Grognard

Grognard
Grognard de la Vieille Garde en 1813 (Édouard Detaille)

Grognards est le nom donné aux soldats de la Vieille Garde de Napoléon Bonaparte. Ils étaient les plus expérimentés de la Grande Armée, mais aussi les plus fidèles à l'empereur, qui les avait surnommés ainsi car ils se plaignaient de leurs conditions de vie. Cela faisait de ces soldats les seuls capables d'aller se plaindre directement à l'Empereur.

« Ils grognaient, et le suivaient toujours » par Auguste Raffet (1836)

Bibliographie

  • Nathalie Petiteau, Lendemains d'Empire : les soldats de Napoléon dans la France du XIXe siècle, Boutique de l'Histoire, 2003, (ISBN 9782910828295)
  • Jean-Pierre Mir, Les soldats d'Empire au quotidien, Archives & Culture, Paris, 2007, 160 pages, (ISBN 9782350770062)
  • Jérôme Malhache, Retrouver un ancêtre grognard, Archives & Culture, Paris, 2012, 80 pages, (ISBN 9782350772080)