Gouvernement Sipilä

Gouvernement Sipilä
(fi) Sipilän hallitus
(sv) Regeringen Sipilä
République de Finlande
Le Premier ministre Juha Sipilä en 2015.
Le Premier ministre Juha Sipilä en 2015.

Président de la République Sauli Niinistö
Premier ministre Juha Sipilä
Élection 19 avril 2015
Législature XXXVIIe
Formation
Durée 2 ans, 23 jours
Composition initiale
Parti(s) Kesk-Kok-PS
Kesk-Kok-ST (2017-)
Ministres 13
Femmes 5
Hommes 8
Représentation
Eduskunta
124 / 200
Eduskunta (2017-)
106 / 200

Le gouvernement Sipilä (en finnois : Sipilän hallitus, en suédois : Regeringen Sipilä) est le gouvernement de la République de Finlande depuis , durant la trente-septième législature de l'Eduskunta.

Coalition et historique

Dirigé par le nouveau Premier ministre libéral Juha Sipilä, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition de droite entre le Parti du centre (Kesk), les Vrais Finlandais (PS) et le Parti de la coalition nationale (Kok). Ensemble, ils disposent de 124 députés sur 200, soit 62 % des sièges de l'Eduskunta.

Il est formé à la suite des élections législatives du .

Il succède donc au gouvernement du conservateur Alexander Stubb, constitué et soutenu par une coalition entre le Kok, le Parti social-démocrate de Finlande (SDP), le Parti populaire suédois de Finlande (SFP) et les Chrétiens-démocrates (KD).

Au cours du scrutin, l'alliance au pouvoir perd sa majorité parlementaire, conséquence des nets reculs enregistrés par le Kok et le SDP. Parallèlement, le Kesk, dans l'opposition depuis , redevient le premier parti du pays avec 21,1 % des voix, tandis que les PS confirment leur implantation dans le paysage politique avec 17,7 % des suffrages exprimés.

À la suite de l'examen du questionnaire envoyé à tous les groupes parlementaires, Sipilä a décidé d'ouvrir des négociations exclusives en vue de former une majorité avec le Parti de la coalition nationale et les Vrais Finlandais. À cet égard, ce gouvernement marque une double rupture, puisque c'est la première fois que les trois partis arrivés en tête s'associent, et que pour la première fois depuis 40 ans le SFP ne participe pas à la constitution de la nouvelle coalition.

Les trois formations s'étant mises d'accord sur le programme et la structure de l'équipe gouvernementale, Juha Sipilä est élu Premier ministre par la Diète nationale le 28 mai, par 128 voix pour et 62 contre. Il présente son exécutif, qui compte huit hommes pour cinq femmes, dès le lendemain. Cette équipe est très expérimentée, puisque neuf membres ont déjà exercé une fonction ministérielle.

En , le gouvernement évite de peu l'implosion, à la suite d'un désaccord entre le Kesk et le Kok sur la réforme du système de santé[1].

Sipilä procède à un important remaniement ministériel le , qui voit la création de trois nouveaux postes ministériels et porte le nombre total de ministres à 16. Le poste de ministre de la Justice et du Travail et la fonction de ministre de l'Agriculture et de l'Environnement sont scindés en deux, tandis qu'un poste de ministre des Affaires européennes, de la Culture et des Sports est institué.

La coalition se dissout le , au lendemain de l'élection de Jussi Halla-aho à la présidence des Vrais Finlandais, issu de la frange radicale du parti, contre le ministre des Affaires européennes Sampo Terho. Le Kesk et le Kok indiquent ne plus vouloir travailler avec les PS. Alors que le chef du gouvernement se met en recherche d'un nouveau partenaire de coalition, 20 députés PS conduits par Timo Soini et Terho forment un nouveau groupe parlementaire, Réforme bleue (ST), qui maintient son soutien au cabinet de Sipilä. Ce dernier dispose alors de 106 députés sur 200, soit 50,3 % des sièges de l'Eduskunta. Lors d'un vote de confiance organisé le , le cabinet l'emporte par 104 voix pour et 85 contre.

Composition

Initiale (29 mai 2015)

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Juha Sipilä Kesk
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Timo Soini PS
Ministre du Commerce extérieur et du Développement Lenita Toivakka Kok
Ministre de la Justice et du Travail Jari Lindström PS
Ministre de l'Intérieur Petteri Orpo Kok
Ministre de la Défense Jussi Niinistö PS
Ministre des Finances Alexander Stubb Kok
Ministre des Affaires locales et des Réformes Anu Vehviläinen Kesk
Ministre de l'Éducation et de la Culture Sanni Grahn-Laasonen Kok
Ministre de l'Agriculture et de l'Environnement Kimmo Tiilikainen Kesk
Ministre des Transports et des Communications Anne Berner Kesk
Ministre des Affaires économiques Olli Rehn Kesk
Ministre des Affaires sociales et de la Santé Hanna Mäntylä PS
Ministre de la Famille et des Services sociaux Juha Rehula Kesk

Remaniement du

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Juha Sipilä Kesk
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Timo Soini PS
Ministre du Commerce extérieur et du Développement Kai Mykkänen Kok
Ministre de la Justice et du Travail Jari Lindström PS
Ministre de l'Intérieur Paula Risikko Kok
Ministre de la Défense Jussi Niinistö PS
Ministre des Finances Petteri Orpo Kok
Ministre des Affaires locales et des Réformes Anu Vehviläinen Kesk
Ministre de l'Éducation et de la Culture Sanni Grahn-Laasonen Kok
Ministre de l'Agriculture et de l'Environnement Kimmo Tiilikainen Kesk
Ministre des Transports et des Communications Anne Berner Kesk
Ministre des Affaires économiques Olli Rehn (jusqu'au 29/12/2016)
Mika Lintilä
Kesk
Ministre des Affaires sociales et de la Santé Hanna Mäntylä (jusqu'au 25/08/2016)
Pirkko Mattila
PS
Ministre de la Famille et des Services sociaux Juha Rehula Kesk

Remaniement du

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Titulaire Parti
Premier ministre Juha Sipilä Kesk
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Timo Soini ST
Ministre du Commerce extérieur et du Développement Kai Mykkänen Kok
Ministre de la Justice Antti Häkkänen Kok
Ministre de l'Intérieur Paula Risikko Kok
Ministre de la Défense Jussi Niinistö ST
Ministre des Finances Petteri Orpo Kok
Ministre des Affaires locales et des Réformes Anu Vehviläinen Kesk
Ministre de l'Éducation Sanni Grahn-Laasonen Kok
Ministre des Affaires européennes, de la Culture et des Sports Sampo Terho ST
Ministre de l'Agriculture et des Forêts Jari Leppä Kesk
Ministre des Transports et des Communications Anne Berner Kesk
Ministre des Affaires économiques Mika Lintilä Kesk
Ministre du Travail Jari Lindström ST
Ministre des Affaires sociales et de la Santé Pirkko Mattila ST
Ministre de la Famille et des Services sociaux Juha Rehula Kesk
Ministre du Logement, de l'Énergie et de l'Environnement Kimmo Tiilikainen Kesk

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Lien externe