Grand Prix de Plouay féminin 2008

Grand Prix de Plouay féminin 2008 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course10eGrand Prix de Plouay Bretagne
CompétitionCoupe du monde de cyclisme sur route féminine 2008 CDM
Date24 août 2008
Distance114,6 km
PaysFRA France
Lieu de départPlouay
Lieu d'arrivéePlouay
Partants89
Arrivants37
Vitesse moyenne34,936 km/h
Résultats
VainqueurITA Fabiana Luperini (Menikini-Selle Italia-Masters Color)
DeuxièmeGER Luise Keller (Columbia Women)
TroisièmeNED Suzanne de Goede (Nürnberger Versicherung)
Grand-Prix Plouay 2011.png
◀ 20072009 ▶

La 10e édition du Grand Prix de Plouay féminin a eu lieu le . Il s'agit de la dixième et avant-dernière manche de la Coupe du monde de cyclisme sur route féminine. De par la proximité des Jeux olympiques de Pékin, de nombreuses favorites ne sont pas au départ.

Parcours

La course effectue six tours d'un circuit long de 19,1 km.

Favorites

De par la proximité des Jeux olympiques de Pékin, de nombreuses favorites ne sont pas au départ. Judith Arndt fait néanmoins l'enchaînement afin de défendre son maillot de leader de la Coupe du monde[1].

Récit de la course

Profil du parcours

Le premier tour est parcouru à un train de sénateur (32,9 km/h) emmené par les formations Vienne-Futuroscope, AA-Drink et Columbia. Dans le deuxième tour Kimberly Anderson, de la Columbia, passe à l'attaque. Elle compte une quarantaine de secondes d'avance sur le peloton avant de se faire rejoindre par son équipière Chantal Beltman. Edwige Pitel mène le peloton afin de revenir sur les échappées. À mi-course, le peloton est de nouveau groupé. Anke Wichmann et Miho Oki attaquent ensuite. Un groupe de favorites s'extrait en suite du peloton. Il est composé de huit coureuses en tête : Noemi Cantele, Judith Arndt, Luise Keller, Edita Pučinskaitė, Fabiana Luperini, Karine Gautard et Mirjam Melchers-Van Poppel. L'équipe Cervélo Lifeforce Pro réagit derrière et mène la poursuite. Avant la jonction, dans le quatrième tour, Luise Keller s'échappe avec Fabiana Luperini. Béatrice Thomas et Emma Johansson tente de revenir mais la formation Columbia est vigilante. Dans la dernière ascension, Luise Keller tente bien de distancer l'Italienne mais sans succès. L'Allemande lance le sprint, mais l'Italienne la remonte et s'impose. Derrière Suzanne De Goede règle le sprint du peloton devant Judith Arndt[2],[3].

Classements

Classement final

Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reFabiana Luperini ITA ItalieMenikini-Selle Italia-Masters Color3 h 16 min 49 s
2eLuise Keller GER AllemagneColumbia Women+ 0 s
3eSuzanne de Goede NED Pays-BasNürnberger Versicherung+ 31 s
4eJudith Arndt GER AllemagneColumbia Women+ 31 s
5eMartine Bras NED Pays-BasVrienden van het Platteland+ 31 s
6eJulie Krasniak FRA FranceFrance+ 31 s
7eOxana Kozonchuk RUS RussieMenikini-Selle Italia-Masters Color+ 31 s
8eModesta Vžesniauskaitė LTU LituanieNürnberger Versicherung+ 31 s
9eGrace Verbeke BEL BelgiqueBelgique+ 31 s
10eEmma Johansson SWE SuèdeAA Drink-Cycling Team+ 31 s
Source : Cycling Quotient


Notes et références

  1. (de) « Fabiana Luperini gewinnt Weltcup in Plouay vor Luise Keller - Judith Arndt weiter Weltcupführende », sur Live-Radsport (consulté le 23 juillet 2016)
  2. « GP de Plouay Dames : Luperini a des ressources », sur velo101 (consulté le 23 juillet 2016)
  3. (en) « Luperini the Wolf strikes again », sur cycling news (consulté le 30 mai 2015)

Lien externe