Ghani Yalouz

Ghani Yalouz
image illustrative de l’article Ghani Yalouz
Contexte général
Sport Lutte gréco-romaine
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Français
Naissance (50 ans)
Lieu de naissance Casablanca, Maroc
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'été 0 1 0
Champ. du monde de lutte 0 2 1
Champ. d'Europe de lutte 2 1 3

Abdelghani Yalouz dit Ghani Yalouz, né le à Casablanca, au Maroc, est un lutteur français champion de lutte gréco-romaine, vice-champion olympique à Atlanta en 1996, devenu directeur des équipes de France de lutte, puis directeur technique national, avant d'occuper le même poste auprès de la Fédération française d'athlétisme. En 2017, il devient le directeur de l'INSEP. Il est le lutteur français le plus médaillé au niveau international.

Biographie

Carrière sportive

Formé au Club Pugilistique Bisontin (CPB - Doubs) avec lequel il obtient son premier titre de champion de France en 1986. Il intègre l'INSEP en 1988, double champion d'Europe et deux fois vice-champion du monde, Ghani Yalouz obtient, après une 5e place lors des Jeux olympiques de Barcelone en 1992, la médaille d'argent dans la catégorie des moins de 69 kg lors des Jeux olympiques d'Atlanta en 1996. Il participe quatre ans plus tard aux Jeux olympiques de Sydney où il prend la 11e place.

Carrière professionnelle

En 2000, Ghani Yalouz obtient son diplôme de Professeur de sport. En 2006, il intègre le corps des Conseillers Techniques et Pédagogiques Supérieurs (CTPS).

Fédération française de lutte

En se retirant de la compétition, il prend les fonctions de directeur des équipes de France de lutte gréco-romaine de 2000 à 2004, puis de 2004 à 2007 directeur des équipes de France et Directeur technique national adjoint chargé du haut niveau. En janvier 2007, il devient Directeur technique national (DTN) de la Fédération française de Lutte. Aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, il est considéré comme le principal artisan de la médaille d'or de Steeve Guénot et de la médaille de bronze de Christophe Guénot[1]. De 2004 à 2009, il a été conseiller du Président de la Fédération internationale des luttes associées (FILA), Raphaël Martinetti .

Fédération française d'athlétisme

Le , Ghani Yalouz est nommé Directeur technique national de l'athlétisme français, en remplacement de Franck Chevallier[2], en poste depuis 2005.

L'équipe de France d'athlétisme et Ghani Yalouz

Les championnats d'Europe d’athlétisme de Barcelone en 2010 marque une première étape. Avec 18 médailles enregistrées, l'athlétisme français devient la 2e nation européenne d'athlétisme[3]. En mars 2011, ce sont 11 médailles tricolores qui sont décrochées aux championnats d'Europe d'athlétisme en salle qui se déroulent à Paris, puis 4 médailles en Corée aux Championnats du monde, dont la très belle médaille de bronze de Christophe Lemaitre sur 200 mètres[4]. En 2014, lors des championnats d'Europe d'athlétisme de Zurich, l'athlétisme Français ramène 23 médailles dont 9 or, ce qui représente à ce jour le record historique pour un championnat d'Europe[5]. Considéré comme un meneur d'hommes, avec une méthode fondée davantage sur l'humain que sur la technique, il a su amener l’Équipe de France d'athlétisme à ses meilleurs résultats depuis les 3 dernières olympiades[7]. Lors des Jeux Olympiques de Rio en aout 2016, les athlètes français ramèneront 6 médailles olympiques. Le plus gros total depuis 1948[8]. En mars 2016, il intègre la commission des entraîneurs de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF).

Institut national du sport, de l'expertise et de la performance

Le , Ghani Yalouz est nommé[9] par un arrêté signé du Premier ministre Bernard Cazeneuve directeur de l'Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance (INSEP). Cette nomination sera effective après le départ de l'actuel directeur Jean-Pierre de Vincenzi, le 11 mars[10].

Christophe Lemaitre et Ghani Yalouz

Instances olympiques

Ghani Yalouz a été membre de la commission des athlètes du Comité national olympique et sportif français de 1996 à 2009. Le 7 avril 2008, avec d'autres grandes personnalités du sport français, il porte à travers les rues de Paris la Flamme olympique.

Vie associative

Teddy Tamgho et Ghani Yalouz

Ghani Yalouz a été vice-président de la commission des athlètes de la Fédération internationale des luttes associées (FILA). Il est parrain et membre du conseil d'administration de l'association Action Prévention Sport (APS), aux côtés de grands champions tels que Florian Rousseau et Nantenin Keita. APS accueille et forme des jeunes en difficulté en favorisant leur insertion, notamment professionnelle, par le sport. Il est aussi membre de l'association Impulsion 75 en tant que Président d'honneur du comité de parrainage des sportifs de haut niveau. Impulsion 75 se concentre sur les jeunes hommes et les jeunes femmes qui rencontrent des difficultés pour accéder à l’emploi en région parisienne.

Bibliographie

  • Ghani Yalouz et Romain Shue, préface Bixente Lizarazu Bleu, Blanc, Or, Editions du Moment, 2015 (ISBN 2-3541-7407-1)


Inauguration du Palais de Sports Ghani Yalouz de Besançon

Récompenses et palmarès

Championnats et Jeux olympiques

  • Championnats du monde
    • Médaille d'argent Médaille d'argent en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1989
    • Médaille d'argent Médaille d'argent en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1994
    • Médaille de bronze Médaille de bronze en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1993
  • Championnats d'Europe
    • Médaille d'or Médaille d'or en lutte gréco-romaine en 1992
    • Médaille d'or Médaille d'or en lutte gréco-romaine en 1995
    • Médaille d'argent Médaille d'argent en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1994
    • Médaille de bronze Médaille de bronze en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1989
    • Médaille de bronze Médaille de bronze en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1990
    • Médaille de bronze Médaille de bronze en lutte gréco-romaine (moins de 68 kg) en 1996

Distinctions

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. Ghani Yalouz, directeur technique national de lutte, Site en ligne L'Internaute, 16 janvier 2009
  2. DTN : Yalouz succède à Chevallier, Site en ligne de la radio France Info, 30 mars 2009
  3. [1], Site en ligne Journal Le Monde, 3 août 2010
  4. Ghani Yalouz : « Une équipe de France soudée et conquérante », Site de la fédération Française d'Athlétisme www.athle.fr, 3 janvier 2012
  5. http://www.francetvsport.fr/championnats-d-europe-d-athletisme/zurich-bilan-une-equipe-de-france-record-239773« Une équipe de France record à Zurich », sur Francetvsport.fr
  6. Bernard Amsalem : « Notre bilan est exceptionnel », Site en ligne du journal Ouest-France, 30 avril 2012
  7. « Ghani Yalouz : «Un bilan de grande qualité» », sur L'Equipe.fr,
  8. « Athlétisme : Ghani Yalouz à l'INSEP », Orange Sports,‎ (lire en ligne)
  9. « L'ancien DTN de l'athlé nommé à la tête de l'INSEP », Europe 1,‎ (lire en ligne)
  10. « Inauguration du Palais des Sports Ghani Yalouz de Besançon », sur estrepublicain.fr,
  11. « RMC Sport Awards : tout le palmarès », sur rmcsport.bfmtv.com, (consulté le 11 décembre 2016)
  12. « Equipe Magazine - Manager de l'année 2014 »
  13. Couronne et Ceinture d'Or, site web Fédération Française de Lutte
  14. l'AFSVFP remet Les Iris du sport 2010, site web Comité national olympique et sportif français
  15. Athlétisme: Jean-Louis Fousseret félicite Ghani Yalouz, site web macommune.info

Liens externes

  • Notices dans des bases relatives au sport : Comité international olympique • Institut für Angewandte Trainingswissenschaft (Lutte) • Sports Reference