Éditions Gründ

(Redirigé depuis Gründ)
Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1894
Dates clés 2007 : rachat par le groupe Editis
Fondée par Ernest Gründ
Fiche d’identité
Forme juridique Autre SA à conseil d'administration
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris  (France)
Langues de publication Français
Société mère Editis
Site web www.grund.fr

Les éditions Gründ sont une maison d'édition française établie à Paris dans le 6e arrondissement. Créée en 1894 par Ernest Gründ, cette maison d'édition était à l'origine spécialisée dans les livres techniques sur les beaux-arts[1].

Histoire

L'histoire officielle des éditions Gründ indique que « En 1880, Ernest Gründ et Émile Maguet ouvrent une librairie de neuf et d'occasion à Paris au 9 de la rue Mazarine ».

L'enquête menée par Christine Luce[2] démontre qu'il s'agit là d'une légende, reprise sans aucune vérification, depuis de nombreuses années.

En effet, Ernest Gründ « naît en 1870 et meurt en 1963 ; monter une entreprise à l’âge de dix ans paraît précoce. »[2] De plus, en 1880, le n° 9 de la rue Mazarine était occupé par un avocat et un conseiller à la cour d'appel[3].

Un catalogue trimestriel de livres anciens et modernes, daté de 1895[2], indique « Librairie général du commerce P.-A. Cantarel, Gründ et Maguet, successeurs. »

En 1880, P.-A. Cantarel tenait effectivement une librairie, mais située au 10 rue de Maubeuge.

En 1889 ou 1890, il déménage son fonds de commerce au n° 9 de la rue Mazarine.

Les Archives commerciales de la France, du 19 sept. 1894[4], annoncent l'achat de la librairie Cantarel, par Gründ et Maguet : « Vendeur : Cantarel. Acquéreurs : Grun [sic] & Maguet. Entrée en jouissance : 1er octobre. Fonds vendu : Librairie, 9, Mazarine. »

Ernest Gründ et Émile Maguet ont donc racheté une librairie de neuf et d’occasion, située au n° 9 de la rue Mazarine, en 1894 et non en 1880.

Christine Luce ajoute que, dans « les Archives commerciales de la France, journal hebdomadaire du 19 septembre 1894, un entrefilet annonce la formation par un contrat du 5 septembre d’une société en nom collectif Gründ et Maguet, librairie, 9 rue Mazarine à Paris, pour une durée de 25 ans à partir du 1er octobre avec un capital de 85 000 francs. »[2]

Ces informations confirment la véritable date du début des activités des éditions Gründ : le 1er octobre 1894.

Quelques années plus tard, ils lancent la Librairie Grund et Maguet, maison d'édition publiant des études spécialisées touchant à tous les domaines artistiques.

En 1920, Ernest Gründ édite le Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays d'Emmanuel Bénézit, en trois volumes.

En 1934, la direction est reprise par les deux fils du fondateur, Jacques et Michel Gründ qui rachètent le fonds de la Librairie Nilsson.

Après la guerre, Michel Gründ développe une série de collections destinées à la jeunesse. La deuxième édition du « Bénézit » sort, cette fois en huit volumes. En 1956, un travail de coédition est amorcé avec notamment des illustrateurs et éditeurs tchèques, donnant en 1956 la collection « Légendes et contes de tous les pays », qui connaît un certain succès. En 1976, sort la troisième édition du « Bénézit », en dix volumes.

À partir de 1987, la série d'albums Où est Charlie ? assure à Gründ de gros succès de librairie.

En juin 2007, les éditions Gründ rejoignent le groupe Editis, via sa filiale « Éditions First - Gründ - Dragon d'Or SA ».

Petit-fils du fondateur, Alain Gründ dirigea cette maison de 1963 à 2008.

Notes et références

  1. Historique
  2. a, b, c et d Christine Luce, « Légende et conte du pays de Gründ et Maguet », sur Amicale Des Amateurs de Nids À Poussière, (consulté le 13 octobre 2017)
  3. Annuaire-almanach du commerce, de l'industrie, de la magistrature et de l'administration, Paris, Firmin-Didot frères, (lire en ligne), p. 1980
  4. Les Archives commerciales de la France, (lire en ligne), p. 1154

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes