Gouvernement provisoire de l'Érythrée

Gouvernement provisoire de l'Érythrée

Le gouvernement provisoire de l'Érythrée (Gezyawi Mengesti Hager Ertrea en tigrinya) fut formé en 1991 et organisa, en 1993, le référendum d'auto-détermination pour l'indépendance de l'Érythrée[1].

Composition

Le gouvernement est composé de membres du comité central du Front populaire de libération de l'Érythrée :

  • secrétaire général du gouvernement provisoire : Isaias Afwerki
  • ministre de l'Agriculture : Tesfai Ghirmazion
  • ministre de la Défense : Mesfin Hagos
  • ministre de l'Éducation : Osman Saleh Mohammed
  • ministre de l'Énergie et des Mines : Tesfai Ghebreselassie
  • ministre des Finances : Haile Woldensae
  • ministre des Ressources maritimes : Saleh Meki
  • ministre des Affaires étrangères : Mahmud Ahmed Sherifo
  • ministre de la Santé : Haile Mehtsun
  • ministre de l'Information : Beraki Ghebreselassie
  • ministre de la Justice : Fawzia Hashim
  • ministre du Travail et des Affaires sociales : Oqbe Abraha
  • ministre du Tourisme : Abraha Asfaha
  • ministre du Commerce et de l'Industrie : Worku Tesfamichael
  • ministre des Transports et des Communications : Saleh Idriss Kekya

Références

  1. Ann Griffiths, Guide des pays fédéraux, McGill-Queen's Press - MQUP, , p. 247.