Grand Prix automobile de France 2018

Grand Prix de France 2018
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 53
Longueur du circuit 5,842 km
Distance de course 309,690 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 30 min 11 s 385
(vitesse moyenne : 206,026 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 30 s 029
(vitesse moyenne : 233,605 km/h)
Record du tour en course Drapeau : Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 34 s 225
(vitesse moyenne : 223,201 km/h)

Le Grand Prix automobile de France 2018 (Formula 1 Pirelli Grand Prix de France 2018) disputé le 24 juin 2018 sur le circuit Paul-Ricard, est la 984e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Plus aucun Grand Prix n'avait été organisé en France depuis 2008, et pour son retour, il s'agit de la 59e édition du Grand Prix de France comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la huitième manche du championnat 2018. Le circuit varois a déjà accueilli l'épreuve quatorze fois entre 1971 et 1983 et de 1985 à 1990, avant de laisser la place à Magny-Cours, pour dix-huit éditions, de 1991 à 2008.

Les Mercedes W09 se montrent particulièrement performantes sur le tracé varois, que tous les pilotes du plateau découvrent, la précédente édition de l'épreuve sur ce circuit s'étant déroulée en 1990. Lewis Hamilton et son coéquipier Valtteri Bottas dominent les trois séances d'essais puis Hamilton termine premier des trois phases qualificatives. Lors de sa dernière tentative, il est, l'espace d'un instant, devancé par son coéquipier mais parvient à le battre de 118 millièmes de seconde pour porter son record à soixante-quinze pole positions ; la première ligne est ainsi occupée par l'écurie quadruple championne du monde en titre. Sebastian Vettel se rapproche à trois dixièmes de seconde pour partir en deuxième ligne, devant Max Verstappen. Les trois écuries de pointe monopolisent une nouvelle fois les meilleures places sur la grille Daniel Ricciardo précédant Kimi Räikkönen sur la troisième ligne. En quatrième ligne, Carlos Sainz Jr., auteur du septième temps, devance Charles Leclerc qui, au volant de sa Sauber, atteint pour la première fois la phase finale des qualifications.

Lewis Hamilton s'est désormais imposé sur tous les circuits actuellement utilisés dans le championnat du monde, et en comptant ceux ne figurant plus au calendrier, le quadruple champion du monde britannique gagne sur une vingt-sixième piste différente au terme de 53 tours du tracé du Castellet où il n'a jamais été inquiété, leader de bout en bout hormis durant le 33e tour mené par Kimi Räikkönen au moment de son unique arrêt au stand. Hamilton remporte ainsi la soixante-cinquième victoire de sa carrière et sa troisième de la saison. La course se joue pour l'essentiel dès le départ quand Sebastian Vettel accroche Valtteri Bottas dans le premier virage ; museau explosé pour le pilote Ferrari et pneu crevé pour celui de la Mercedes conduisent à un retour au stand des deux rivaux qui repartent au fond du peloton. Vettel, jugé responsable du crash, écope d'une pénalité de cinq secondes. Un peu plus loin, toujours durant le premier tour, Esteban Ocon et Pierre Gasly s'accrochent, abandonnent et provoquent la sortie de la voiture de sécurité pour quatre tours. Alors que Vettel et Bottas remontent vers les points au fil de l'épreuve, Max Verstappen roule tout du long en deuxième position tandis que Kimi Räikkönen prend le meilleur sur Daniel Ricciardo pour le gain de la troisième place. La remontée de Vettel s'achève au cinquième rang, celle de Bottas au septième. Entre les deux, Kevin Magnussen s'intercale et prend les huit points de la sixième place. Carlos Sainz Jr., qui a roulé au troisième rang en début de course, termine huitième, à l'agonie, sa Renault en proie à un manque de puissance, devant son coéquipier Nico Hülkenberg et Charles Leclerc qui sauve le point de la dixième place en résistant jusqu'au bout à Romain Grosjean.

Lewis Hamilton, avec 145 points, reprend la tête du championnat à Sebastian Vettel (131 points). Ricciardo (avec 96 points) précède désormais Bottas (92 points) et Kimi Räikkönen (83 points). Mercedes (237 points) reste en tête du championnat du monde des constructeurs, devant Ferrari (214 points) et Red Bull Racing (164 points) ; suivent Renault (62 points), McLaren (40 points), Force India (28 points), Haas (27 points), Scuderia Toro Rosso (19 points) puis Sauber (13 points) et Williams (4 points).

Pneus disponibles

Pneus disponibles au Castellet[1]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
    Représentation des pneus ultra tendres
Ultra tendres
    Représentation des pneus super tendres
Super tendres
Représentation des pneus tendres
Tendres
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
Représentation des pneus pluie
   Pluie

Essais libres

Première séance, le vendredi de 12 h à 13 h 30

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 32 s 231
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 32 s 371 + 0 s 140
3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 32 s 527 + 0 s 296
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 33 s 033 + 0 s 772
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 33 s 172 + 0 s 941
6 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 33 s 318 + 1 s 087

Deuxième séance, le vendredi de 16 h à 17 h 30

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 32 s 539
2 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 33 s 243 + 0 s 704
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 33 s 271 + 0 s 732
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 33 s 426 + 0 s 887
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 33 s 689 + 1 s 150
6 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 33 s 699 + 1 s 160

Troisième séance, le samedi de 13 h à 14 h

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 33 s 666
2 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 1 min 34 s 953 + 1 s 287
3 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 1 min 35 s 012 + 1 s 346
4 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 1 min 36 s 365 + 2 s 699
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 756 + 3 s 090
6 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 1 min 37 s 547 + 3 s 881
  • Seuls quinze pilotes réalisent un tour chronométré durant les dix premières minutes de cette session d'essai, avant qu'une averse ne s'abatte sur le circuit, inondant la piste. Les pilotes choisissent alors de ne pas ressortir des stands afin de garder leurs pneus sculptés intacts compte-tenu de la météo menaçante prévue pour les qualifications et la course[5],[6],[7].

Séance de qualifications

Résultats des qualifications

Résultats des qualifications[8]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 31 s 271 1 min 30 s 645 1 min 30 s 029
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 31 s 776 1 min 31 s 227 1 min 30 s 147
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 31 s 820 1 min 30 s 751 1 min 30 s 400
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 31 s 531 1 min 30 s 818 1 min 30 s 705
5 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 31 s 910 1 min 31 s 538 1 min 30 s 895
6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 31 s 567 1 min 30 s 772 1 min 31 s 057
7 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 1 min 32 s 394 1 min 32 s 016 1 min 32 s 126
8 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 1 min 32 s 538 1 min 32 s 055 1 min 32 s 635
9 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 32 s 169 1 min 31 s 510 1 min 32 s 930
10 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 32 s 083 1 min 31 s 472 Pas de temps
11 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 1 min 32 s 786 1 min 32 s 075
12 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 32 s 949 1 min 32 s 115
13 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 32 s 692 1 min 32 s 454
14 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 1 min 32 s 447 1 min 32 s 460
15 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 32 s 804 1 min 32 s 820
16 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 1 min 32 s 976
17 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 1 min 33 s 025
18 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 1 min 33 s 162
19 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 1 min 33 s 636
20 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 33 s 729
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 37 s 659 (107 % de 1 min 31 s 271)

Grille de départ

  • Brendon Hartley, auteur du dix-septième temps, a connu un problème sur son groupe propulseur à la fin de la deuxième séance d'essai avec un début d'incendie. Honda a remplacé l'intégralité du groupe propulseur et le Néo-Zélandais est pénalisé d'un recul de 10 places après le changement de ses quatrièmes exemplaires de moteur, turbocompresseur et MGU-H et de 25 places supplémentaires après les changements de ses troisièmes exemplaires de MGU-K, batterie et système électronique ; il s'élance de la dernière place sur la grille[9] ;
La grille de qualification du Grand Prix de France 2018
Schéma de la grille de départ du Grand Prix de France 2018
La grille de départ du Grand Prix de France 2018

Course

Classement de la course

Classement de la course[10]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 53 1 h 30 min 11 s 385 (205,983 km/h) 1 25
2 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 53 + 7 s 090 4 18
3 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 53 + 25 s 888 6 15
4 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 53 + 34 s 736 5 12
5 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 53 + 1 min 01 s 935 (dont 5 s de pénalité) 3 10
6 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 53 + 1 min 19 s 364 9 8
7 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 53 + 1 min 20 s 632 2 6
8 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 53 + 1 min 27 s 184 7 4
9 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 53 + 1 min 31 s 989 12 2
10 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 53 + 1 min 33 s 873 8 1
11 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 52 + 1 tour 10
12 2 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 52 + 1 tour 17
13 9 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 52 + 1 tour 15
14 28 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 52 + 1 tour 20
15 35 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 52 + 1 tour (dont 5 s de pénalité) 18
16 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 50 Roue 16
17 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 48 Crevaison 19
Abd. 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 27 Hydraulique 13
Abd. 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 0 Accrochage avec Gasly 11
Abd. 10 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 0 Accrochage avec Ocon 14

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[14]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 145
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 131
3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 96
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 92
5 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 83
6 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 68
7 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 34
8 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 32
9 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 28
10 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 27
11 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 18
12 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 17
13 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 11
14 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 11
15 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 8
16 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 4
17 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 2
18 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 1
Constructeurs[15]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 237
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 214
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-TAG Heuer 164
4 Drapeau de la France Renault 62
5 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Renault 40
6 Drapeau de l'Inde Force India-Mercedes 28
7 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 27
8 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Honda 19
9 Drapeau de la Suisse Sauber-Ferrari 13
10 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Mercedes 4

Statistiques

Le Grand Prix de France 2018 représente :

  • la 75e pole position de Lewis Hamilton, sa première en France[16] ;
  • la 65e victoire de Lewis Hamilton[17] ;
  • la 42e victoire de Lewis Hamilton en partant de la pole position, nouveau record[18] ;
  • la 79e victoire de Mercedes en tant que constructeur[19] ;
  • la 165e victoire de Mercedes en tant que motoriste[20].

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références

  1. (en) « Pirelli announces compound choices and mandatory sets for the 2018 French Grand Prix », sur news.pirelli.com, (consulté le 23 avril 2018)
  2. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 PIRELLI GRAND PRIX DE FRANCE 2018 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 22 juin 2018)
  3. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 PIRELLI GRAND PRIX DE FRANCE 2018 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 22 juin 2018)
  4. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 PIRELLI GRAND PRIX DE FRANCE 2018 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 23 juin 2018)
  5. Daniel Thys, « Le Castellet, EL3 : Bottas et puis la pluie ! Séance très calme à cause de la pluie. », sur nextgen-auto.com, (consulté le 23 juin 2018)
  6. Fabien Gaillard, « EL3 - Bottas avant que la pluie ne noie le Paul Ricard. », sur fr.motorsport.com, (consulté le 23 juin 2018)
  7. (en) FOM, « FP3: Bottas heads Sainz, as rain stops play in Le Castellet. », sur formula1.com, (consulté le 23 juin 2018)
  8. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 PIRELLI GRAND PRIX DE FRANCE 2018 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 23 juin 2018)
  9. Vincent Lalanne-Sicaud, « F1 - HARTLEY PÉNALISÉ SUR LA GRILLE », sur news.sportauto.fr, (consulté le 23 juin 2018)
  10. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 PIRELLI GRAND PRIX DE FRANCE 2018 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 25 juin 2018)
  11. « France 2018 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 23 juin 2018)
  12. « France 2018 Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 25 juin 2018)
  13. « France 2018 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  14. « France 2018 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  15. « France 2018 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  16. « Lewis Hamilton Pole Positions », sur statsf1.com, (consulté le 23 juin 2018)
  17. a et b « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  18. « Victoires en partant de la pole position », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  19. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  20. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 24 juin 2018)
  21. Fabien Gaillard, « Sebastian Vettel élu "Pilote du Jour" du GP de France 2018 », sur motorsport.com, (consulté le 24 juin 2018)
  22. Gaël Angleviel, « Grand Prix de France 2018 : Présentation et Horaires. », sur franceracing.fr, (consulté le 22 juin 2018)

Lien externe