Gilles Candar

Gilles Candar
Gilles Candar.jpg
Biographie
Naissance
(64 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Gilles Candar, né le , est un historien français, spécialiste des XIXe et XXe siècles et des gauches françaises, enseignant et militant politique de gauche.

Carrière et engagement politique

Il est président de la Société d'études jaurésiennes depuis 2005, à la suite de Madeleine Rebérioux, après en avoir été secrétaire général (1982-1989, et par intérim 2004-2005), directeur du bulletin Jean Jaurès (1982-1989), puis des Cahiers Jaurès (2004-2008). Il a publié plusieurs recueils de textes choisis de Jean Jaurès. Avec Madeleine Rebérioux (1920-2005), il est chargé de la coordination des Œuvres de Jean Jaurès chez Fayard (douze volumes parus depuis 2000 sur dix-sept prévus au total). Il est aussi membre depuis 1992 du comité de rédaction de la revue Mil neuf cent : Revue d'histoire intellectuelle et du conseil d'administration de l'association Ent'revues qui édite La Revue des revues[1].

Responsable du secteur éducatif du musée d'Orsay (1995-2003), il est professeur d'histoire en hypokhâgne et en khâgne (classes préparatoires littéraires) au lycée Montesquieu du Mans (Sarthe) (2006-2016) après l'avoir été au lycée Gabriel-Guist'hau de Nantes (2003-2006).

Il eut jadis une activité militante soutenue, à la Ligue des droits de l'homme (président de la section d'Antony), au PCF, puis au PS notamment. Il a été conseiller municipal socialiste d'Antony de 1989 à 1995. Il est membre du conseil politique du club Gauche avenir, des origines (2007) jusqu'à la mise en sommeil de l'association (2015).

Ouvrages

Liens externes

Notes et références