Grand parc de chasse de Louis XIV

Le Grand parc de chasse est un vaste domaine, créé autour du château de Versailles par Louis XIV à partir de la fin du XVIIe siècle afin de délimiter son domaine de chasse. Clos par un mur en 1683, il avait une superficie de 8600 hectares. Le terrain fut vendu par parcelles à la Révolution.

Historique

Le Grand Parc se constitue au cours du XVIIe siècle. Louis XIII initie en 1623 la construction d'un pavillon de chasse sur le plateau de Versailles. Il achète le domaine de Versailles en 1632. À partir des années 1660, Louis XIV commence à acquérir des terres contiguës au domaine.

En 1683, Louis XIV décide de clore son domaine de chasse par un immense mur. Le Grand parc s'étend alors au nord, à l'ouest et au sud du parc de Versailles. En 1700, une partie au nord est détachée afin de former le parc du château de Marly.

En 1793, pendant la Révolution française, le parc est vendu par parcelles.

En 2000 afin de le protéger de l'oubli et de l'urbanisation deux sites sont classés en son sein: Le Site classé de la Plaine de Versailles, et le Site classé de la Vallée de la Bièvre[1].

Enceinte

Le domaine enclos a une superficie de 86 km2, soit plus de dix fois le territoire du parc de Versailles. Il englobe alors 9 villages, érigé en paroisses, existant avant sa création. Ce sont les villages de Buc, Guyancourt, Bois-d'Arcy, Saint-Cyr, Fontenay-le-Fleury, Rennemoulin, Noisy, Bailly.

Le château et le petit parc se trouvaient au nord-est du grand parc. Celui-ci englobait le plateau de Satory, la partie haute du val de Bièvres, le plateau de Villaroy, l'étang de Saint-Quentin (sur sa partie sud-ouest), le plateau de bois d'Arcy et la plaine de Versailles jusqu'à la limite de Villepreux à l'ouest. Le grand parc était délimité au nord par le parc de Marly.

De l'extrémité ouest du Grand canal rayonnaient cinq grandes allées, larges de plusieurs dizaines de mètres traversant le parc. L'allée royale de Villepreux s'inscrivait dans la « Grande perspective » imaginée par Le Nôtre de part et d'autre du château de Versailles.

Mur et portes

Le parc est entouré d'une enceinte d'environ 3 m de hauteur et de 43 km de long.

Cette enceinte est percée par plus d'une vingtaine de portes cochères[2]. Chacune d'elle est surmontée d'un pavillon rectangulaire ; tous ces pavillons sont identiques et dessinés par Jules Hardouin-Mansart.

Porte Commune Coordonnées Illus.
Porte de Versailles Bailly
Porte de Châteaufort[3] Châteaufort
Porte de Pissaloup Les Clayes-sous-Bois
Porte de la Croix-Saint-Philippe L'Étang-la-Ville
Porte de La Boulie Jouy-en-Josas
Porte de Jouy[4] Les Loges-en-Josas
Porte des Loges Les Loges-en-Josas
Porte de Mérantais[5] Magny-les-Hameaux 48° 44′ 53″ N, 2° 04′ 42″ E Magny-les-Hameaux Porte de Mérantais 2011 08.jpg
Porte de La Lauberderie Marly-le-Roi
Porte de Marly Marly-le-Roi
Porte de Montigny Montigny-le-Bretonneux
Porte de Noisy Noisy-le-Roi
Porte de Rocquencourt Rocquencourt
Porte de Paris[6] Saint-Nom-la-Bretèche
Porte de Saint-Nom[7] Saint-Nom-la-Bretèche
Porte de Saint-Vincent Saint-Nom-la-Bretèche
Porte de la Tuilerie[8] Saint-Nom-la-Bretèche
Porte de Trappes Trappes
Porte de Toussus Toussus-le-Noble
Porte de Trousalé[9] Toussus-le-Noble Toussus-le-Noble Trou Salé.jpg
Porte de Bailly Versailles PorteDeBailly.jpg
Porte de Buc Versailles
Porte du Cerf Volant Versailles
Porte de Maintenon Versailles
Porte Saint-Antoine Versailles
Porte de Saint-Cyr Versailles
Porte de Val-Joyeux[10] Villepreux
Porte de Voisins[11] Voisins-le-Bretonneux

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Pour l'ensemble des points mentionnés sur cette page : voir sur OpenStreetMap (aide), Google Maps (aide), Bing Maps (aide) (carte limitée à 200 lieux) ou télécharger au format KML (aide).
  • Association des amis du grand parc de Versailles (AGPV)

Références