Gilles Baum

Gilles Baum
Fonctions
Député luxembourgeois
En fonction depuis le
(6 ans, 7 mois et 25 jours)
Élection (suppléant)
Réélection
Circonscription Est
Législature 33e et 34e
Groupe politique DP
Prédécesseur Maggy Nagel
Biographie
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Luxembourg (Luxembourg)
Nationalité luxembourgeoise
Parti politique DP
Profession instituteur

Gilles Baum, né le à Luxembourg (Luxembourg), est un instituteur et homme politique luxembourgeois, membre du Parti démocratique (DP) et chef de fraction à la Chambre des députés depuis .

Biographie

Études et formations

Originaire de la commune de Junglinster, Gilles Baum obtient son baccalauréat en section D-économie au Lycée de garçons de Luxembourg (LGL) puis il poursuit ses études à l'Institut supérieur d'études et de recherches pédagogiques  (ISERP).

Carrière professionnelle

En 1992, il commence sa carrière d'instituteur à Roodt-sur-Syre, où il enseigne pendant près de vingt ans, jusqu'en 2013 lorsqu'il fait son entrée au Parlement.

Parcours politique

Politique locale

En 1996, Gilles Baum devient membre du Parti démocratique et fonde une section du mouvement de jeunesse des Jonk Demokraten en français : Jeunes démocrates à Junglinster. À seulement vingt-six ans, il devient membre du conseil communal puis trois ans plus tard échevin. À ce titre, on lui attribue les compétences relatives aux écoles, au sport, à la sécurité routière et à la circulation ainsi que de la gestion du personnel communal. De 2005 à 2017, Gilles Baum préside la fraction DP au sein du conseil communal. À la suite des élections communales de 2017, il redevient échevin de la commune au sein d'une coalition avec le Parti populaire chrétien-social (CSV)[1]. En , il annonce quitter ses fonctions d'échevin afin de pouvoir se concentrer pleinement sur son travail parlementaire. Le professeur Ben Ries est désigné pour le remplacer[2].

Après avoir occupé une première fois une fonction au sein du parti en tant que président de la circonscription Est de 2006 à 2009, Gilles Baum est élu secrétaire général du DP le [3].

Politique nationale

Lors des élections législatives anticipées du 20 octobre 2013, Maggy Nagel, élue dans la circonscription Est est nommé dans le gouvernement dirigé par Xavier Bettel. En tant que suppléant, Gilles Baum rejoint la Chambre des députés pour lui succéder. Au cours de son premier mandat à la législature nationale, il préside la commission de la Famille et de l'Intégration et est membre de la commission l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, de la Commission de l'Environnement et de la Commission du Développement durable. Tête de liste dans la circonscription Est aux législatives d'octobre 2018[4], il est réélu directement à la Chambre avec un score qui a doublé depuis les dernières élections[5]. En raison de la mort d'Eugène Berger, Gilles Baum est désigné, d'abord à titre temporaire, comme chef de fraction du Parti démocratique à la Chambre avant d'être confirmé dans cette fonction par ses pairs[6],[7].

Vie privée

Gilles Baum est marié et père de quatre enfants.

Notes et références

  1. « Junglinster: Reitz reste bourgmestre à la tête d'une coalition CSV-DP », RTL 5minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  2. Pierre Pailler, « «Échevin n’est plus compatible avec chef de fraction» », Paperjam News,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  3. « Gilles Baum nouveau secrétaire général du DP », L'essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  4. « DP: Lex Delles et Gilles Baum têtes de liste à l'est », RTL 5minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  5. Virginie Orlandi, « Les élus au lendemain des élections », Luxemburger Wort,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  6. Nicolas Léonard, « Gilles Baum à la tête de la fraction du DP », Paperjam News,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).
  7. « DP: Gilles Baum désigné président du groupe parlementaire libéral », RTL 5minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2020).

Voir aussi