Gouverneur des Invalides

Gouverneur des Invalides
Image illustrative de l’article Gouverneur des Invalides
Titulaire actuel
Général de corps d'armée de Saint Chamas
depuis le
Création 1670
Premier titulaire François Lemaçon d’Ormoy
Résidence officielle Hôtel des Invalides
Cour d'honneur vue de nuit.
L'esplanade des Invalides.

Le gouverneur des Invalides est une personnalité militaire française, nommée par le gouvernement pour diriger l'institution de l'hôtel des Invalides à Paris.

Histoire

À partir de sa création, l'hôtel des Invalides est dirigé par des gouverneurs jusqu'en 1792. Un conseil général d'administration assure la direction de l'institution de 1793 à 1796. Depuis, celle-ci est exercée successivement par des commandants, de 1796 à 1803, des gouverneurs de 1803 à 1871, puis des commandants de 1871 à 1941 et enfin de nouveau des gouverneurs depuis cette date.

Attributions

La fonction est assurée par un officier général nommé pour cinq ans par le président de la République sur proposition du Conseil des ministres. Ses attributions sont fixées par le décret no 61-207 du , modifié par le décret no 91-419 du .

Le gouverneur des Invalides est membre de droit du conseil d'administration de l'Institution nationale des Invalides, au titre des représentants de l'État, avec le titre de vice-président. « Nommé pour représenter le président de la République, protecteur tutélaire de l'Institution, auprès des pensionnaires et blessés militaires, hospitalisés aux Invalides, il use de toute son influence pour que leur soit témoignée, en toutes circonstances, la reconnaissance de la Patrie »[1].

Il est membre de droit du conseil d'administration du musée de l'Armée. Il autorise les diverses manifestations et cérémonies qui se déroulent dans l'enceinte de l'hôtel des Invalides dont notamment la cathédrale Saint-Louis des Invalides. Il réside en l'hôtel des Invalides, ainsi que son secrétariat. S'il meurt en fonction, il peut être inhumé dans le caveau des gouverneurs.

Depuis le , le gouverneur des Invalides est le général de corps d'armée Christophe de Saint Chamas, qui succède au général d'armée Bertrand Ract-Madoux, démissionnaire en date du .

Liste des Gouverneurs des Invalides

Articles connexes

Notes et références

  1. cf. présentation institutionnelle du site officiel de l'I.N.I.
  2. « Martimprey (Edmond-Charles, comte de) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  3. Décret du 25 février 1961 portant nomination du général gouverneur des Invalides, publié au JORF du 28 février 1961.
  4. Décret du 31 octobre 1962 portant nomination du général gouverneur des Invalides, publié au JORF du 1er novembre 1962.
  5. Décret du 4 août 1964 portant nomination du général gouverneur des Invalides, publié au JORF du 6 août 1964.
  6. Décret du 2 juillet 1973 portant nomination du gouverneur des Invalides, publié au JORF du 6 juillet 1973.
  7. Décret du 10 juillet 1991 portant nomination du gouverneur des Invalides, publié au JORF du 11 juillet 1991.
  8. Décret du 9 décembre 1996 portant nomination du gouverneur des Invalides, publié au JORF du 12 décembre 1996.
  9. Décret du 25 juin 2002 portant nomination du gouverneur des Invalides, publié au JORF du 29 juin 2002.
  10. Décret du 28 mai 2009 portant nomination du gouverneur des Invalides, publié au JORF du 29 mai 2009.
  11. Décret du 19 septembre 2014 portant nomination du gouverneur des Invalides - M. le général d'armée Ract-Madoux, publié au JORF du 21 septembre 2014.
  12. Décret du 10 mai 2017 portant cessation de fonctions du gouverneur des Invalides - M. le général d’armée Ract-Madoux, publié au JORF du 11 mai 2017.
  13. Décret du 19 juillet 2017 portant nomination du gouverneur des Invalides - M. le général de corps d'armée de Saint Chamas (Christophe), publié au JORF du 22 juillet 2017.