Gouvernement Ansip III

Gouvernement Ansip III
(et) Andrus Ansipi kolmas valitsus

République d'Estonie

Description de cette image, également commentée ci-après
Photo de famille du gouvernement Ansip III en .
Président de la République Toomas Hendrik Ilves
Premier ministre Andrus Ansip
Élection 6 mars 2011
Législature XIIe
Formation
Fin
Durée 2 ans, 11 mois et 21 jours
Composition initiale
Coalition politique ERE-IRL
Ministres 12
Femmes 1
Hommes 11
Représentation
Parlement
56 / 101
Drapeau de l'Estonie

Le gouvernement Ansip III (en estonien : Andrus Ansipi kolmas valitsus) est le gouvernement de la république d'Estonie entre le et le , durant la XIIe législature du Riigikogu.

Il est à nouveau dirigé par le Premier ministre libéral Andrus Ansip — qui détient le record de longévité au pouvoir — et repose sur une coalition entre l'ERE et l'IRL. Il est formé à la suite des élections au Parlement et prend ainsi la suite du gouvernement Ansip II. En , Ansip indique son intention de démissionner et se trouve remplacé trois semaines plus tard par le ministre des Affaires sociales Taavi Rõivas, qui met sur pied une majorité avec le Parti social-démocrate (SDE).

Coalition et historique

Dirigé par le Premier ministre libéral sortant Andrus Ansip, ce gouvernement est constitué d'une coalition gouvernementale de centre droit entre le Parti de la réforme d'Estonie (ERE) et l'Union de la patrie et Res Publica (IRL). Ensemble, ils disposent de 56 députés sur 101, soit 55,4 % des sièges du Riigikogu.

Il est formé à la suite des élections législatives du 6 mars 2011.

Il succède donc au gouvernement Ansip II, formé d'une coalition identique, mais minoritaire depuis près de deux ans.

Au cours du scrutin parlementaire, le Parti de la réforme s'impose pour la deuxième fois consécutive et l'Union de la patrie connaît une légère progression. Gagnant un total de six parlementaires, les deux formations au pouvoir sont en mesure de constituer une majorité absolue, et Ansip entreprend son troisième mandat un mois après le scrutin. Il établit ainsi le record de longévité d'un Premier ministre estonien et balte depuis la chute de l'URSS.

Le chef du gouvernement annonce le son intention de démissionner, dans l'objectif de rejoindre par la suite la Commission européenne. L'ERE propose une semaine plus tard le ministre des Affaires sociales et benjamin du cabinet Taavi Rõivas pour prendre sa succession. Celui-ci fait alors le choix de remplacer l'IRL par le Parti social-démocrate (SDE) et forme son premier cabinet le .

Composition

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Andrus Ansip ERE
Ministre de l'Éducation et de la Recherche Jaak Aaviksoo IRL
Ministre de la Justice Kristen Michal (jusqu'au 10/12/2012)
Hanno Pevkur
ERE
Ministre de la Défense Mart Laar (jusqu'au 06/05/2012)
Urmas Reinsalu (à partir du 14/05/2012)
IRL
Ministre de l'Environnement Keit Pentus ERE
Ministre de la Culture Rein Lang (jusqu'au 04/12/2013)
Urve Tiidus
ERE
Ministre des Affaires économiques et des Communications Juhan Parts IRL
Ministre de l'Agriculture Helir-Valdor Seeder IRL
Ministre des Finances Jürgen Ligi ERE
Ministre des Affaires régionales Siim-Valmar Kiisler IRL
Ministre de l'Intérieur Ken-Marti Vaher IRL
Ministre des Affaires sociales Hanno Pevkur (jusqu'au 11/12/2012)
Taavi Rõivas
ERE
Ministre des Affaires étrangères Urmas Paet ERE

Annexes

Articles connexes