Groupe d'intervention nationaliste

Groupe d'intervention nationaliste
Groupe d'intervention nationaliste
GIN, Groupe d'intervention nationale
Idéologie Ultranationalisme
Objectifs lutter pour le nationalisme et contre la gauche, les immigrés, etc.
Statut inactif
Fondation
Date de formation 1972
Pays d'origine Drapeau de la France France
Actions
Victimes (morts, blessés) Plusieurs blessés
Zone d'opération Paris
Période d'activité 1972-1980
Organisation
Chefs principaux Daniel Moschini
Membres Au moins une trentaine
Branche politique Ordre nouveau
Groupe relié Guérilleros du Christ-Roi

Le Groupe d’intervention nationaliste ou Groupe d'intervention nationale (GIN) était un groupement clandestin nationaliste français fort d'une trentaine de membres. Lui ont été attribuées plusieurs actions violentes commises entre 1974 et 1980 à Paris et dans la région de Marseille. Il aurait été composé d'éléments issus du service d'ordre de l'ex-mouvement Ordre nouveau[1], dissous en 1973. Le GIN aurait participé à l'opération « nettoyage de printemps » avec la participation du Service d'action civique et des services de police[2].

Actions

Notes et références

  1. Jean-Yves Camus, René Monza, Les droites nationales et radicales en France: répertoire critique, 1992, p. 54.
  2. Serge Dumont, Les brigades noires: l'extrême-droite en France et en Belgique francophone, 1983, p. 134.
  3. Journal officiel du 8 octobre 1980[réf. incomplète].
  4. Dominique Lesbros, Paris mystérieux et insolite, Paris, De Borée, 2005, 396 p., p. 178–180.
  5. La Revue du cinéma, Ligue française de l'enseignement et de l'éducation permanente, Union française des œuvres laïques d'éducation par l'image et le son, 1976, p. 8.
  6. Le Nouvel Observateur du lundi 13 octobre 1975
  7. http://www.start.umd.edu/gtd/search/IncidentSummary.aspx?gtdid=197506150001
  8. http://www.start.umd.edu/gtd/search/IncidentSummary.aspx?gtdid=197506050002
  9. https://bdt.frstrategie.org/fiche_acte_terroriste.php?nrbc=0&highlight=Groupe%20d%20intervention%20nationaliste&id=39
  10. Intercontinental Press, 1975, p. 404.
  11. Bernard Rémy, L'homme des casernes: change-lutte, collectifs de soutien, 1975, p. 268.
  12. Journal officiel du 2 avril 1974[réf. incomplète].

Articles connexes