Gouvernement Kern

Gouvernement Kern
(de) Bundesregierung Kern
IIe République
Les nouveaux ministres fédéraux le 18 mai 2016 au palais présidentiel de Vienne.
Les nouveaux ministres fédéraux le au palais présidentiel de Vienne.

Président fédéral Heinz Fischer
Alexander Van der Bellen
Chancelier fédéral Christian Kern
Élection
Législature XXVe
Formation
Durée 1 an, 156 jours
Composition initiale
Parti(s) SPÖ-ÖVP
Ministres 13
Femmes 3
Hommes 10
Représentation
Conseil national
99 / 183

Le gouvernement Kern (en allemand : Bundesregierung Kern) est le gouvernement fédéral de la République d'Autriche depuis le , durant la vingt-cinquième législature du Conseil national.

Majorité et historique

Dirigé par le nouveau chancelier fédéral social-démocrate Christian Kern, ce gouvernement fédéral est constitué et soutenu par une « grande coalition » entre le Parti social-démocrate d'Autriche (SPÖ) et le Parti populaire autrichien (ÖVP). Ensemble, ils disposent de 99 députés sur 183, soit 54 % des sièges du Conseil national.

Il est formé à la suite de la démission du chancelier Werner Faymann, au pouvoir depuis .

Il succède donc au gouvernement Faymann II, constitué et soutenu par une coalition identique.

Après la déroute du candidat social-démocrate au premier tour de l'élection présidentielle le , Faymann annonce le suivant sa démission immédiate. Tandis que le vice-chancelier conservateur Reinhold Mitterlehner assume l'intérim de la direction de l'exécutif, le SPÖ choisit comme nouveau chancelier fédéral Christian Kern, jusqu'ici président des Chemins de fer fédéraux (ÖBB).

Il prend officiellement ses fonctions le . Tandis que l'ÖVP confirme l'intégralité de ses ministres, le SPÖ procède au remplacement de la moitié d'entre eux.

Le , Mitterlehner annonce à son tour qu'il se retire, victime de dissensions internes à l'ÖVP. Le Parti populaire se choisit alors comme nouveau président le ministre fédéral des Affaires étrangères Sebastian Kurz, âgé de 30 ans. Dès son entrée en fonction le , il indique sa volonté de dissolution du Conseil national. Il trouve alors un accord avec le Parti social-démocrate et des élections législatives anticipées sont programmées pour le suivant. Le ministre fédéral de la Justice Wolfgang Brandstetter est nommé par le Parti populaire vice-chancelier le . Premier indépendant à exercer cette fonction, sa désignation est critiquée par Kern, pour qui ce poste devait revenir à Kurz, qui avait alors décliné le poste.

Composition

Initiale ()

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Nom Parti
Chancelier fédéral Christian Kern SPÖ
Vice-chancelier
Ministre fédéral de la Science, de la Recherche et de l'Économie
Reinhold Mitterlehner (jusqu'au 15/05/2017) ÖVP
Ministre fédéral des Finances Hans Jörg Schelling ÖVP
Ministre fédéral de l'Europe, de l'Intégration et des Affaires étrangères Sebastian Kurz ÖVP
Ministre fédéral de la Famille et de la Jeunesse Sophie Karmasin Sans
Ministre fédéral de la Santé et des Femmes Sabine Oberhauser (jusqu'au 15/02/2017)
Alois Stöger (intérim)
Pamela Rendi-Wagner (à partir du 08/03/2017)
SPÖ
Ministre fédéral de l'Intérieur Wolfgang Sobotka ÖVP
Ministre fédéral de la Justice Wolfgang Brandstetter Sans
Ministre fédéral des Arts, de la Culture, de la Constitution et les Médias Thomas Drozda SPÖ
Ministre fédéral de la Défense nationale et des Sports Hans Peter Doskozil SPÖ
Ministre fédéral de l'Agriculture, des Forêts, de l'Environnement et des Eaux Andrä Rupprechter ÖVP
Ministre fédéral du Travail, des Affaires sociales et de la Protection des consommateurs Alois Stöger SPÖ
Ministre fédéral de l'Éducation Sonja Hammerschmid SPÖ
Ministre fédéral des Transports, de l'Innovation et de la Technologie Jörg Leichtfried SPÖ

Remaniement du

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Nom Parti
Chancelier fédéral Christian Kern SPÖ
Vice-chancelier
Ministre fédéral de la Justice
Wolfgang Brandstetter Sans
Ministre fédéral des Finances Hans Jörg Schelling ÖVP
Ministre fédéral de l'Europe, de l'Intégration et des Affaires étrangères Sebastian Kurz ÖVP
Ministre fédéral de la Famille et de la Jeunesse Sophie Karmasin Sans
Ministre fédéral de la Santé et des Femmes Pamela Rendi-Wagner SPÖ
Ministre fédéral de l'Intérieur Wolfgang Sobotka ÖVP
Ministre fédéral des Arts, de la Culture, de la Constitution et les Médias Thomas Drozda SPÖ
Ministre fédéral de la Défense nationale et des Sports Hans Peter Doskozil SPÖ
Ministre fédéral de l'Agriculture, des Forêts, de l'Environnement et des Eaux Andrä Rupprechter ÖVP
Ministre fédéral du Travail, des Affaires sociales et de la Protection des consommateurs Alois Stöger SPÖ
Ministre fédéral de l'Éducation Sonja Hammerschmid SPÖ
Ministre fédéral de la Science, de la Recherche et de l'Économie Harald Mahrer ÖVP
Ministre fédéral des Transports, de l'Innovation et de la Technologie Jörg Leichtfried SPÖ

Notes et références

Annexes

Articles connexes