9)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006-2007 Drapeau : France France -16 ans 013 0(2)
2007-2008 Drapeau : France France -17 ans 018 0(4)
2008-2009 Drapeau : France France -18 ans 009 0(0)
2009-2010 Drapeau : France France -19 ans 013 0(1)
2010-2012 Drapeau : France France -20 ans 017 0(2)
2012 Drapeau : France France espoirs 002 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 janvier 2017

Gueïda Fofana, né le au Havre, est un footballeur franco-Malien qui évolue au poste de milieu de terrain. En 2017, il est contraint de mettre un terme à sa carrière sportive à seulement vingt-cinq ans à la suite de blessure à répétition.

Il est le frère du footballeur Guessouma Fofana, joueur du Amiens SC.

Biographie

Il a fait ses débuts dans le club amateur de son quartier l'ES Mont-Gaillard. Il a par la suite intégré le centre de formation du Havre AC à l'âge de 12 ans, dans lequel il fait des merveilles.

Sélectionné dans toutes les catégories d'âge depuis les moins de 16 ans, il est le capitaine de cette équipe depuis la sélection des moins de 17 ans mais aussi le meneur de cette génération championne d'Europe des moins de 19 ans.

Le sélectionneur des moins de 20 ans, Francis Smerecki, présente son capitaine comme « un joueur moderne alliant volume de jeu, sens de la récupération, participation offensive et prise de parole sur le terrain »[2].

Le Havre AC

Il joue 2 saisons en ligue 2 avec son club formateur. Lors de la saison 2010/2011, il a effectué 34 apparitions et a marqué 3 buts. Son entraîneur, Cédric Daury, dira de lui qu'il « est un gros travailleur, un garçon très mature, intelligent, qui sait se poser les bonnes questions et prendre ses responsabilités. Il a une forte personnalité, c'est un joueur de caractère mais ce n'est pas un caractériel. Quant au jeu, il joue propre, a du volume, est complet et peut évoluer dans plusieurs registres. Et puis, c'est un leader. »[3].

Olympique lyonnais

Le , il signe un contrat de quatre ans avec l'Olympique lyonnais[4]. L'indemnité de transfert versée au Havre AC s'élève à 1,8 million d'euros.

Son arrivée était souhaitée notamment pour remplacer Jérémy Toulalan, parti durant le mercato estival en Liga à Málaga CF et rejoint les sept Lyonnais qu'il a côtoyés en Équipe de France de football des moins de 20 ans (dont Clément Grenier, Enzo Reale et Alexandre Lacazette). Gueida Fofana sera principalement mis en concurrence avec Maxime Gonalons, jeune milieu défensif formé à l'OL et à qui le club accorde une confiance en constante progression depuis la saison 2009-2010.

Fofana joue son premier match sous ses nouvelles couleurs, en remplaçant à la 90e Maxime Gonalons lors du match contre l'Ajax Amsterdam comptant pour la première journée de la phase de poule de la Ligue des champions de l'UEFA. Le 7 décembre 2011, il participe à la victoire exceptionnelle de l'OL en Ligue des Champions sur la pelouse du Dinamo Zagreb, délivrant notamment sa première passe décisive. Grâce à un score de 1-7, les Lyonnais reprennent contre toute attente la seconde place de leur groupe à la différence de buts et accèdent aux huitièmes de finale pour la neuvième année consécutive.

Grâce à ses bonnes prestations avec l'OL, il est sélectionné avec les espoirs français pour le match face à l’Italie le 28 février 2012, il joue les vingt dernières minutes du match (1-1), en remplaçant son coéquipier de club, Clément Grenier. Le 10 septembre 2012, Fofana effectue sa deuxième sélection avec l'équipe de France espoirs face au Chili (4-0). Entré en jeu en seconde période, Fofana inscrit son premier but avec les bleuets.

Le 4 octobre 2012 il marque un doublé en Ligue Europa face à l'Hapoël Ironi Kiryat Shmona permettant à Lyon de s'imposer 4 buts à 3.

Il marque son 1er but en Ligue 1 face à Valenciennes et l'OL s'impose 2 buts à 0. Le 13 mars 2014, il inscrit son 2e doublé en Ligue Europa face au FC Viktoria Plzeň, pour une victoire 4-1 de l'Olympique lyonnais à Gerland en huitièmes de finale aller.

Blessé gravement en mars 2014, il retrouve les terrains 14 mois jour pour jour après sa dernière apparition en Ligue 1 en rentrant en jeu face aux Girondins de Bordeaux le 16 mai 2015, jour de son anniversaire[5]. Il se blesse à nouveau une semaine plus tard, le 23 mai 2015. Ce n'est que 9 mois plus tard qu'il refait son apparition sur une feuille de match, lors de la rencontre victorieuse contre le Paris Saint-Germain (2/1 le 28 février 2016).

Ses deux dernières saisons sont perturbées par une ostéonécrose de la cheville droite qui durent depuis 2014. Il subit des interventions chirurgicales en juillet 2014 et septembre 2015. Sous contrat jusqu'en juin 2017, le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas envisage en mai 2016 que Fofana cesse sa carrière de joueur et se reconvertisse dans l'encadrement technique de l'OL[6],[7].

Le 18 janvier 2017, dans un entretien accordé au site de l'OL, il annonce avoir été déclaré « inapte à la pratique du football », signant la fin de sa carrière professionnelle[8]. Le milieu de Lyon Gueïda Fofana a mis officiellement un terme à sa carrière.

Cette fois, c'est vraiment fini. Après plusieurs années à lutter contre les problèmes à sa cheville droite, Gueïda Fofana a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière. «L'état dans lequel est ma cheville ne me permet plus de jouer au football», indique le désormais ancien milieu de terrain.

«C'est un terrible constat mais j'ai été déclaré inapte à la pratique du football», explique encore l'ancien international Espoirs, seulement âgé de 25 ans. Sur le site de l'OL, Fofana a indiqué qu'il devait désormais réfléchir à une proposition de reconversion au club proposée par le président Jean-Michel Aulas.

Statistiques

Statistiques de Gueïda Fofana au 15 août 2016[9]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2009-2010 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 30 1 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 31 1 1
2010-2011 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 34 3 3 - - - 2 0 0 - - - - - - - 36 3 3
Sous-total 64 4 4 1 0 0 2 0 0 - - - - - - - 67 4 4
2011-2012 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 18 0 0 4 0 0 - - - - - - C1 3 0 1 25 0 1
2012-2013 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 27 2 2 1 1 0 1 0 0 1 0 0 C3 8 2 1 38 5 3
2013-2014 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 25 2 1 1 0 0 3 0 0 - - - C1+C3 4+6 0+2 0 39 4 1
2014-2015 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
2016-2017 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
Sous-total 72 4 3 6 1 0 4 0 0 1 0 0 - 21 4 2 104 9 5
Total sur la carrière 136 8 7 7 1 0 6 0 0 1 0 0 - 21 4 2 171 13 9

Palmarès

En club

En sélection

Références

  1. Fiche de Gueïda Fofana sur lfp.fr
  2. Baptiste Chaumier, « Smerecki fait les présentations », France Football, no 3407 bis,‎ , p. 36-37 (ISSN 0015-9557)
  3. Luc Paganon, « Transféré du Havre à l’OL. « Gueïda a tout pour réussir » », sur www.leprogres.fr, (consulté le 26 janvier 2012)
  4. « Fofana à Lyon pour quatre saisons », sur opl.fr, 1er septembre 2011.
  5. « Au bonheur de Fofana », sur lequipe.fr,
  6. « Lyon : Gueïda Fofana a été opéré », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  7. Pierre Prugneau, « Lyon: Gueïda Fofana vers une fin de carrière à 25 ans », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  8. « Gueïda Fofana (Lyon) : «J'ai été déclaré inapte à la pratique du football» », L'Équipe, (consulté le 18 janvier 2017)
  9. « Statistiques de Gueïda Fofana »