Gilbert-Luc Devinaz

Gilbert-Luc Devinaz
Illustration.
Fonctions
Conseiller municipal de Villeurbanne
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 10 jours)
Maire Jean-Paul Bret
Sénateur français

(1 an, 4 mois et 16 jours)
Circonscription Rhône
Groupe politique SOC
Prédécesseur Gérard Collomb
Successeur Gérard Collomb
Conseiller général du Rhône

(3 ans et 1 jour)
Circonscription Canton de Villeurbanne-Nord
Prédécesseur Bernard Rivalta
Successeur Canton supprimé
Biographie
Nom de naissance Gilbert-Luc Robert Devinaz[1]
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Lyon (France)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste

Gilbert-Luc Devinaz, né le à Lyon, est un homme politique français, membre du Parti Socialiste. Il devient sénateur en 2017 à la suite de la nomination de Gérard Collomb au gouvernement.

Biographie

Études et carrière professionnelle

Né à Lyon, Gilbert-Luc Devinaz est diplômé en géotechnique, mais aussi de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale Rhône-Alpes ainsi que de l’Institut des Hautes Études de la Sécurité Intérieure.

Il a été chargé d’études au Centre d’Études Techniques de Lyon, conseiller technique et chargé de mission au Secrétariat d’État aux Transports Routiers et Fluviaux et également économiste des transports à la Direction Régionale de l’Équipement Rhône-Alpes.

Il a ensuite été chargé de communication au Centre Régional de l’Information et de la Coordination Routière Rhône-Alpes, puis il y a occupé le poste d’adjoint au codirecteur de la Division Transports.

Engagements et responsabilités politiques

Militant au Parti socialiste dès 1977, il en sera membre quasiment sans discontinuer et y occupera diverses responsabilités.

En 1983, il devient pour la première fois conseiller municipal à la ville de Villeurbanne et l’est toujours aujourd’hui. Il est plusieurs fois adjoint au maire de Villeurbanne, que cela soit à la Sécurité, à la Prévention et surtout aux Sports, responsabilité qu’il quittera en 2017.

De 2011 à 2014, il est conseiller général du Rhône pour le canton de Villeurbanne-Nord[2].

À la suite de la nomination de Gérard Collomb au gouvernement, il devient sénateur[3] du Nouveau Rhône et de la Métropole de Lyon. Il siège à la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces Armées. Au Sénat, il préside également le groupe d'amitié interparlementaire France-Arménie.

Son mandat s'achève le par la reprise de l'exercice du mandat de Gérard Collomb, dont les fonctions gouvernementales ont pris fin le [4].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes