Gouvernement Borissov III

Gouvernement Borissov III
(bg) Правителство на Бойко Борисов 2
République de Bulgarie
Boïko Borissov
Boïko Borissov

Président de
la République
Roumen Radev
Premier ministre Boïko Borissov
Élection
Législature 44e
Formation
Durée 159 jours
Composition initiale
Parti(s) GERB-OP
Ministres 20
Femmes 5
Hommes 15
Représentation
Assemblée nationale
122 / 240

Le gouvernement Borissov III (en bulgare : Правителство на Бойко Борисов 3) est le gouvernement de la République de Bulgarie depuis le .

Historique et coalition

Dirigé par l'ancien Premier ministre conservateur Boïko Borissov, ce gouvernement est constitué par une coalition entre les Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) et les Patriotes unis (OP)[1]. Ensemble, ils disposent de 122 députés sur 240, soit 50,8 % des sièges de l'Assemblée nationale. Il bénéficie du soutien sans participation de Volya, qui dispose de 12 députés sur 240, soit 5 % des sièges de l'Assemblée nationale.

Il sera formé à la suite des élections législatives anticipées du .

Il succède donc au gouvernement transitoire dirigé par l'indépendant Ognyan Guerdjikov.

À la suite de la défaite de la candidate des GERB au second tour de l'élection présidentielle de et conformément à un engagement pris publiquement, Borissov renonce à diriger le gouvernement, ce qui amène à la tenue des élections anticipées en . Le , le nouveau président de la République Roumen Radev confie à Guerdjikov, ancien président de l'Assemblée nationale, la charge de gouverner temporairement la Bulgarie, jusqu'à la formation d'un nouveau cabinet.

Au cours du scrutin parlementaire, les GERB confirment leur posture de premier parti du pays mais leurs alliés du Bloc réformateur (RB) se trouvent exclus de l'Assemblée. Borissov propose d'abord aux socialistes d'exercer la présidence du Parlement mais se heurte à un refus[2]. Il se tourne alors vers les nationalistes avec qui il négocie la formation d'une majorité parlementaire. Il est officiellement chargé de constituer le 91e gouvernement bulgare par le président Radev le [3]. Les GERB et les OP signent leur accord de coalition le jour même[4]. La composition du nouvel exécutif est annoncée le suivant, la veille de sa présentation officielle au chef de l'État[5].

Lors du vote d'investiture à l'Assemblée nationale le , le gouvernement obtient 134 voix pour quant à sa structure, et le même résultat au sujet de son programme[6]. Il entre en fonction immédiatement après[7].

Composition

Initiale ()

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Boïko Borissov GERB
Vice-Premier ministre Tomislav Donchev GERB
Vice-Premier ministre
Chargé de l'Ordre public et de la Sécurité
Ministre de la Défense
Krassimir Karakachanov OP
Vice-Premier ministre
Chargé de la Politique économique et démographique
Valeri Simeonov OP
Vice-Première ministre
Chargée des Réformes judiciaires
Ministre des Affaires étrangères
Ekaterina Zakharieva Sans
Ministre des Finances Vladislav Goranov GERB
Ministre de l'Intérieur Valentin Radev GERB
Ministre du Développement régional et des Travaux publics Nikolaï Nenkov GERB
Ministre du Travail et de la Politique sociale Bisser Petkov GERB
Ministre de la Justice Tsetska Tsatcheva GERB
Ministre de l'Éducation et de la Science Krassimir Vulchev Sans
Ministre de la Santé Nikolaï Petrov Sans
Ministre de la Présidence bulgare du Conseil de l'Union européenne en Liliana Pavlova GERB
Ministre de la Culture Boil Banov GERB
Ministre de l'Environnement et des Eaux Neno Dimov OP
Ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Forêts Roumen Porozhanov GERB
Ministre des Transports, des Technologies de l'information et des Communications Ivaïlo Moskovski GERB
Ministre de l'Économie Emil Karanikolov OP
Ministre de l'Énergie Temenuzhka Petkova GERB
Ministre du Tourisme Nikolina Angelkova GERB
Ministre de la Jeunesse et des Sports Krassen Kralev GERB

Notes et références

  1. « Accord de coalition en Bulgarie autour de Boïko Borissov », sur fr.reuters.com, (consulté le 3 mai 2017).
  2. (en) « Boyko Borisov: 'I Proposed to Kornelya Ninova to Accept to Chair the Parliament, but she Refused », sur novinite.com, (consulté le 3 mai 2017).
  3. (en) « President Hands Over Mandate For Cabinet Forming to Boyko Borisov », sur novinite.com, (consulté le 3 mai 2017).
  4. (en) « Boyko Borisov Says Coalitional Agreement Guarantees Stable Ruling », sur novinite.com, (consulté le 3 mai 2017).
  5. (en) « New Council of Ministers Announced », sur novinite.com, (consulté le 3 mai 2017).
  6. (en) « Bulgarian National Assembly Votes Third Boyko Borisov Government into Office », sur novinite.com, (consulté le 4 mai 2017).
  7. (en) « Caretaker PM Gerdzhikov Hands Over Position to Boyko Borisov », sur novinite.com, (consulté le 4 mai 2017).

Annexes

Articles connexes