Grégory Lemarchal

Grégory Lemarchal
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin représentant Grégory Lemarchal.
Informations générales
Surnom Le petit prince à la voix d'ange
Naissance
La Tronche, Isère
Décès (à 23 ans)
Suresnes, Hauts-de-Seine
Activité principale Chanteur
Genre musical Variété, Pop Rock
Instruments Voix
Années actives 19992007
Labels Universal Music

Grégory Lemarchal, né le à La Tronche (Isère) et mort le à Suresnes (Hauts-de-Seine) des suites de la mucoviscidose, est un chanteur et auteur-compositeur français.

En 2004, il se fait connaître du grand public en remportant la quatrième saison de l'émission Star Academy sur TF1. L’année suivante, il enregistre l'unique album studio publié de son vivant : Je deviens moi.

Biographie

Enfance

Grégory Lemarchal naît en 1983 à La Tronche en Isère mais passe son enfance en Savoie. Il a une soeur cadette prénommée Leslie.

En 1985, alors que ses parents, Pierre et Laurence, s'inquiètent des difficultés respiratoires de leur garçon âgé d'à peine vingt mois, une mucoviscidose est diagnostiquée.

En dépit de sa maladie, Grégory Lemarchal est en 1997, à quatorze ans, champion de France avec la formation de rock sauté Mambo Rock, catégorie cadet lâché[1]. Il pratique également le basket-ball à Challes-les-Eaux en Savoie[2]. Son père était entraineur de basket professionnel en Isère[N 1],[2].

Premiers pas artistiques

En 1999, Grégory Lemarchal participe, à seize ans, au télé-crochet Graines de star sur M6[3]. Il concourt dans la catégorie « Graines de chanteurs ». Il y chante Place des grands hommes avec d'autres candidats, Foule sentimentale avec Kathy du groupe Let it Be et interprète seul le titre Le Chanteur de Daniel Balavoine. Il ne connaît pas le succès lors de ses passages dans cette émission, mais il acquiert une certaine notoriété à Grenoble et ses environs, ce qui lui permet de faire la première partie des spectacles d'Hervé Vilard ou Guy Montagné[4].

En , Grégory jouera dans la comédie musicale de Paul Tordjmann Adam et Ève : du péché au pardon dans le rôle d'Adam. Il y a chanté et enregistré deux chansons : Vole, mon âme s'envole et Je l'avoue, en duo avec Maryam Tribak. La même année, il refuse un rôle dans la comédie musicale Belles belles belles[5].

Star Academy et carrière

Le , il fait partie des dix-huit candidats de la quatrième saison de Star Academy sur TF1. Lors du premier prime time, il interprète avec Radia et Sofiane Tous les cris les SOS de Daniel Balavoine. Durant les seize semaines de compétition, il chante en duo avec de nombreux artistes tels que Serge Lama, Hélène Segara, Andrea Bocelli, Laura Pausini, Patrick Bruel, Michel Sardou, Patricia Kaasetc. et impressionne le public avec ses interprétations en solo de SOS d'un terrien en détresse de Balavoine, Et maintenant de Gilbert Bécaud ou en duo comme le titre L'Envie de Johnny Hallyday avec Hoda. Après avoir gagné la première demi-finale contre Mathieu, il est finaliste face à Lucie. Le , il remporte la quatrième saison de Star Academy, avec 80 % des suffrages du public face à Lucie Bernardoni, battant tous les records de suffrages. Il est le premier garçon à remporter Star Academy.

Début 2005, il enregistre son album Je deviens moi, réalisé par Yvan Cassar, et dont est extraite la chanson Écris l'histoire (reprise de la chanson Io so che tu de Davide Esposito) ; la comédienne Sabine Perraud apparaît à ses côtés dans le clip. La chanson Je deviens moi est une reprise adaptée, l'original allemand est Liebe ist alles par Rosenstolz, sorti en 2004[6]. L'album est certifié double disque d'or en France.

L'album terminé, il fait la tournée Star Academy durant trois mois avec neuf autres élèves.

En 2005, Grégory Lemarchal est la voix française de Zig Zag dans le film Zig Zag, l'étalon zébré.

Il participe à des émissions de variétés et divertissements telles que Les 500 choristes ensemble ou le prime time spécial « 5e anniversaire » de Star Academy, le .

Le , il reçoit la récompense de « Révélation francophone de l'année » aux NRJ Music Awards.

Du au , il part en tournée à travers la France, la Belgique et la Suisse. Il assure également trois concerts à l'Olympia de Paris. Son album live Olympia 06, sort le 23 octobre 2006, incluant deux duos avec Nolwenn Leroy et Lucie Silvas[8].

Le , il participe au prime time spécial Star Academy la 100e qui célèbre le 100e prime time du télé-crochet. Il y interprète The Show Must Go On en duo avec Patrick Bruel. Il s’agit de sa dernière apparition télévisée.

Vie privée

Grégory Lemarchal a partagé la vie de Karine Ferri de jusqu'à sa mort en . Elle milite depuis au sein de l'association Grégory Lemarchal[9] destinée à récolter de l'argent pour combattre la mucoviscidose et pour améliorer les conditions de vie des patients dans les hôpitaux.

Mort

Sépulture de Grégory Lemarchal à Sonnaz (Savoie).

En , Grégory Lemarchal annonce une pause dans sa carrière, assurant qu'elle n'est pas liée à sa santé mais qu'il désire se consacrer entièrement à son second album. Durant le mois de mars, il enregistre les premières chansons de son nouvel album dont il prévoit la sortie à la fin de l’année : Restons amis, Le lien, Recevoir, Tu prends, Je rêve (dont il a écrit la musique et les paroles) et De temps en temps. Ce titre, dont il a écrit les paroles, et dédié à sa compagne de l'époque, Karine Ferri, est la dernière chanson qu'il a enregistrée, le en une seule prise. Le , il interprète Vivo per lei en duo avec Hélène Ségara lors de la première date de tournée de la chanteuse[10], à Plaisir, dans les Yvelines.

Son état se dégrade quelque temps après et il est hospitalisé d'urgence le à l'hôpital Foch de Suresnes dans l'attente d'une greffe des poumons. Le au soir, il est placé dans un coma artificiel, avec son accord et celui de sa famille, pour le soulager en attendant une greffe qui n'arrivera finalement pas. Il meurt le à 13 h, à l'âge de 23 ans, à la suite des complications de sa mucoviscidose.

Ses obsèques ont lieu en la cathédrale Saint-François-de-Sales de Chambéry le . Il est enterré au cimetière de Sonnaz, en Savoie.

Actions et hommages

Une émission ayant pour titre Grégory : la voix d'un ange en hommage à Grégory est diffusée sur TF1 le soir du , dans le but de récolter des fonds pour combattre la mucoviscidose[11]. Ce prime-time, présenté par Nikos Aliagas, réunit de nombreux artistes et anciens élèves de Star Academy. Un appel aux dons lancé durant cette émission a permis de récolter plus de 6 millions d'euros de promesses de dons de la part des téléspectateurs, les recettes publicitaires engrangées par cette soirée restant au bénéfice de TF1. Cette émission a réalisé 47,3 % de parts d'audience[12], soit l'une des meilleures performances de la chaîne au mois de [13].

L'Association pour le Don d'Organes et de Tissus Humains (France ADOT) note une recrudescence exceptionnelle des demandes de cartes de donneurs avec 53 411 demandes pour le seul mois de , soit l'équivalent de toute l'année 2006 (54 130 demandes)[14], puis 44 755 le mois suivant.

Le , l'association Grégory Lemarchal est déclarée par sa famille dans le but de lutter contre la mucoviscidose.

Le , une émission en première partie de soirée de la Star Academy sur TF1 est consacrée à la lutte contre la mucoviscidose, en hommage à Grégory Lemarchal. 6,3 millions d'euros seront récoltés pour financer la recherche contre la maladie qui l'a emporté[15].

L'album posthume La voix d'un ange reçoit en 2008 un Platinum Award de l'IFPI pour un million d'exemplaires vendus à travers l'Europe[16]. La même année, la SACEM décerne le Prix Vincent-Scotto à la chanson De temps en temps.

Un nouvel album, intitulé Rêves, sort le . Le premier single inédit qui en est extrait est Je rêve qui est sorti début . Le deuxième titre inédit est intitulé Tu prends. Ce nouvel album posthume est une compilation, constituée de deux titres inédits[17].

Le sur la scène de l'Olympia à Paris, une vingtaine d'artistes se réunissent en rendant hommage à Grégory pour les 5 ans de l'association.

Le , les anciens et les nouveaux élèves de la Star Academy se réunissent et interprètent Écris l'histoire en hommage au chanteur.

Le , TF1 dédie une émission en hommage à Grégory Lemarchal intitulée Grégory Lemarchal, une voix d'ange depuis dix ans.

Le , D8 diffuse un documentaire réalisé par Camille Plouin en hommage à Grégory Lemarchal, Grégory Lemarchal : La fureur de vivre avec de nombreux témoignages de ses proches, d'artistes, des anciens professeurs et élèves de la Star Academy, des patients touchés par la mucoviscidose… Laurence, sa mère, y assure la voix-off. Ce documentaire et l'émission de TF1 diffusée trois semaines avant sont des cartons d'audience[réf. nécessaire] et ont permis l'envoi de nombreux dons à l'Association Grégory Lemarchal[réf. nécessaire].

Le , les anciens élèves de la Star Academy 4 se sont retrouvés ensemble sur scène à l'espace Pierre-Bachelet de Dammarie-les-Lys, à la suite d'un pari qu'ils avaient fait dix ans plus tôt avec Grégory. C'est aussi pour lui rendre hommage qu'ils ont organisé ce concert[réf. nécessaire].

Le , TF1 diffuse l'émission Grégory Lemarchal : 10 ans après, l'histoire continue, présentée par Nikos Aliagas et Karine Ferri. Ce soir-là est présentée la chanson Pour mieux s'aimer écrite par Grégory sur son lit de mort, qu'il n'eut malheureusement pas le temps de chanter. Ce fut Patrick Fiori qui l'interpreta.

Le , jour du dixième anniversaire du décès du chanteur, TF1 diffuse dans le cadre de Grands Reportages, un hommage à Grégory ; retraçant son enfance, le combat de ses proches face à la maladie et les actions menées.

En 2020, TF1 diffuse un téléfilm produit par TelFrance et DMLS TV qui s'intitule Pourquoi je vis, en hommage à la chanson SOS d'un terrien en détresse de Daniel Balavoine, qui avait révélé Grégory Lemarchal dans Star Academy. Mickael Lumière incarne le chanteur ; Candice Dufau, révélée en 2018 par Plus belle la vie interprète le rôle de Karine Ferri[18]. Odile Vuillemin et Arnaud Ducret incarnent les parents de Grégory Lemarchal et Lou Gala interprète sa soeur Leslie tandis qu'Alexis Loizon joue le rôle du chorégraphe et metteur en scène Kamel Ouali[19]. Le tournage du film a démarré le à Chambéry, en Savoie[20]. Le biopic Pourquoi je vis est diffusé le sur TF1.

Discographie

Album studio

Album posthume

Albums live et compilations

  • 2006 : Olympia 06 
  • 2007 : La voix d'un ange
  • 2009 : Rêves 
  • 2012 : Cinq ans
  • 2020 : Pourquoi je vis (best of)

Singles

DVD

Association Grégory Lemarchal

Association Grégory Lemarchal
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique association loi de 1901
But Lutter contre la mucoviscidose
Fondation
Fondation
Fondateurs Laurence Lemarchal
Pierre Lemarchal
Leslie Lemarchal
Identité
Siège Drapeau de la France France
Structure Fondation
Personnages clés Laurence Lemarchal
Pierre Lemarchal
Leslie Lemarchal
Karine Ferri
Méthode Recherche scientifique
assistance des patients touchés par la mucoviscidose et de leurs familles
Financement 4 788 000 €
Site web www.association-gregorylemarchal.org
Un stand de l'Association Grégory Lemarchal, en à Villabé.

L'Association Grégory Lemarchal est une association, déclarée le qui a été créée dans le but de lutter contre la mucoviscidose.

À la suite de la mort de Grégory Lemarchal, ses parents Laurence et Pierre, sa sœur Leslie, et sa compagne Karine Ferri (tous quatre membres du conseil d'administration de l'Association Grégory Lemarchal[21]) ont décidé que son succès artistique et son combat contre la maladie devaient permettre de favoriser la prise de conscience du public au sujet de celle-ci et de mieux lutter dans l'intérêt des patients touchés par elle.

L'Association Grégory Lemarchal a de nombreuses activités, dont l'aide et l'assistance des patients touchés par la mucoviscidose et de leurs familles, par toutes actions tendant à améliorer leur confort et leur qualité de vie.

En novembre de la même année, sa sœur Leslie publie Mon frère l'artiste (éditions Michel Lafon), recueil de photographies dont les droits d'auteur sont reversés à l'Association Grégory Lemarchal.[réf. nécessaire]

En 2008, le montant total des ressources de l'association s’est élevé à 4 788 000 €[réf. nécessaire] grâce notamment aux dons, aux soirées, aux livres et aux CD.

En , Laurence Lemarchal publie Sous ton regard, le combat de Grégory continue (éditions Michel Lafon), un récit dans lequel elle raconte le combat de son fils contre la maladie, et dont les droits d'auteurs ainsi que les bénéfices, sont reversés à l'association.[réf. nécessaire]

L'Association Grégory Lemarchal est aujourd'hui l'une des associations faisant partie du collectif associatif Don de vie, don de soi militant pour le don d'organes, grande cause nationale pour 2009.

En octobre 2010, Laurence Lemarchal s'est jointe à l’association Laurette Fugain[réf. nécessaire]

Durant l'été 2013, Karine Ferri (compagne de Grégory), Leslie Lemarchal (sœur de Grégory), Pierre Frolla, Fauve Hautot, Mickael Miro et Arnaud Tsamere ont participé au jeu Fort Boyard sur France 2, en faveur de l'Association Grégory Lemarchal (montant gagné : 18 380 euros).

Le , D8 diffuse un spécial Maillon faible, présenté par Julien Courbet, avec comme candidats Karine Ferri, Daniela Lumbroso, Grégory Galiffi, Véronique Mounier, Christophe Carrière, Benjamin Castaldi, Cécile de Ménibus, Patrice Laffont et Bruno Guillon. L'équipe a remporté 9 500 euros pour l'association.

Pour les dix ans de l'Association Grégory Lemarchal, un concert caritatif a été organisé au Phare de Chambéry. Nikos Aliagas, Karine Ferri, Soprano, Patrick Fiori, Slimane, Julie Zenatti, Mosimann, Vincent Niclo, d'anciens élèves de la Star Academy étaient notamment présents.

En 2020, Julie Zenatti participe aux Reines du shopping (Spéciale Célébrités) sur M6 où elle défend l'association.

Distinctions

Année Cérémonie/Organisation Catégorie Résultat
2006 NRJ Music Awards Révélation francophone de l'année Lauréat
2008 Sacem Prix Vincent-Scotto
pour la chanson De temps en temps
Lauréat

L'astéroïde (213637) Lemarchal, découvert en 2002, porte son nom en son hommage.

Notes et références

Notes

  1. Pierre Lemarchal (son père) fut entraineur-adjoint de l'équipe féminine sénior de Challes-les-Eaux dans le début des années 1990, cette équipe évoluait en première division nationale.

Références

  1. Interview Graines de Star 1999
  2. a et b Maxi Basket (janvier 2012), Challes-les-Eaux : Retour en haute altitude, p.  73
  3. Biographie sur le site just-gregory.net
  4. « Grégory Lemarchal : Cette comédie musicale pour laquelle il a chanté avant la Star Ac », sur StarMag.com, (consulté le 7 septembre 2020)
  5. « Grégory Lemarchal en interview », sur Charts in France, (consulté le 9 mars 2016).
  6. Liebe ist alles (vidéo musicale) de Rosenstolz ; Original allemand de Je deviens moi, adapté en français par Katia Landréas
  7. « Gregory Lemarchal met son live sur disque », Chartsinfrance.net, 19 octobre 2006.
  8. « Association Grégory Lemarchal », sur Association-gregorylemarchal.org (consulté le 4 janvier 2016).
  9. Décès d'un ex-gagnant de Star Academy, La Presse,
  10. Grégory : la voix d'un ange, vendredi à 20h50 sur TF1 - Ozap, 1er mai 2007
  11. Grégory la voix d’un ange domine les audiences, plus de 10 millions de téléspectateurs ont suivi l’hommage de TF1
  12. Article sur les audiences de TF1
  13. [PDF] www.france-adot.org - Point INTERNET à fin 2007
  14. Association Grégory Lemarchal et Le Dauphiné libéré, édition Savoie, . Avec 41 % de parts de marché, il s'agit de la meilleure audience enregistrée par la Star Academy.
  15. (en) IFPI Platinum Europe Awards - Q1 2008 - IFPI, avril 2008.
  16. LES RÊVES DE GRÉGORY LEMARCHAL .
  17. « Un biopic sur Grégory Lemarchal est en préparation », sur Vivacité, (consulté le 16 janvier 2020).
  18. « Biopic de Grégory Lemarchal : Une comédienne de "Plus belle la vie" interprétera Karine Ferri », sur ozap.com (consulté le 16 janvier 2020).
  19. « Grégory Lemarchal : le tournage du biopic débute mardi à Chambéry », sur France Bleu, (consulté le 16 janvier 2020).
  20. Détail de la constitution du conseil d'administration sur le site de l'association : http://www.association-gregorylemarchal.com/2009/rubassoc.php?uid=25

Voir aussi

Article connexe

Liens externes