Grand Prix automobile d'Azerbaïdjan 2018

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 51
Longueur du circuit 6,003 km
Distance de course 306,049 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 43 min 44 s 291
(vitesse moyenne : 177,012 km/h)
Pole position Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel,
Ferrari,
min 41 s 498
(vitesse moyenne : 212,918 km/h)
Record du tour en course Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 45 s 149
(vitesse moyenne : 205,525 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Azerbaïdjan 2018 (Formula 1 2018 Azerbaijan Grand Prix) disputé le 29 avril 2018 sur le circuit urbain de Bakou, est la 980e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la 2e édition du Grand Prix d'Azerbaïdjan comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et la quatrième manche du championnat 2018.

Les deux Renault et les deux Force India atteignent la troisième phase qualificative, aux côtés des trois écuries de pointe que sont Ferrari, Mercedes et Red Bull Racing ; elles occupent les quatrième et cinquième lignes mais Nico Hülkenberg, auteur du neuvième temps, est pénalisé d'un recul de cinq places après un changement de boîte de vitesses. Si Kimi Räikkönen se montre le plus rapide en Q1 et en Q2 et bat les records des deux premiers secteurs du circuit lors de son ultime tentative en Q3, un énorme travers à la sortie du dernier virage met fin à ses espoirs de pole position : il doit se contenter d'un départ en troisième ligne avec le sixième temps, derrière Max Verstappen tandis que son coéquipier Sebastian Vettel, qui réussit le tour le plus rapide dès sa première tentative, obtient sa troisième pole position consécutive, une série qu'il n'avait plus réalisée depuis l'année de son quatrième titre mondial. Il s'élance en tête pour la 53e fois de sa carrière, accompagné en première ligne par Lewis Hamilton qu'il devance de 179 millièmes de seconde. Pour la première fois dans l'histoire de la Formule 1, deux quadruples champions du monde s'élancent de la première ligne. La deuxième ligne est occupée par Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo.

Des circonstances favorables permettent à Lewis Hamilton de remporter sa première victoire de la saison, la soixante-troisième de sa carrière, au terme des cinquante-et-un tours de course. Sebastian Vettel, parti de la pole position, mène les trente premiers tours, gérant parfaitement une première relance consécutive à la sortie de la voiture de sécurité dès le premier tour après un accrochage entre Esteban Ocon, qui abandonne, et Kimi Räikkönen, repoussé au treizième rang. Vettel cède les commandes à Valtteri Bottas quand il rentre au stand pour chausser des pneumatiques tendres alors qu'Hamilton, le premier à s'être arrêté, roule en troisième position. Au quarantième tour, les deux Red Bull, en lutte pour le podium, s'accrochent et abandonnent après que Daniel Ricciardo a tenté de dépasser Max Verstappen. Lorsque la voiture de sécurité sort à nouveau pour permettre l'évacuation des monoplaces, Bottas en profite pour passer des pneus ultra tendres, sans aucune perte de temps, et conserver la tête de l'épreuve tandis que tous les autres pilotes chaussent les gommes violettes pour finir la course. La durée de la procession s'allonge encore lorsque Romain Grosjean, qui zigzague pour tenter de chauffer ses pneumatiques, perd le contrôle de sa Haas qu'il écrase dans le mur ; une fois la monoplace dégagée par une dépanneuse, il ne reste plus que quatre tours de course. À la relance, Vettel, à pleine vitesse, tente de dépasser Bottas, bloque ses roues en bout de ligne droite et doit virer large : Hamilton, son coéquipier Kimi Räikkönen revenu dans le match et Sergio Pérez lui passent devant. À trois tours du but, Bottas à qui la victoire semble promise, roule sur un débris et abandonne lorsque sa roue arrière droite déchape. Hamilton, qui a désormais le champ libre, l'emporte devant Räikkönen et Pérez, qui monte sur son premier podium depuis le Grand Prix d'Europe 2016, sur le même circuit. Vettel, quatrième, laisse la première place du championnat à Hamilton. Carlos Sainz Jr. prend les dix points de la cinquième place et obtient le meilleur résultat de Renault depuis son retour en tant que constructeur en 2016, suivi par Charles Leclerc qui marque les premiers points de sa jeune carrière et offre une sixième place à Sauber en prenant le meilleur sur Fernando Alonso en fin de course. Lance Stroll huitième, ouvre le compteur de Williams, devant la McLaren de Stoffel Vandoorne et Brendon Hartley qui marque lui aussi pour la première fois, en se classant dixième.

Grâce à sa victoire, Lewis Hamilton, avec 70 points, ravit la tête du championnat à Sebastian Vettel (66 points). Räikkönen (avec 48 points) précède désormais Bottas (resté à 40 points) et Ricciardo (resté à 37 points). Ferrari (114 points) repasse en tête du championnat du monde des constructeurs et devance Mercedes (110 points) et Red Bull Racing (55 points) ; suivent McLaren (36 points), Renault (35 points) et Force India (16 points) qui domine Scuderia Toro Rosso (13 points), Haas (11 points), Sauber (10 points) et Williams qui marque ses 4 premiers points. Toutes les écuries engagées ont désormais inscrit des points au championnat du monde.

Pneus disponibles

Pneus disponibles à Bakou[1]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
    Représentation des pneus ultra tendres
Ultra tendres
    Représentation des pneus super tendres
Super tendres
Représentation des pneus tendres
Tendres
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
Représentation des pneus pluie
   Pluie

Essais libres

Première séance, le vendredi de 13 h à 14 h 30

Fernando Alonso à Bakou en 2018.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 44 s 242
2 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 44 s 277 + 0 s 035
3 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 45 s 075 + 0 s 833
4 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 45 s 200 + 0 s 958
5 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 1 min 45 s 237 + 0 s 995
6 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 45 s 559 + 1 s 317

Deuxième séance, le vendredi de 17 h à 18 h 30

Kevin Magnussen à Bakou en 2018.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 42 s 795
2 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 42 s 864 + 0 s 069
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 42 s 911 + 0 s 116
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 43 s 570 + 0 s 775
5 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 43 s 603 + 0 s 808
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 1 min 43 s 700 + 0 s 905

Troisième séance, le samedi de 14 h à 15 h

Lewis Hamilton à Bakou en 2018.
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 43 s 091
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 43 s 452 + 0 s 361
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 43 s 493 + 0 s 402
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 43 s 519 + 0 s 428
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 43 s 603 + 0 s 478
6 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 43 s 936 + 0 s 845

Séance de qualifications

Résultats des qualifications

Pierre Gasly à Bakou en 2018.
Romain Grosjean à Bakou en 2018.
Sebastian Vettel à Bakou en 2018.
Résultats des qualifications[5]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 42 s 762 1 min 43 s 015 1 min 41 s 498
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 42 s 693 1 min 42 s 676 1 min 41 s 677
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 43 s 355 1 min 42 s 679 1 min 41 s 837
4 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 42 s 857 1 min 43 s 842 1 min 41 s 911
5 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 42 s 642 1 min 42 s 901 1 min 41 s 994
6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 42 s 538 1 min 42 s 510 1 min 42 s 490
7 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 1 min 43 s 021 1 min 42 s 967 1 min 42 s 532
8 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 43 s 992 1 min 43 s 366 1 min 42 s 547
9 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 43 s 746 1 min 43 s 232 1 min 43 s 066
10 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 1 min 43 s 426 1 min 43 s 464 1 min 43 s 351
11 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 44 s 349 1 min 43 s 585
12 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 1 min 44 s 261 1 min 43 s 886
13 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 1 min 44 s 010 1 min 44 s 019
14 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 1 min 43 s 752 1 min 44 s 074
15 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 43 s 674 1 min 44 s 759
16 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 1 min 44 s 541
17 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 1 min 44 s 496
18 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 44 s 541
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 49 s 716 (107 % de 1 min 42 s 538)
Nq. Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 1 min 57 s 354
Nq. Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari Pas de temps

Grille de départ

  • Nico Hülkenberg, auteur du neuvième temps, est pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille après le changement de sa boîte de vitesses ; il s'élance de la quatorzième place[6],[7].
  • Initialement non qualifiés, Brendon Hartley (au-delà des 107 % du meilleur temps de la première phase qualificative) et Romain Grosjean (qui n'a pas réalisé le moindre tour chronométré), sont repêchés par les commissaires de course et autorisés à prendre le départ[8].
La grille de qualification du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018
Schéma de la grille de départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018
La grille de départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Course

Classement de la course

Classement de la course[9]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 51 1 h 43 min 44 s 291 (177,012 km/h) 2 25
2 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 51 + 2 s 460 6 18
3 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 51 + 4 s 024 (dont 5 s de pénalité purgées pendant la course) 8 15
4 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 51 + 5 s 329 1 12
5 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 51 + 7 s 515 9 10
6 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 51 + 9 s 158 13 8
7 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 51 + 10 s 931 12 6
8 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 51 + 10 s 931 10 4
9 2 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 51 + 14 s 152 16 2
10 28 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 51 + 18 s 030 19 1
11 9 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 51 + 18 s 512 (dont 5 s de pénalité) 18
12 10 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 51 + 24 s 720 17
13 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 51 + 40 s 663 (dont 10 s de pénalité) 15
14 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 48 Crevaison 3
Abd. 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 42 Accident 20
Abd. 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 39 Accrochage avec Ricciardo 5
Abd. 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 39 Accrochage avec Verstappen 4
Abd. 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 10 Accident 14
Abd. 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 0 Accrochage avec Räikkönen 7
Abd. 35 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 0 Accrochage avec Pérez, Alonso et Hülkenberg 11

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[13]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 70
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 66
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 48
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 40
5 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 37
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 28
7 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 22
8 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 18
9 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 15
10 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 13
11 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 12
12 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 11
13 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 8
14 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 8
15 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 4
16 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 2
17 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 1
18 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 1
Constructeurs[14]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 114
2 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 110
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-TAG Heuer 55
4 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Renault 36
5 Drapeau de la France Renault 35
6 Drapeau de l'Inde Force India-Mercedes 16
7 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Honda 13
8 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 11
9 Drapeau de la Suisse Sauber-Ferrari 10
10 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Mercedes 4

Statistiques

Le Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références

  1. Basile Davoine, « Choix de pneus très agressif pour Ferrari à Bakou. », sur fr.motorsport.com, (consulté le 27 avril 2018)
  2. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 AZERBAIJAN GRAND PRIX - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 27 avril 2018)
  3. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 AZERBAIJAN GRAND PRIX - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 27 avril 2018)
  4. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 AZERBAIJAN GRAND PRIX - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 28 avril 2018)
  5. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 AZERBAIJAN GRAND PRIX - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 28 avril 2018)
  6. Basile Davoine, « Pénalité sur la grille de Bakou pour Hülkenberg. », sur fr.motorsport.com, (consulté le 28 avril 2018)
  7. Grégory Demoen, « Hülkenberg écope d'une pénalité. », sur f1i.fr, (consulté le 28 avril 2018)
  8. « Azerbaïdjan 2018 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 28 avril 2018)
  9. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 AZERBAIJAN GRAND PRIX - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  10. « Azerbaïdjan 2018 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 28 avril 2018)
  11. « Azerbaïdjan 2018 - meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  12. « Azerbaïdjan 2018 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  13. « Azerbaïdjan 2018 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  14. « Azerbaïdjan 2018 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  15. « Sebastian Vettel Pole positions », sur statsf1.com, (consulté le 28 avril 2018)
  16. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  17. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  18. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  19. « Charles Leclerc Points inscrits positions », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  20. « Brendon Hartley Points inscrits positions », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  21. « Kimi Räikkönen points », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  22. Fabien Gaillard,, « Charles Leclerc élu "Pilote du Jour" du GP d'Azerbaïdjan 2018 », sur motorsport.com, (consulté le 29 avril 2018)
  23. « Statistiques : points par nation Monaco », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  24. « Statistiques : points par nation Nouvelle-Zélande », sur statsf1.com, (consulté le 29 avril 2018)
  25. Basile Davoine, « Sainz signe le meilleur résultat de Renault depuis son retour », sur fr.motorsport.com, (consulté le 30 avril 2018)
  26. a et b Fabien Gaillard, « Hamilton accroche Bakou à son tableau de chasse », sur fr.motorsport.com, (consulté le 30 avril 2018)
  27. « Victoires par circuits différents : Lewis Hamilton », sur statsf1.com, (consulté le 30 avril 2018)
  28. Gaël Angleviel, « Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018 : Présentation et Horaires », sur franceracing.fr, (consulté le 27 avril 2018)

Lien externe