Grands champions de tennis

Les grands champions de tennis sont très nombreux, surtout depuis le début de l'ère Open en 1968. Cependant, plusieurs joueurs et joueuses s'étaient déjà illustrés depuis le début du XXe siècle, lors des premières éditions de tournois prestigieux, tels que les quatre tournois du Grand Chelem, réservés alors aux joueurs amateurs, qui existent toujours de nos jours, l'Open d'Australie, Roland-Garros, Wimbledon, et l'US Open et lors des grands tournois professionnels comme Wembley Pro, ou l'U.S. Pro ou le French Pro.

Les grands champions d'hier

Les grands champions avant l'ère Open :

  • « Big Bill » Tilden : 21 titres amateurs de Grand Chelem (dont 10 en simple), vainqueur de sept Coupes Davis de suite, de quatre tournois majeurs professionnels en simple, à 52 ans champion professionnel de double messieurs.
  • Jean Borotra, Henri Cochet, René Lacoste : les trois plus forts des « Quatre Mousquetaires », 46 titres amateurs de Grand Chelem entre eux (dont 7 titres en simple pour Lacoste, 7 pour Cochet et 5 pour Borotra), vainqueurs de 6 Coupes Davis de suite, 1 titre majeur professionnel en simple pour Cochet.
  • Ellsworth Vines qui n'a gagné que 3 titres amateurs du Grand Chelem en simple ainsi que 4 ou 5 (il y a des divergences entre les sources) titres majeurs professionnels en simple mais qui surtout a dominé le circuit professionnel sans interruption de 1934 à 1938 via les cinq tournées mondiales (plus importantes à l'époque que les tournois) qu'il a remportées successivement en 1934 face à Tilden et Cochet, en 1935 (Lester Stoefen, Hans Nüsslein et Tilden), 1936 (Stoefen, Tilden), 1937 (Fred Perry) et 1938 (encore Perry)
  • Fred Perry : 13 titres amateurs de Grand Chelem (dont 8 en simple), premier à gagner 4 titres consécutifs de Grand Chelem, 2 titres majeurs professionnels en simple.
  • Donald Budge : 14 titres amateurs de Grand Chelem (dont 6 en simple), premier à gagner 4 titres de Grand Chelem dans une seule année, 4 titres majeurs professionnels en simple.
  • Bobby Riggs : 3 titres amateurs de Grand Chelem en simple et 3 titres majeurs professionnels en simple et domination du circuit professionnel de 1945 à 1947
  • Jack Kramer : 3 titres amateurs de Grand Chelem en simple et seulement 2 titres majeurs professionnels en simple mais une domination outrancière dans les tournées professionnelles de 1948 (Riggs), 1949-1950 (Pancho Gonzales), 1950-1951 (Pancho Segura) et 1953 (Frank Sedgman)
  • Pancho Gonzales : 4 titres amateurs de Grand Chelem, 12 titres majeurs professionnels en simple et le roi des tournées professionnelles de 1954 (Sedgman, Segura, Budge), 1956 (Tony Trabert), 1957 (Ken Rosewall), 1958 (Lew Hoad), 1959 (Lew Hoad, Ashley Cooper, Mal Anderson) , 1960 (Rosewall, Segura, Olmedo) et 1961 (Andres Gimeno, Hoad/Trabert, MacKay, Olmedo, Buchholz).
  • Ken Rosewall : 18 titres de Grand Chelem (dont 8 titres en simple), 11 comme amateur, 7 dans l'ère Open, 30 titres majeurs professionnel (dont 15 titres en simple), vainqueur de 4 Coupes Davis (dont une Open) et de 3 Kramer Cup et d'1 tournée mondiale en 1963 (Laver, Gimeno, Buchholz, MacKay, Ayala). Ken Rosewall est d'ailleurs le véritable recordman de titres majeurs en simple avec 23 victoires : 4 en Grand Chelem amateur, 15 titres majeurs professionnels et 4 en Grand Chelem open
  • Rod Laver : seul joueur à avoir réalisé deux fois le Grand Chelem, à savoir gagner les 4 tournois les plus importants de l'année : le premier en 1962 chez les amateurs sans les tous meilleurs joueurs du monde, tous professionnels (notamment Rosewall et Hoad qui allaient dominer outrageusement Laver (19 victoires à 2) pour ses débuts pros), et le second en 1969 cette fois en présence de tous les meilleurs : Open d'Australie, Roland-Garros, Wimbledon, et US Open.

Avec l'ère Open, une nouvelle génération de grands champions apparaît. On citera notamment :

  • John Newcombe : 7 titres en simple de Grand Chelem et 1 Coupe Davis
  • Jimmy Connors : 8 titres en simple de Grand Chelem et 1 masters
  • Björn Borg : 11 titres en simple de Grand Chelem, 2 masters et 1 Coupe Davis
  • John McEnroe : 7 titres en simple de Grand Chelem, 3 masters et 5 Coupe Davis
  • Ivan Lendl : 8 titres en simple de Grand Chelem, 5 masters et 1 Coupe Davis
  • Pete Sampras : 14 titres en simple de Grand Chelem, 5 masters et 2 Coupe Davis
  • Andre Agassi : 8 titres en simple de Grand Chelem, 1 masters et 3 Coupe Davis
La "divine" Suzanne Lenglen

Parmi les dames, citons :

Les grands champions actuels

Les joueurs

Champions récemment retirés de la compétition :

  • David Nalbandian Drapeau de l'Argentine Argentine, qui a remporté le Masters en 2005. Il a également remporté deux Masters 1000 et s'est affiché comme un vainqueur potentiel sur toutes les surfaces (demi-finaliste dans les quatre tournois du Grand Chelem, finaliste de Wimbledon en 2002).

Les joueuses

  • Serena Williams, Drapeau des États-Unis États-Unis : vainqueur des quatre tournois du Grand Chelem. Elle compte soixante-douze tournois en simple à son palmarès, dont 22 titres du Grand Chelem et quatre Masters. Elle remporte également la médaille d'or en double avec sa sœur Venus aux JO à Sydney en 2000, à Athènes en 2004 et à Londres en 2012 où elle gagne également la médaille d'or en simple. Elle est considérée comme la meilleure joueuse de tennis américaine de tous les temps. Elle compte 292 semaines à la place de no 1 mondiale dont 186 consécutives arrêtées le 9 septembre 2016 par Angelique Kerber.
  • Victoria Azarenka, Drapeau de la Biélorussie Biélorussie : elle remporte l'Open d'Australie en 2012 et devient la première Biélorusse à remporter un titre du Grand Chelem en simple. La même année, elle se hisse au rang de numéro un mondiale. En 2013 elle triomphe une seconde fois en Australie. Elle décroche aussi la médaille de bronze aux Jeux olympiques d'été de 2012 en simple et l'or en double mixte.

Championnes récemment retirées de la compétition :

  • Martina Hingis, Drapeau de la Suisse Suisse : record de précocité pour la Suissesse, qui a remporté le premier de ses cinq tournois du Grand Chelem à l'âge de 16 ans. Au total, elle a remporté quarante-trois titres en simple. Elle a arrêté la compétition prématurément en octobre 2002, et a réussi un come-back gagnant début 2006 en atteignant la 8e place mondiale moins d'un an après son retour et en ajoutant trois nouveaux titres en simple à son palmarès. Elle a pris sa retraite en 2007 après avoir été contrôlée positive à la cocaïne.
  • Justine Henin, Drapeau de la Belgique Belgique : numéro 1 pour la première fois en octobre 2003, la Belge possède un palmarès des plus complets, seul Wimbledon manque en effet à son palmarès en Grand Chelem. Elle a remporté quarante-trois tournois (dont sept titres en Grand Chelem, deux Masters et une médaille d'or olympique en 2004) en simple, une Fed Cup (en 2001), et a occupé la première place du classement WTA pendant cent dix-sept semaines jusqu'au 14 mai 2008, lorsqu'elle prend sa retraite à seulement 25 ans. En 2009, elle annonce néanmoins son retour à la compétition pour janvier 2010. Elle atteint la finale de l'Open d'Australie cette même année. Le 26 janvier 2011, elle annonce la fin officielle, due à une blessure au poignet, de ce come-back.

Voir aussi

Article connexe

Lien externe