Gouvernement Szydło

Gouvernement Szydło
(pl) Rząd Beaty Szydło
IIIe République de Pologne
Beata Szydło, en 2016.
Beata Szydło, en 2016.

Président de la République Andrzej Duda
Présidente du Conseil
des ministres
Beata Szydło
Élection 25 octobre 2015
Législature VIIIe
Formation
Durée 1 an, 246 jours
Composition initiale
Parti(s) PiS-PR-SP
Ministres 23
Femmes 5
Hommes 18
Représentation
Diète
238 / 460
Sénat
62 / 100

Le gouvernement Szydło (en polonais : Rząd Beaty Szydło) est le gouvernement de la République de Pologne depuis le , durant la huitième législature de la Diète et la neuvième législature du Sénat.

Historique du mandat

Dirigé par la nouvelle présidente du Conseil des ministres conservatrice Beata Szydło, ce gouvernement est constitué et soutenu par Droit et justice (PiS), Pologne solidaire (SP) et La Pologne ensemble (PR). Ensemble, ils disposent de 235 députés sur 460, soit 51,1 % des sièges de la Diète, et de 62 sénateurs sur 100.

Il est formé à la suite des élections parlementaires du 25 octobre 2015. Il succède ainsi au gouvernement de la présidente du Conseil des ministres libérale Ewa Kopacz, constitué et soutenu par la Plate-forme civique (PO) et le Parti paysan polonais (PSL).

Au cours du scrutin, le PiS et ses deux alliés remportent 37,6 % des suffrages exprimés, contre 24,1 % à la PO et 5,1 % au PSL, ce qui ne leur laisse que 154 députés et 35 sénateurs. L'incapacité de la coalition sociale-démocrate à franchir le seuil électoral requis entraîne l'octroi de la majorité absolue de la Diète à la droite conservatrice. Dès le , Szydło présente la composition du futur cabinet à la presse, aux côtés du président de PiS Jarosław Kaczyński[1].

Le , Kopacz remet sa démission au président de la République Andrzej Duda. Le lendemain, il charge Szydło de former le nouvel exécutif. Celui-ci est présenté au chef de l'État et assermenté le [2],[3]. Il compte désormais vingt-trois ministres, dont cinq ministres sans portefeuille. Sont créés le ministère du Développement, à partir du ministère de l'Économie et du ministère des Infrastructures et du Développement, et le ministère de l'Économie maritime, tandis que le ministère de l'Intérieur retrouve ses compétences sur la fonction publique. Six anciens ministres font leur retour au cabinet, dont Jarosław Gowin, ancien ministre de la Justice du libéral Donald Tusk.

Le , l'exécutif remporte le vote de confiance à la Diète par 238 voix pour, 202 contre et 16 abstentions[4].

Composition

Initiale (16 novembre 2015)

Poste Titulaire Parti
Présidente du Conseil des ministres Beata Szydło PiS
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre de la Culture et du Patrimoine national
Piotr Gliński PiS
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre de la Science et de l'Enseignement supérieur
Jarosław Gowin PR
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre du Développement
Mateusz Morawiecki PiS
Ministre des Infrastructures et des Travaux publics Andrzej Adamczyk PiS
Ministre des Sports et du Tourisme Witold Bańka Sans
Ministre de l'Intérieur et de l'Administration Mariusz Błaszczak PiS
Ministre de l'Économie maritime et des Voies navigables Marek Gróbarczyk PiS
Ministre du Trésor d'État (dissous le 31/12/2016) Dawid Jackiewicz (jusqu'au 15/09/2016)
Henryk Kowalczyk (à partir du 21/09/2016)
PiS
Ministre de l'Agriculture et du Développement rural Krzysztof Jurgiel PiS
Ministre de la Défense nationale Antoni Macierewicz PiS
Ministre de la Santé Konstanty Radziwiłł PiS
Ministre de la Famille, du Travail et de la Politique sociale Elżbieta Rafalska PiS
Ministre de la Numérisation Anna Streżyńska Sans
Ministre des Finances Paweł Szałamacha (jusqu'au 28/09/16) Sans
Mateusz Morawiecki PiS
Ministre de l'Environnement Jan Szyszko PiS
Ministre sans portefeuille
Ministre de l'Énergie (01/12/2015)
Krzysztof Tchórzewski PiS
Ministre des Affaires étrangères Witold Waszczykowski PiS
Ministre de l'Éducation nationale Anna Zalewska PiS
Ministre de la Justice Zbigniew Ziobro SP
Ministre sans portefeuille
Coordonnateur des services secrets
Mariusz Kamiński  PiS
Ministre sans portefeuille
Directrice de la chancellerie de la présidente du Conseil des ministres
Beata Kempa SP
Ministre sans portefeuille
Président du comité permanent du gouvernement
Henryk Kowalczyk PiS
Ministre sans portefeuille
Directrice du cabinet politique de la présidente du Conseil des ministres
Porte-parole du gouvernement (jusqu'au 08/01/2016)
Elżbieta Witek PiS

Notes et références

  1. (pl) « RAPORT: Rząd Beaty Szydło », sur http://www.tvp.info/, (consulté le 11 novembre 2015)
  2. « Poland's new government is sworn in », sur Washington Post (consulté le 16 novembre 2015)
  3. (pl) « Prezydent Andrzej Duda powołał nowy rząd. Pokieruje nim Beata Szydło », Wyborcza,
  4. (en) « New Polish government wins customary vote of confidence », sur Polskie Radio dla Zagranicy, (consulté le 19 novembre 2015)

Annexes

Articles connexes

Lien externe