Godefroi de Hauteville

Godefroi de Hauteville

Godefroi de Hauteville est l'un des nombreux fils de Tancrède de Hauteville, petit seigneur normand du Cotentin. Selon les sources, bien que n'étant pas le fils aîné de Tancrède (mort en 1041), il est désigné comme l'héritier du fief de Hauteville, dans l'ouest du duché normand. Il semble cependant qu'il laisse plus tard l'héritage à un autre membre de la famille et se rend en Italie à l'instar de ses frères aînés, certainement après la bataille de Civitate de juin 1053, et même probablement après 1056, car il ne reçoit rien de son frère aîné Onfroi, comte d'Apulie qui, en 1056 confère la Capitanate à Mauger et le Principat à Guillaume, deux de ses demi-frères. Godefroi finit par hériter de la Capitanate au décès prématuré de Mauger en 1057 (au décès de Mauger, Guillaume hérite de la Capitanate, mais il la rétrocède de suite à Godefroi). Il intervient en 1059 comme comte de Capitanate, participe aux conquêtes normandes en Italie et aide son frère Robert Guiscard à mater une rébellion.

Il meurt en 1063.

Marié une première fois en Normandie, il a de cette épouse inconnue au moins trois fils qui le suivent en Italie méridionale : Robert de Loritello, Raoul de Catanzaro et Guillaume de Tiriolo. En Italie, il prit une nouvelle épouse de haut rang : Théodora de Capaccio, nièce du prince lombard Gaimar IV de Salerne. Elle lui donna au moins un fils, Tancrède, mentionné en 1103 et en 1104.

Il semble que l'un de ses fils, Raoul de Catanzaro, participera à la bataille d'Hastings en 1066, avant d'obtenir une baronnie dans le Wiltshire (Angleterre) avant 1086. Il serait à l'origine de la branche anglaise des Hauteville.